Docteur Mops

Sun Tzu Deluxe, le retour de la délicieuse torture chinoise

Sun Tzu Deluxe, le retour de la délicieuse torture chinoise

Default

Profitons de la nouvelle édition de Sun Tzu, nommée Sun Tzu Deluxe, pour donner un coup d’éclairage à ce jeu qui le mérite bien.

Ce jeu de Alan M. Newman fut publié pour la première fois en 2005 chez un éditeur anglo-saxon du nom de Jolly Roger. La première édition française nous sera ensuite proposée en 2010 par Matagot dans sa gamme deux joueurs. Cette nouvelle version plus riche en matériel fait suite au succès mérité, rencontré par ce jeu.

Default

La partie va se dérouler en 9 tours (maximum). Des décomptes de score se tiendront au tour 3, 6 et 9. Il est tout fait possible qu’un joueur atteigne un score lui permettant de remporter la partie aux deux premières évaluations. Si ce n’est pas le cas, c’est le joueur qui possède le score le plus élevé à la fin du neuvième tour qui sera déclaré vainqueur.

L’objectif est donc d’être majoritaire dans les régions (il en existe 5) et qui vont rapporter des points à chaque comptage. Ces points évoluant durant la partie.

Pour cela nous allons disposer de cartes d’armée qui vont indiquer notre force d’invasion. Six de ces cartes sont les cartes de base. Elles sont numérotées de 1 à 6 ce qui représente leur valeur d’attaque.

Default

Les joueurs vont disposer en secret ces cartes chacune à un emplacement qui indiquera la région à laquelle elle est affectée. Nous allons, une fois que ces choix sont fait révélé et voir ce qui arrive pour chaque région.

Imaginons que pour la région de Wu qui est vide, le joueur Rouge a joué un 2 et Bleu un 4. Le combat tourne donc en faveur de Bleu qui peut donc y installer 4-2 = 2 armées bleues. La région de Wu est à lui.

Imaginons maintenant la même situation alors que Wu contient déjà une armée rouge. Bleu avec sa victoire de +2 commence par retirer l’armée rouge puis installe donc une armée bleue sur Wu : la région est à lui.

Si Rouge possédait déjà 2 armée dans Wu, ces armées seraient éliminées mais Bleu ne pourrait pas s’y installer : Wu resterait vide et neutre. Une bonne proie pour le tour suivant !

Enfin si Rouge possédait 3 armées, bien que Bleu remporte la bataille, il restera une armée rouge sur place et Wu resterait province deRouge. Mais avec une seule armée, la situation est fragile.

DefaultDefault

On refait les troupes

Une fois les cinq combats résolus, on reprend les cartes de base (1 à 6) dans sa main. Puis on pioche deux nouvelles cartes mais on ne peut qu’en conserver qu’une seule de ces petites nouvelles.

Default

De fait, en plus des cartes de base, il existe d’autres cartes. Ces dernières, contrairement aux cartes de base ne reviendront pas en main une fois utilisées. Cette jolie carte de 10 par exemple, devra donc être utilisée à bon escient.

Enfin, certaines cartes possèdent des pouvoirs spécifiques. Parmi les cartes de base, celle de valeur 1, si elle a été joué (c’est quand même la plus faible), permet à la prochaine phase de pioche de piocher 3 cartes et d’en conserver 2 au lieu de l’unique habituelle.

La carte 6, la plus puissante des standards, ne pourra être utilisée qu’une fois par partie dans une région donnée. On placera un marqueur pour s’en souvenir.

Parmi les autres cartes spéciales, on peut trouver par exemple des + ou -1. +1 veut dire que cette carte vaut la valeur de la carte adverse +1. Vicieux !

Et puis, pour un peu plus encore d’élasticité, une carte de stratégie choisie en début de partie parmi trois permettra une action qui serait interdite autrement.

Dans la période troublée des Printemps et Automnes, en Chine, le royaume de Wu était opposé à celui de Chu, bien plus puissant.
Face au roi Shao, Sun Tzu, stratège du Wu mène une guerre d’usure. Puis, en 506 av JC., il provoque ouvertement l’armée de Chu. Aux premières escarmouches il simule la retraite et incite les troupes adverses à le poursuivre en ordre dispersés.
Les troupes de Chu, désormais divisées et surprises, sont écrasés les unes après les autres. Sun Tzu rentre dans légende.

C’est à votre tour prouver votre sens de la ruse et de la stratégie dans cette toute nouvelle édition de luxe. Les règles simples et subtiles du jeu Sun Tzu favorisent le bluff, l’audace et les coups d’éclats. Des figurines somptueuses et des cartes magnifiquement illustrées vous plongeront dans l’histoire de la Chine mythique. Saurez-vous asseoir votre domination sur les différents royaumes de la Chine Antique ?

Aléas et stratégie

Si le jeu n’est pas complètement démuni d’une part aléatoire due au tirage des cartes, mais celle-ci laisse quand même une place très grande à la tactique. Les points différents attribués aux différentes régions font que certains objectifs seront plus convoités que d’autres. On peut donc imaginer où les forces de l’adversaire vont se concentrer. C’est là que l’on découvrira une part de guessing très importante. Le système des cartes, bien que basé sur des valeur fait souvent appel à un système de Chifoumi. Ainsi une des cartes les plus puissantes est le +3 qui prend la valeur de la carte adverse +3. Seulement cette carte n’est utilisable qu’une fois et, pour compenser cette force, son utilisateur devra retirer définitivement 2 de ses armées en jeu. Et leur nombre est limité ! Choix cruel.

Default

Sun Tzu est un jeu en duo dont certaines sensations pourront évoquer aux joueurs des souvenirs de Risk. Plus récent et plus minimal, les parties en sont beaucoup plus nerveuses et prennent en compte une part de guessing où chacun s’efforcer à la fois de contrer son adversaire tout en s’assurant une majorité d’armée dans le plus de régions possibles.

On n’hésitera pas parfois à faire des manœuvres de diversion en laissant croire à un intérêt dans une région que nous négligerons le tour d’après pour attaquer d’autres endroits plus fragiles. En espérant que l’adversaire tombe dans le piège et gâche une carte puissante. Inversement, certaine régions négligées pourront être envahies sans trop de dépenses.

De fait, la tension est toujours présente tout le long de la partie. Des parties qui ne durent pas plus d’une demi heure, toute en intensité et coups fourrés.

Default

Cette nouvelle édition dite de Deluxe offre son lot de figurines plastiques très chouettes, des supports, et des illustrations de monsieur Roland Barthélémy (qui m’a tant fait rêver dans le jeu de rôle Rêve de Dragon) et qui donnent un petit côté rétro classique parfaitement adapté au thème du jeu.

Pour achever de vous convaincre que Sun Tzu a bien sa place dans le panthéon des jeux à deux, vous pouvez également regarder la Tric Trac TV consacrée à ce sujet et puisque le mieux est quand même d’essayer tout cela soit même, nous allons vous permettre très bientôt de gagner cinq boîtes de jeu avec Tric Trac et les éditions Matagot.

Default


Sun Tzu Deluxe
Un jeu de Alan M. Newman
Illustré par Rolland Barthélémy
Publié par Matagot
2 à 2 joueurs
A partir de 10 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 30 minutes
Prix: 30€
Disponibilité : là maintenant ou peu s'en faut


Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (3)

Default
Yzarc
Yzarc

Bonjour,

Petite question concernant les possesseurs de l'édition originale de Matagot : Va-t-il exister un "pack" permettant d'avoir pour les anciens joueurs, les nouvelles cartes présentes dans cette édition, à savoir les 2 cartes supplémentaires de stratégie pour chaque joueur, et les 5 cartes évènements ?
Sinon la nouvelle édition est sublime, bravo . Si vous n'avez pas encore le jeu, foncez !!!

YoshiRyu
YoshiRyu

Si on tend l'oreille, on peut l'entendre crier "This is Spartaaa !"

Service_Matagot

Bonjour,

Nous nous excusons pour la photo dans laquelle un facétieux Spartiate s'est glissé. Nous l'avons renvoyé dans la boite de Cyclades d'où il s'était échappé.

Ludiquement,