Monsieur Phal

Relic, sauvez l'univers, mais sur votre table

Relic, sauvez l'univers, mais sur votre table

Dans la vie, il y a ceux qui se lèvent le matin pour enfiler leur petit costume afin de monter dans leur petite auto pour rejoindre leur petit boulot. Et puis il y a ceux qui ne dorment jamais, bravant des dangers sans nom aux confins de l’univers, dans leur belle tenue brillante, bien qu’un peu sale, de défenseurs du monde. Oui. Mais il y a une troisième catégorie, la nôtre. Celles de ceux qui peuvent se glisser (sans risques) dans la peau de ces héros grâce à des jeux. Oui. Avec trois bouts de cartons et 2 dés, nous avons la possibilité de bouter hors des limites du secteur Antian les Tyranides et autres Ork qui ne sentent pas bon. C’est ce que nous propose « Relic » de John Goodenough édité en français par Edge.

Au début, il y avait Talisman.

Chez Fantasy Fligth Games, ils aiment les univers forts, avec du background, ils aiment aussi les licences, ils aiment décliner leurs mécaniques, travailler les produits sur le long terme. Donc, ils ont décidé un beau matin de mixer « Talisman » et « Warhammer 40000 ». Là, si vous êtes un brin spécialiste, il n’y a plus aucune explication à vous donner. Si vous connaissez le principe, la mécanique de « Talisman » nouvelle génération, et si vous connaissez l’univers de « Warhammer 40000 », vous savez tout. Rien à rajouter, si ce n’est que le jeu, « Relic » donc, est arrivé en français grâce Edge qui vient de le faire parvenir, via Millennium, dans toutes les bonnes boutiques et que vous le trouverez à un prix annoncé à 59,95€ mais qu’avec les réductions de bon client vous pourrez le toucher à moins. Voilà, tout est dit.

Une faille Warp s'est ouverte dans le Secteur Antian, et l'Imperium veut découvrir les secrets qui s'y cachent. Dans Relic, le système de Talisman a été adapté et réinventé pour mieux coller à l'ambiance sombre et guerrière de l'univers de Warhammer 40.000. De deux à quatre joueurs endosseront le rôle de puissants héros qui tenteront de sauver le Secteur Antian d’une destruction certaine. Tout en accomplissant des missions et en triomphant de leurs ennemis, les personnages s'affronteront pour gagner des récompenses et de l'expérience afin d'être les premiers à vaincre le mal qui se cache derrière cette faille Warp.

C’est quoi Talisman ?!

Pour ceux qui ne connaissent pas « Talisman », je vais tenter un résumé. Il s’agit d’un vieux jeu de plateau, quand je dis vieux, je parle des années 80, qui a trouvé un quatrième souffle grâce à FFG, et donc à Edge pour la VF. La mécanique est extrêmement simple, elle est basée sur des lancés de dés qui font évoluer votre personnage sur un plateau, et quand vous arrivez sur une case, vous faites ce qui est écrit dessus par exemple piocher des cartes. Bien souvent vous allez faire des rencontres. Des bonnes, des mauvaises… Vous allez vous battre, vous allez avoir des alliés, vous allez progresser (si tout se passe bien). Tout ça pour monter vers le centre du plateau où vous attend votre « mission ». Le premier joueur qui arrive au centre du plateau et qui arrive à résoudre le scénario est déclaré « Grand Vainqueur ».

C’est quoi Warhammer 40000 ?!

Pour ceux qui ne connaissent pas « Warhammer 40000 », je vais tenter un résumé. Il s’agit d’un vieux jeu de figurines, quand je dis vieux, je parle des années 80, qui ne s’est jamais essoufflé. L’univers est vaste, très écrit. Il est question de science-fiction dystopique au 41e siècle après Jésus Christ. On y croise des Spaces Marines, des Gardes Impériaux, l’Inquisition, des Eldars, des monstres du Chaos… Bref, de quoi se fritter la gueule avec classe et surtout des armes de haute technologie.

Default

Et Relic ?

Le jeu de John Goodenough reprend exactement le principe de « Talisman ». Vous avez un grand plateau avec ces fameuses cases. Vous avez des tonnes de cartes, des dés, des fiches de personnages avec de petits curseurs pour marquer vos évolutions, des figurines pour vous représenter sur le plateau… Bref, du lourd qui devrait ravir ceux qui aiment les boîtes qui dépassent les 5kg et ceux qui prennent plaisir à installer le matériel durant 30 minutes avant de pouvoir vivre une aventure.

L’univers de « Warhammer 40000 » est bien adapté, on y retrouve les principaux ingrédients. Bon, en même temps, je n’y connais rien en « Warhammer 40000 », mais j’ai fait une partie avec des gens qui connaissaient bien, et ils avaient l’air d’apprécier la chose…

Default

Un personnage et ses capacités

Compliqué ?

Quand on regarde la boîte, que l’on parcoure la règle, surtout quand on aime les jeux de type européen, la chose peut faire peur. Tout cela a l’air très chargé. Mais dans les faits il n’en est rien. Le joueur à l’américaine aime les détails, il aime les petites règles pleines d’exceptions, il adore les cartes qui changent un détail juste pour le joueur qui la possède, il jubile avec des scénarios qui rajoutent un principe spécial qui change tout juste pour une partie. Là, c’est pareil. Il y en a partout, mais le tour de jeu est ultra-simple.

Default

Au début de son tour, le joueur actif lance un dé 6 qui va lui indiquer le nombre de cases de son déplacement. Il est libre de partir à droite ou à gauche. Bien sûr, au fur et à mesure de la partie, vous pourrez un peu mieux contrôler ces jets grâce à des compétences, des objets récupérés, etc. Une fois le déplacement terminé, vous effectuez l’action indiquée sur la case où vous vous trouvez et là, c’est l’aventure. Piochage de cartes, combats, équipements, pouvoirs, téléportation… Tout peut arriver. Mais il y a des indications tout de même. Vous savez que certaines cases sont dangereuses, d’autres moins… Là, en fait, ce qu’il vous faudra maîtriser, c’est la lecture. Oui. Puisqu’à chaque case, chaque rencontre, chaque mission, il faudra juste lire et suivre les instructions…

Les Tric Trac Tv ?

Il n'y a rien de mieux pour se rendre compte.

Francis Ford C. - Août 2013

Pour vous rendre compte de tout cela, nous avons fait deux petites TiTiTiVi, l’une qui explique et l’autre où l’on joue. Vous verrez, il y en a partout, dans tous les sens, de quoi ravir les amateurs du genre et décourager les allergiques. Oui. Car, Madame, on n’achète pas ce genre de jeu par hasard…

Default

Alors ?

Alors… alors… C’est sûr que quand on n’aime l’ordre et la rigueur d’un bon vieux « Puerto Rico », il vaut mieux éviter un jeu comme « Relic ». Par contre, si on a gardé son âme d’enfant (et les yeux qui vont avec parce que parfois c’est écrit petit et moi je suis vieux), si on aime les rebondissements, les surprises du danger, l’aventure, on va prendre son pied. A vous de voir dans quel quand vous êtes.

En boutique.

Donc, « Relic » est depuis là de maintenant sur les étals des boutiques françaises, en français, grâce à Edge. La boîte coute dans les 60€, mais elle est super pleine, et il y a des figurines dedans (bien que ce ne soit pas un jeu de figurine en fait, ce sont juste les troncs de héros qui font office de pions).


« Relic »
un jeu de John Goodenough
sur la base de "Talisman"
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 12 ans
pour des parties de 150 minutes
édité par Edge / Fantasy Fligth Game
Distribué par Millennium
Prix : moins de 60€
Sortie : là de maintenant


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Commentaires (7)

Default
amikezor
amikezor

Can-can, coin-coin. Jeu de l'oie, j'vois, mais moi j'aime ces jeux là. Euh, talisman, pas le jeu de l'oie, quoi.

le Zakhan noir

rhha merde j'ai oublié mon bavoir!

rafpark
rafpark

Attention M. Phal vous avez dit "space marine" sans indiquer "marque déposée par geuweu", ils vont surement vous attaquer en justice pour ça :P

Sinon déjà préco, plus qu'a le recevoir, fan de talisman et joueur / peintre de 40K merci edge/ffg !!! Sinon oui un jeu de l'oie amélioré sauf que là apparemment des joueurs qui n'avaient pas appréciés talisman ont bien aimé relic. Bref impatient de vori ça quand même :P

Khorbier
Khorbier

jeu de l'oie

Et voilà !
Quelqu'un l'a dit.... ;-)

enpassant
enpassant

Toute cette prose pour un relooking du jeu de l'oie... :)

NaTaS
NaTaS

"au 41e siècle"

41e millénaire. :)

Sinon bah euuu... Need! :D