LudiKev

Quand Harry Potter abandonne le Quidditch pour le deck-building !

Quand Harry Potter abandonne le Quidditch pour le deck-building !

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

HARRY POTTER HOGWARTS BATTLE :

LES MAGICIENS DE POUDLARD SE METTENT AU  DECK BUILDING !

Bon je préfère prévenir de suite, l'article est un peu long, donc si voulez juste un résumé des règles voici un lien qui explique le jeu en 3 minutes 38 secs: https://www.youtube.com/watch?v=5YJkMLjiU_E

Si vous voulez continuer la lecture, installez-vous bien, prenez un choco-frog ou des bonbons magiques et c'est parti (vous verrez, j'ai mis des photos pour faire des pauses ;-)

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Lorsque j’ai  entendu parler de Harry Potter: Bataille de Poudlard, (ici sur un forum de TT) j’ai tout de suite été intrigué.

A la maison, on adore les Deck-Building, ma femme et mon bonhomme adorent quand on perd ou on gagne tous ensemble, comme ça pas de crasse, ni de coups bas entre nous.
Et ma compagne est Fan absolue d’Harry Potter!
Donc, j’y ai tout de suite vu l’opportunité de pouvoir le sortir n’importe quand et plusieurs fois : « Allez chérie, c’est Harry Potter quand même !! »

L’idée de combiner Harry Potter (la passion de ma douce et tendre) et un jeu de Deck-Building (le jeu, ma passion) était très très TRES excitant.
La grande question était alors  - pourra-t-il  vraiment  répondre à mes  grands (trop grands) espoirs?
Eh bien, il est temps de le découvrir ...

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!PETIT SPEECH DE PRÉSENTATION

Harry Potter: Hogwarts Battle est un jeu coopératif pour 2 à 4 apprentis magiciens, âgés de 11 ans et plus pour des parties d'environ une heure.

Vous entrerez dans la peau d’un des 4 personnages de la Saga : Harry, Ron, Hermione ou Neville, afin de lutter et de vaincre les forces du mal du terrible Vol-de-M….. qui menacent le château de notre ami Harry !

Chacun des personnages à son propre deck. Pour vaincre les  forces du mal, les apprentis devront  travailler ensemble pour se construire des decks de plus en plus puissants en recrutant  des alliés, en acquérant des sorts et des objets mythiques.

Votre seul objectif, vaincre non seulement tous les adeptes de Vol-De-M…., mais aussi Voldemort en personne !! (chuuuut, il parait qu'il ne faut pas prononcer son nom.)

AVANT DE COMMENCER, PETIT RAPPEL IMPORTANT

LE DECK-BUILDING POUR LES NULS APPRENTIS MAGICIENS :

Harry Potter: Hogwarts Battle est donc un jeu de Deck-Building, c’est à dire que chaque joueur possède son propre paquet de cartes (Deck) et sa propre pile de défausse (cartes déjà jouées et/ou nouvellement acquises).

Vous allez acquérir de nouvelles cartes, qui vont directement, généralement, dans votre pile de défausse, et si votre deck est épuisé, vous mélangez votre défausse pour former un nouveau Deck.

Vous commencez la partie avec des cartes assez basiques, et au fil du jeu, vous allez ajouter des cartes plus puissantes.

Contrairement à certains jeux de construction de deck-building, il n'y a aucun moyen de "détruire" ou d'enlever des cartes de son deck (ce qui sera possible avec l’extension).

Voilà, ça c’est fait.

ALORS AVEC QUOI COMBAT-ON CETTE TERRIBLE MENACE ?

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Avec tout ça, bon sans le bol de mm's, ni les bougies.

Harry Potter Hogwarts Battle (HPHB, ça ira plus vite) est un peu inhabituel.

En effet, à l’intérieur de la boite de jeu, il n’y a pas 1 jeu mais 7 boites de jeu…oui, oui 7, c’est un peu comme les poupées russes, on croit que c’est terminé, mais non il y a encore une boite.

Mais 7, pourquoi 7 ? Il n’y aurait pas 7 Tomes par hasard dans la Saga Harry Potter ? Comme c’est bien pensé.

Et ces 7 petites boites révèlent chacune leur lot de surprises et de nouveautés, aussi bien en nouvelles cartes (sorts, alliés, objets), qu’en ennemis ainsi qu’en matériel et nouvelles règles…

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!Moi, ça titille trop ma curiosité ces boites !!

Revenons au matériel, dès la boite entre les mains, vous voyez et vous ressentez le poids du jeu (poids dans les 2 sens du terme).

L’aspect visuel de la boite est juste superbe et montre le niveau d’implication et d’application pour le jeu.

La boîte ressemble à un joli coffre de magicien et lorsque vous l’ouvrez, vous découvrez  l'intérieur de la malle (le verso du plateau), ce qui est très sympa visuellement (un peu comme le coffre aux trésors de Jamaïca et ses pièces à l'intérieur).

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!A qui appartient cette jolie malle ?

Les  cartes, elles, sont illustrées avec des photos des personnages, des lieux et des objets tirées de la Saga.

On n’aime ou n’aime pas ce parti pris, question de goût et de préférence (littéraire ou cinématographique).

Le Matériel :

Commençons par le meilleur: les jetons de contrôle des Méchants sont tout simplement magnifiques. Ils sont en métal gravé et orné du crâne de VoldeMort (rien que ça) et ils font leur poids.  Hélas, ils ont un inconvénient, c’est que du coup, les autres jetons (santé, attaque, et Influence, les pièces de monnaie) en carton font un peu cheap, même s’ils remplissent parfaitement leur rôle.

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!Les pions trop classes et les pions trop cheap !!

Les plateaux joueurs en carton épais  font aussi leur boulot :

On y retrouve une piste de santé, les zones pour stocker les jetons d'attaque et d'influence jusqu'à ce qu'ils soient dépensés. A gauche et à droite se trouve 2 encoches pour notre Deck et notre Défausse, la partie supérieure est entaillée afin que votre carte de résumé de tour et carte de personnage se posent dessus. Et en bas, il y a un rappel des choses à faire lorsque vous êtes assommé (STUN). Bref, tout est fonctionnel et bien pensé.

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Le plateau d'Harry comme par hasard.

Le plateau de jeu est lui aussi fonctionnel, chaque chose à sa place et chaque place à sa chose ;-)

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

En comparaison avec sa face verso (bien décorée), le plateau est un peu fade mais il est clair et fonctionnel.

Et bien sûr, il y a un certain nombre de cartes, de qualité classique et dont le texte est généralement assez explicite (même en Anglais).

Il existe diverses cartes (facilement identifiables):

Cartes Dark Arts (sombres et noires)

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

 

Cartes de Lieu

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

 

Cartes Méchants (Vilains), ils sont pas là pour se fendre la poire.

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

 

Cartes Héro

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

 

Et les cartes Poudlard (qui sont celles utilisées dans la zone du « marché ») de 3 types (Sort "rouge", Allié "bleu" et Objet "jaune") avec le prix en Influence (pièces) en bas à droite.

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Gandalf ? Qu'est ce que tu fais là?

Chaque boîte des Tomes (chapitres) rajoute de nouvelles cartes (de chaque type) même si le plus gros des cartes se trouve dans le Tome 1.

La boite 4 est, elle, bien plus grosse que les autres car elle contient de petites surprises….il faudra faire le Tome 1,2 et 3 avant de le découvrir…Pas de triche !!!

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!Comme la boîte 4 semble épaisse...hum, hum !!

Petit détail amusant (mais chaque détail est important) : sur les cartes de Sort, il y a une icône qui  illustre le geste du sort, alors si vos enfants (ou vous-même) avez  des baguettes  magiques (ou non), vous pouvez observer les cartes et jeter vos sorts comme de vrais magiciens, la classe !

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Punaise j'ai fait le geste du sort "Adava cadavra", j'me trompe à chaque fois.

A partir du Chapitre 2, vous trouverez une nouvelle feuille de règles dans chaque boîte, afin que vous puissiez voir s'il y a des modifications de règles par rapport au Tome précédent.

Et à la fin du grand livret de règles vous trouverez  six « poches » pour que vous puissiez stocker les fiches de règles additionnelles de sorte qu'il soit facile de se référer à l’une d’elles une fois que vous avez tout ouvert.

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Super malin, ils ont vraiment bien pensé le jeu !!

Du coup, un quasi sans faute sur le matériel, ça commence très bien.

MISE EN PLACE DE LA BATAILLE
Chaque
joueur choisit un héros à jouer (Harry, Ron, Hermione, Neville) et prend le Deck de 10 cartes  de ce personnage, ainsi que son plateau individuel et un cœur de santé qu’il place sur le 10. Ce qui nous fait un 10/10 (10 cartes, 10 cœurs) oh, oh, oh !!

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Exemple de deck de départ. A qui est-il? Encore Harry !! Perdu, c'est celui de Ron (facile c'est écrit dans le ruban en bas)

Chaque Deck de départ est légèrement différent, chaque joueur a 7 sorts Alohomora (pour les achats), plus un Allié (son animal de compagnie) et deux objets. Et ce sont ces 3 cartes qui sont différentes d'un perso à l'autre (c'est sûr Harry ne prêtera jamais Edwige à quelqu'un, c'est son Edwige). Ainsi, chaque joueur a une orientation (Influence, attaque, défense, soin etc…)  légèrement différente au départ.

Au fil de l’aventure et des Tomes, votre personnages vieillira (comme dans le film), vous aurez par conséquent de nouvelles cartes personnage de plus en plus compétent et plus différent les uns des autres (chacun aura sa petite spécialité bien marquée.)

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Illustration avec, Harry, entre le Game 1 et le Game 3 mais je ne vous dévoile pas tout.

Il n'y a pas de nouvelles cartes de personnage dans chaque boîte de jeu, donc vous utiliserez le plus récent disponible lorsque vous jouez.
ATTENTION /Chaque foisque vous jouez, vous commencerez avec vos 10 cartes de départ (même lors des Tomes suivant le 1er, on ne garde pas son Deck construit d’un Tome à l’autre).

 

PRÉPARATION DU PLATEAU: niveau de compétence (1)
- Placez les  « Cartes Lieu »(en haut à gauche du plateau) : on prend les Lieux  du Tome choisi et on les place en pile dans l’ordre (1-2 et 3 en dessous).
- Placez les  Cartes « Méchants » (sous la pile Lieu): mélanger tous les Méchants, et révélez-en un nombre qui dépend du Tome joué (par exemple, dans le Chapitre 1, vous ne révélerez qu'un Méchant à la fois, mais plus tard dans l’aventure vous pourrez en révéler jusqu'à trois à la fois.)
- Placez les Cartes « Dark Arts » (Evènements Sombres :  ouhhhh, ça sent pas bon) (à droite de la pile Lieu) : mélangez toutes les cartes et posez-les face en pile face cachée sur le plateau.   

-Placez les « cartes de Poudlard » (colonne à droite): mélanger TOUTES les cartes  révéler les six premières que vous placez sur le « Marché ».

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Rien de bien compliqué.

Chaque joueur mélange ses 10 cartes de départ, en pioche 5 pour obtenir sa main de départ et on est prêt pour aller dézinguer du Vilain !!QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

QUE LA LUTTE COMMENCE !!


TOUR DE MAGIE, EUH NON, TOUR DE JEU

Le tour de chaque joueur se compose de 4 étapes de magie:
1. Révéler et résoudre les effets des Evènements sombres "Dark Arts".
La carte « Lieu » visible indique combien de cartes Dark Arts doivent être révélées  au début du tour d'un joueur. Le joueur retourne la carte du dessus de la pile  « Dark Arts » et applique immédiatement les effets.
Comme vous pouvez vous y attendre, cela ne va pas  être de très bonnes nouvelles pour nos héros.
Ils peuvent faire ajouter 1 ou plusieurs « jetons Contrôle des Méchants » sur le Lieu en cours OU causer des dégâts aux joueurs (aussi bien actif, que les autres ou tous).

Cela peut avoir 2 conséquences néfastes, dont une très très néfaste :

                 A) Si un Lieu  est complet avec « les jetons Contrôle des Méchants » à la fin du tour du joueur actif, ce Lieu tombe aux mains de la force obscure ("Harry, je suis ton Père !) et on révèle le prochain Lieu (qui peut vous demander de piocher plus de cartes Dark Arts au début de votre tour et donc plus de mauvaises nouvelles pour vous). Si vous perdez le contrôle de tous les Lieux  disponibles (2 puis 3), vous perdez  et VoldeMort peut aller faire la Teuf à Poudlard avec ses potes !!!

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Le Lieu (1/2) est complet, on le défausse et on prend le Lieu dessous (2/2) qu'il faudra absolument préserver sous peine de subir une  lamentable défaite.

                B) Si votre santé est épuisée et que vous atteignez la zone «Stun» sur votre piste de santé, vous êtes assommé (pas Mort, on joue dans l'univers d'Harry Potter quand même pas Zombicide). Vous devez alors immédiatement défausser  la moitié (arrondi à l’inférieur) de vos cartes, ajouter 1 jeton de contrôle des Méchant sur le Lieu, et vous pouvez continuer votre tour. À la fin de votre tour, vous réinitialisez  vos 10 points de vie et vous êtes de nouveau en Pleine forme. C'est pas beau la Magie quand même !!

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!Plus que 3 blessures et notre ami Ron est "STUN" ou "STONE", ça revient au même.

2. Résoudre les Capacités des Méchants.
Chaque méchant a une capacité et parfois ces capacités sont déclenchées à chaque tour tandis que d'autres sont déclenchés par certaines  cartes Dark Arts.
Là encore, ce ne sont pas des capacités spécialement sympas pour nos apprentis magiciens qui vont s’en prendre plein les dents, les pauvres.

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!Ces 2 petits gars qui respirent la joie de vivre,  font, par exemple, perdre 1 vie à chaque fois qu'une carte Dark Arts et/ou qu'un autre Méchant nous demande de défausser une carte. Elle est pas très violente celle-là.

3. Jouez Vos cartes et effectuer des actions
Ah enfin, c’est bien beau de s’en prendre plein la tronche mais maintenant il va falloir faire chauffer les baguettes (heureusement que je n’ai pas tapé un «r » après le « b »).

Au cours de cette étape, les joueurs montrent tout leur talent de magicien…ou pas !
Le joueur actif peut  jouer des cartes de sa main pour récupérer et/ou faire récupérer des Points de Vie, jouer des cartes pour récupérer des ressources (jetons d'attaque et d'influence= argent), puis utiliser ces ressources pour attaquer les méchants et utiliser l'influence (les pièces) pour acheter de nouvelles cartes au « marché » (autant que son argent lui permet) qu’il ajoutera à sa défausse (sauf carte sort spéciale) puis à son deck quand il devra reconstituer sa pioche.
Par exemple : à son tour le joueur actif récupère 3 jetons d'attaque et 4 jetons d'influence.
Il peut alors placer ces 3 jetons d'attaque sur une ou plusieurs carte(s) Méchant pour indiquer la quantité de dégâts subit par ce méchant. Et comme le jeu est coopératif, ces jetons d'attaque restent sur le(s) méchant(s) et les autres joueurs pourront donc continuer à le «taper » gaiement pendant leur tour : ce n’est pas beau de se mettre à plusieurs sur un pauvre Méchant tout seul !

Ensuite, le joueur pourra dépenser ses 4 pièces Influence pour acquérir de nouvelles cartes pour un montant de 4 pièces.

4. FIN DU TOUR DU JOUEUR ACTIF(terminé de jouer avec la magie, on fait le ménage maintenant)

Il y a peu de "nettoyage" à faire dans Harry entre 2 tours : on fait dans le simple, on vous dit !
- Tout d'abord, on vérifie si un Lieu est entièrement contrôlé par les méchants. Si les jetons crânes occupent tous les emplacements. On passe au Lieu n°2 (pas bon), puis au 3 (s'il y en a 1) et là c'est encore moins bon.
- Si un Méchant a reçu des jetons d'attaque égaux à sa santé, il est vaincu! (Lui par contre il est Mort, c’est un Méchant, nous on est Gentil, on est juste assommé).
Le Méchant est défaussé, on récupère TOUS une récompense au passage et on le remplace par le prochain Méchant de la pile, s’il en reste 1, sinon Youpi on a gagné !!

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!Reprenons nos 2 joyeuses drilles. Ils offrent comme récompense le fait de pouvoir immédiatement piocher 1 carte.

- Tous les espaces vides du « Marché »sont complétés par une nouvelle carte.
- Le joueur place toutes ses cartes jouées ou encore dans sa main dans sa défausse (impossible de garder des cartes en main pour le prochain tour).
- Les jetons attaques/influences inutilisés sont perdus et renvoyés au stock général.
Cependant, certaines cartes permettent aux autres Héros de gagner des jetons pendant le tour d'un joueur. Ces héros n'ont pas besoin de jeter ces jetons (hé, on est là pour s’entraider les copains, ce n’est pas chacun pour sa poire !!)

Enfin, le joueur pioche  une nouvelle main de 5 cartes de son deck.

La partie, non la bataille, la lutte, se poursuit avec le tour du prochain joueur jusqu’à ce que :

TOUS LES MECHANTS SOIENT BATTUS = YOU WIN,

OU

LES MÉCHANTS ONT PRIS LE CONTROLE DES 3 LIEUX = YOU LOSE !!!


BILAN DE FIN D’ÉTUDE DE MAGIE

HARRY : RECALE OU ACCEPTE ???

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!Pourvu que ça passe, pourvu que ça passe !!

Harry Potter: Hogwarts Battle est un mix très très intéressant: les 7 boîtes de jeux incluses me font penser au style de jeu « Legacy »  puisque vous aller les jouer dans un ordre précis (même si ce n'est pas Obligatoire).

Et j’avoue que d’ouvrir une nouvelle boîte, un nouveau chapitre, le jouer et ensuite attendre de découvrir avec surprise et impatience le contenu du Tome suivant,  c’est juste « Jubilatoire ». On a l’impression d'être devant une fenêtre de son calendrier de l'avant.

Chaque nouvelle ouverture nous amène vers quelque chose de nouveau  et c’est juste excellent.

 Ce qui est encore plus génial, c’est que contrairement à un « Legacy » rien n'est détruit: vous ne déchirez pas les cartes, ni posez d'autocollants sur le plateau ou tout autre élément de jeu, ni ne marquez le matériel. Tout reste "propre".

Si vous avez fait un Chapitre, rien ne vous empêche de le refaire, de revenir dessus.

Ce qui est également top, surtout pour les Fans d’Harry, c’est que vous suivez la progression des livres (et/ou plutôt les films) lorsque vous ouvrez une nouvelle boîte et ajoutez de nouveaux alliés, des sorts plus puissants et de nouveaux méchants.

De plus, le niveau va crescendo, le Tome 1, on apprend : easy, le Tome 2, ça monte un peu (plus de sorts, plus d’interactions, des méchants plus …MÉCHANT. Mais pourquoi sont-ils si Méchants ? PARCEQUE !!!)  etc.... Pour apprendre c’est drôlement bien fichu.

Si vous êtes des habitués du Deck-building, vous pouvez commencer direct au Tome 3 en prenant tous les éléments du Tome 1,2 et 3, mais ça perd de son charme.

La seule chose qui est un peu étrange, thématiquement, c'est que vous mélangez à chaque fois  tous les anciens méchants (que vous avez donc tué) avec les nouveaux. Par exemple, Quirrell, (présent que dans le Tome 1 de la Saga) se fera massacré 7 fois (le pauvre) dans le jeu.

Idem pour les cartes Dark Arts qui se cumulent, seule les cartes Lieu changent et ne se mélangent jamais.

Et cela signifie autre chose (un peu dérangeant) c’est qu’au fil des Chapitres vous avez de plus en plus de Méchants à combattre (et donc forcément des parties qui s’allongent un peu au fur et à mesure). Mais en contrepartie vous allez  avoir des Lieux  qui permettent d’accueillir  plus de jetons de contrôle des Méchants avant d'être débordés, et vous avez également accès à de nouvelles cartes plus puissantes dans le marché de Poudlard, à condition qu’elles sortent et de pouvoir les acheter.
Le thème est ultra fort, l’immersion est totale, le matos de qualité. Bref, Hogwarts Battle a de solides arguments.

Généralement, les jeux coopératifs sont conçus de manière à ce que vous obteniez un taux de réussite relativement faible, car ils peuvent devenir ennuyeux et sans grand intérêt si vous gagnez à chaque fois mais, ça peut aussi  être très rebutant de perdre tout le temps (c'est le cas chez nous).

Ici, le taux de réussite est plutôt élevé et le niveau de difficulté du jeu, lui du coup, ne l'est pas. C’est même, je pense, un bon jeu pour découvrir et s'initier au Deck-Building, même si on peut corser la chose en partant avec 1 ou 2 jetons de menace sur le Lieu dès le départ.

J'ai joué à Hogwarts  avec ma compagne et mon fils de 10 ans et jusqu'à présent, nous avons gagné à chaque fois (cependant, nous ne sommes qu’au Tome 4), mais, chose très agréable, nous découvrons à chaque fois de nouvelles cartes au marché, cela ajoute de l'intérêt et nous ne sommes pas lassé, ni blasé de gagner.

La difficulté dépendra aussi de l’ordre d’arrivée des Méchants dans la pioche (se prendre un bon gros méchant dès le départ, ça peut faire très mal), tout comme pour les cartes Dark Arts et donc la part de hasard à sa place (un peu, comme tous les Deck-building remarque).

Nous n'avons, donc, pas encore pratiqué  les 7 tomes, mais Harry Potter fait déjà partie de notre TOP favori à la maison.

Et comme prévu, dans mon plan machiavélique (cf. Intro) ma compagne ne refuse jamais une partie d’Harry. Yesssss !!!

USAopoly (et oui ça vient d’eux) et Forrest-Pruzan ont réussi à trouver un juste et bon équilibre: à savoir répondre aux fans des livres et des films qui n'étaient pas forcements des joueurs de jeux de cartes et attirer des joueurs qui ne seraient peut-être pas des fans d'Harry Potter (même si j’en suis certain, tout le monde est un peu, un tout petit peu intrigué, si, si tout au fond de soi, par Harry Potter).

Ils  ont fait du très bon travail : le jeu a été pensé  pour ne pas faire peur aux nouveaux joueurs, sans pour autant rebuter les habitués, qui n’y trouveront cependant pas de grandes nouveautés dans la mécanique (quoique).

Bref, au final, pour les Fans d'Harry Potter (ce que je ne suis pourtant pas), ce jeu est un MUST HAVE absolu (malgré l’incohérence des Méchants qui ressuscitent).

Pour les autres (pas spécialement Fan, comme moi), ce jeu peut plaire (me plait) énormément, il est simple d’accès mais pas simpliste et qu’elle bonheur, pour moi, que toutes ces petites boites et ces ajouts de règles, de matériel…A chaque boite c’est Noël, j’ai les yeux qui pétillent (un vrai gamin).

Et, encore mieux, quel bonheur, mais alors quel ÉNORME bonheur de voir ses proches prendre du plaisir tous ensemble en combattant le Vilain VoldeMort.

C’est peut être ça la magie d’Harry Potter !!!!

QUAND HARRY POTTER ABANDONNE LE QUIDDITCH POUR LE DECK-BUILDING !!!

Allez on se donne rendez-vous au château de  Poudlard pour mener la rébellion contre les forces Obscures !!!

VOLDEMORT, je prononce ton nom !!

Ludikev

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Commentaires (20)

Default
Purple Brain
Purple Brain
Très très bon jeu !
LudiKev
LudiKev
Tout tout à fait d'accord ;-)
Plus on y joue, plus on aime. On s'attaque d'ailleurs bientôt à l'extension.
Kaalaam
Kaalaam
J´ai recu un exemplaire sans règles de jeu :((
Qui aurait la bonté de me les envoyer en format electronique... Merci
Gaetbe
Gaetbe
Pour la VF, il y a des discussions en cours. Même si cela peut prendre du temps. C'est pas mort non plus ;)
LudiKev
LudiKev
En effet, ne JAMAIS dire JAMAIS (même quand l'espoir est mince ;-)
LudiKev
LudiKev
Bon après quelques petits renseignements par-ci, par-là :
Pas de VF prévue pour cause de problèmes de licence de distribution.
Pas la peine d'espérer une sortie en français, il faudra donc vous décider si vous pensez pouvoir le jouer en VO (le niveau d'anglais est très abordable ;-)
La Marelle Limousine
Merci pour l'article
LudiKev
LudiKev
Avec plaisir ;-)
Madmartigan154
Le coup des photos j'ai bcq de mal... Je ne peux pas croire que ce soit autre chose qu'une économie de temps et/ou d'argent sur les illustrations à réaliser... Et ça, c'est dommage. Un jeu moderne c'est aussi des illustrations et un univers que l'on crée même s'il vient d'un univers déjà existant..
LudiKev
LudiKev
Mais là pour le coup, ça ne me dérange pas trop. On est bien dans l'esprit de la saga et les "reprises photos" collent bien aux évènements sombres par exemple.
monkyky
monkyky
Merci beaucoup pour ce super article!! :-)
LudiKev
LudiKev
Merci beaucoup @monkyky.
J'ai découvert ce jeu notamment grâce, ou à cause de toi donc si l'article te plaît, c'est chouette ;-)
Valupa
Valupa
Dommage qu'il ne soit pas dispo en VF
LudiKev
LudiKev
Pour l'instant, pas de Vf prévue et apparemment avec la licence cela semble compliqué.
Bon après le niveau d'anglais n'est pas trop compliqué.
galuf
galuf
Une Fr peut etre un jour :)
LudiKev
LudiKev
Il y a peu de chance mais sait-on jamais ?
Quelqu'un d'intéressé, le jeu a du potentiel et sans aucun doute un public français;-)
Zemeckis
Zemeckis
tu m'as perdu à "photos des personnages sur les cartes". Désolé, pour moi, c'est rédhibitoire, je préfère une illustration (Trone de fer, SDA, ...). Dommage, toute la présentation avant me plaisait
spotincubus
spotincubus
On fait vite abstraction des visuels issus des films. Bon article en tout cas. Ici aussi le jeu plaît. Par contre pour la boîte, c'est un détail, mais les loquets dans le sens de lecture ça aurait quand même bien vu.
Eole20
Eole20
Moi qui n'aime pas trop les photos issues de films et qui préfère les illustrations, sur ce jeu je trouve qu'elles passent plutôt bien.
Concernant l'absence d'illustrations pour ce jeu, les livres De la série n'avaient pas d'illustrations et d'illustrateurs officiel jusqu'à récemment. Depuis 2 ans la série de livres ressort dans une version illustrée par Jim Kay que je trouve vraiment sublime.
LudiKev
LudiKev
Comme expliqué dans l article on n aime ou on n aime pas. Perso, ca ne me dérange pas plus que ça même si j adore aussi les jeux aux illustrations travaillées. Pour Harry, je trouve que les photos collent bien a la thematique.