premis dau barcelona... quésaco ?

premis dau barcelona... quésaco ?
Ribouldingue

Quésaco, c'est de l'occitan... Ça tombe bien parce que justement je viens vous parler d'un prix ludique qu'on a par chez nous, à Barcelone, et qu'on y parle quasiment la même langue.

Dau Barcelona est un festival des jeux qui vient de célébrer sa troisième édition en décembre 2014, et dont je vous parlerai sûrement plus longuement dès que j'aurai un moment.

Pour aujourd'hui, je voulais juste vous présenter les lauréats des Prix Dau Barcelona. Depuis sa deuxième édition, le festival remet trois prix : le prix "pour une vie consacrée au jeu", le prix "pour le meilleur auteur de l'année" et le prix "pour le meilleur auteur débutant".

Le prix "pour une vie consacrée au jeu" est attribué à une personnalité du monde du jeu qui n'est plus en activité1 et dont la contribution à la création des jeux de société ou à la promotion du jeu comme activité culturelle a été particulièrement remarquable. Cette année, c'est Monsieur Jean-Marie Lhôte qui a été choisi par le jury, composé de personnalités barcelonaises du monde du jeu, bien sûr, mais aussi de la culture. Eh oui, parce qu'un des objectifs de Dau c'est aussi d’œuvrer à la reconnaissance du jeu comme expression culturelle a part entière.

Default

Jean-Marie Lhôte, pour ceux qui ne le connaîtraient pas, est un ingénieur venu un peu par la bande dans le monde du jeu, mais qui, une fois tombé dans la marmite, a publié plusieurs ouvrages sur le sujet, dont Histoire des jeux de société, une encyclopédie des jeux qui lui fut commandée par Flammarion en 1989. Aujourd'hui épuisé et difficilement trouvable, l'ouvrage est une des références mondiales sur les jeux de toutes les époques.

DefaultDefault

Quant aux auteurs récompensés, c'est Bruno Cathala et Arve D. Fühler qui s'y sont collés.

C'est vrai que pour le tueur au coton-tige des montagnes, c'était l'année ou jamais.

Le jury de ces prix aux auteurs est formé par l'ensemble des auteurs ayant publié un jeu cette année, sur la foi d'une base de donnée fournie par un site de jeu d'outre-atlantique. La mairie de Barcelone a mis à la disposition du DAU un site de vote électronique sécurisé, et cette année ce sont 450 auteurs du monde entier qui ont pu participer à ces votes dans les deux catégories.

Alors, si on ne présente plus Bruno Cathala, en revanche Monsieur Arve Fühler est lui beaucoup moins connu... et pour cause, puisqu'il a reçu le prix pour un auteur qui vient de publier son premier jeu... et lui cette année il en a publié 3 : El Gaucho, Pagoda et Scharfe Schoten.

Voilà, c'était ça les Premis Dau Barcelona 2014. Et ça c'est passé les 13 et 14 décembre derniers. J'essaierai de vous retrouver dans quelques jours pour vous parler plus longuement du festival ainsi que du milieu ludique outre-pyrénéen.

- - - - - - - - -

1- oui, alors, bon, en fait ça ça risque de changer parce que, c'est pas pour dire, mais la pratique du jeu de société ça a l'air de maintenir en forme... en fait c'est quasiment impossible de trouver un bonhomme-ou-femme qui ait apporté sa pierre à l'édifice ludique international encore vivant mais qui ne soit plus en activité...)

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
Ribouldingue
Ribouldingue

Mmmm.... tu veux vraiment qu'on en parle comme ça en public ? :p

Docteur Mops
Docteur Mops

Et pendant ce temps, toujours pas de Tric Trac Espagne pffff... ;)

À suivre chez les blogueurs...