Seb Catch-Up

Pharaon - Tablette d'Auteur 2/2

Pharaon - Tablette d'Auteur 2/2

 

DEUXIEME PARTIE

Henri “Pym” Molliné,  re-thématisation et développement

 

Nous avons partagé récemment, dans la première partie de ce Carnet d'Auteur, le témoignage de Sylvain sur la génèse et le parcours de Pharaon. Si vous l'avez raté, vous pouvez le trouver ici:  Oui, juste là

Voici à présent le témoignage d'Henri, qui a rejoint Sylvain en cours de route en tant que co-auteur du jeu.

 

 

J'ai rencontré Sylvain à Parthenay alors que je faisais du "sourcing" pour l'entreprise Ankama. A l'époque, il présentait un proto de Samsara. J'avais aimé l'auteur, et l'originalité de son jeu, c'est pourquoi, à Cannes, j'ai accepté de tester ce "Happy Death". Un jeu sur la vie après la mort, avec des anges, des guidances, des demandes du patron, bref un univers pas totalement défini avec un gros Bouddha en guise de jeton 1er joueur. Un poil flippant, mais pourvu d'une mécanique vraiment originale, et d'un thème finalement peu utilisé. Après un refus du jeu par Ankama, et après avoir repris mon indépendance, j'ai proposé à Sylvain de pousser le jeu à son terme en tant que co-auteur/developpeur, car j'y croyais, et pensais pouvoir le rendre attrayant tout en restant fidèle à l'idée originale en conservant un maximum de choses. 

 

Pharaon - Tablette d’Auteur  1/2

première transposition des âmes sur le thème égyptien

 

Ce qui compte à mes yeux, c'est que les choix de telle ou telle mécanique/thème/parti pris aient entre eux une réelle cohérence. Féru d'égyptologie, une mécanique de troc dans un jeu de vie après la mort m'a naturellement conduit à la magnificence de l'ancienne Egypte et ses tombeaux somptueux. D'un peu effrayant, le jeu s'est peu à peu tourné vers un monde propice à la gloire et au rêve en abordant finalement le même sujet. 

 

Tric Trac

L'arrivée des Artisans

 

 

 

Au-delà du thème, ça a été de l'huile dans les rouages, beaucoup de tests et des petits apports ça et là : 

 

  • J’ai transformé le plateau fixe en plateau modulaire : j’avais de suite imaginé pouvoir morceler le jeu en 5 plateaux mais encore fallait-il que cela serve la rejouabilité.

 

Tric Trac

Tric Trac

Tric Trac

 

 

  • Comme il y avait  déjà 2 autres types de cartes (artisans et nobles), je trouvais que les cartes « demandes du patron » alourdissaient le jeu. Ca m’a donné l’idée de les intégrer aux plateaux pour résoudre mes deux problèmes d’un coup : les « demandes » changent à chaque configuration, justifiant la modularité des plateaux. Ca me permet au passage d’utiliser les Dieux Egyptiens (même si malheureusement mon idée amusante de créer, ce-faisant, des Dieux eux-mêmes aléatoires n’a pas été conservée au final.

 

Tric TracTric Trac

Mapis, Dieux des itinéraires

 

 

  • J’ai travaillé à la simplification de la prise de ressources entre chaque manche, qui était un peu inutilement compliquée : On plaçait des ressources dans les cases centrales du cercle et les joueurs pouvaient récupérer toute une case ou 2 ressources identiques. Ce qui n’était pas pris restait pour la manche suivante et les cases inintéressantes le devenaient fatalement de plus en plus. Pour épurer je suis passé à un simple « On prend soit 3 ressources au hasard, soit 2 identiques au début de chaque manche».

 

Tric TracTric TracTric Trac

Tissu, Ivoire, Bois...  J'étais parti au départ sur des ressources plus marchandes qu'elles ne le sont au final dans la version que vous avez entre les mains. 

 

 

  • J’ai poussé le mécanisme de gains en fin de tour qui existait déjà sous une forme embryonnaire, jusqu’à arriver à cette Pyramide du Temps qui récompense de manière plus juste le moment choisi par les joueurs pour passer. 

 

Tric Trac

 

 

  • J’ai adapté le jeu pour qu’il aille jusqu’à 5 joueurs (c'était un 2-4). 

 

 

Tric TracTric Trac

Soneth, Dieu des entrées …

 

 

 

Bref j'ai effectué un (premier) balayage de tout ce qui ne servait pas le jeu, et apporté une re-jouabilité conséquente en travaillant sur les différentes façons d'accéder à la victoire. 

La suite, vous la connaissez !

Bien à vous,

 

Henri

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (1)

Default
Cesium
Cesium
Première partie avec madame, une tuerie ce jeu, ca pique la tête et en plus victoire à 3 points près. Top :)