Monsieur Guillaume

Otys : La Pearl (Games) des ascenseurs Libellud

Otys : La Pearl (Games) des ascenseurs Libellud

C'est fini, le PMT est devenu bien insuffisant, un scaphandre est le minimum du top à la mode... La soi-disante "civilisation" a achevé sa montée... sa montée des eaux... de celles qui engloutissent et font disparaître. Et si la colonie d'Otys veut survivre, il faudra plonger sans relâche afin de récupérer tout ce qui pourra être utile à la survie de votre petite communauté. Gérez donc vos plongeurs, leur spécificité tout autant que leurs plongées ! Gérez tout aussi finement vos réserves d'oxygène et l'amélioration de vos équipements. Manomètre réglé ? Plongez !

 

Dans une ambiance post-apocalyptique (à la mode donc) qui n'est pas sans rappeler "Waterworld" (oui, on a les références cinématographiques qu'on peut) côté ciné et "Outlive" côté ludique, Paul Mafayon illustre à merveille l'univers du prochain Pearl Games... comment non ? Ce n'est pas un Pearl Games ?... Ah mais oui, c'est exact, c'est une co-édition avecLibellud ! Un Libel Games ? Un Pearllud ? Quoiqu'il en soit, on ne pourra pas dire que le jeu de Claude Lucchini n'aura pas eu deux belles fées penchées sur son berceau ! 2 à 4 joueurs s'affronteront donc autour d'un plateau collectif pour la colonie et de chacun un plateau individuel représentant chacun son secteur de plongée, son secteur de recherche dans la civilisation submergée. Et si la durée de partie indicative est de 60 minutes, sachez dés à présent que les neurones vont chauffer.

 

DefaultCette image post-apo... ouahouh trop belle !

 

Le grand Bleu... ou Vert ?... Et même le grand Blanc !

Chacun des plateaux individuels voit s'installer aléatoirement les 8 plongeurs de votre équipe. 2 sont sur la plateforme, en surface et 5 sont immergés, un par niveau de profondeur marqué par des jetons numérotés appelés Clé.

 

Default

 

Ces derniers sont dans une glissière horizontale, commencent en butée à gauche... mais ça ne durera pas ! En face de chaque niveau, une zone de fouille, plus intéressante plus on s'enfonce dans les profondeurs.

Du côté de la colonie, des cartes Contrats, un magasin plus ou moins fourni dans les 4 ressources du jeu : Métal, Plante, Carburant et Technologie. Sur le côté, reste la réserve des Crédits, la monnaie du jeu et les Batteries qui vous donneront plus de flexibilité dans vos niveaux et vos temps de plongées. Mais surtout, une colonne, 5 niveaux (tient, tient, une numérologie en 5 également) avec pour chaque niveau une tuile Sponsor et deux tuiles Récompense

 

Default

 

Des p'tites bulles, des p'tites bulles, encore des p'tites bulles !

Les tours s'enchaîneront ensuite de la façon suivante. À votre tour, choisissez une des clés et donc un des niveaux de plongée en déplaçant cette clé d'un cran sur la droite. Vous pouvez alors bénéficiez de l'effet du Sponsor lié à ce niveau sur le plateau Colonie : (1 crédit ou 1 batterie supplémentaire, double activation ou amélioration du plongeur... et ça, sans parler de leur face avancée lorsque vous commencez à maîtriser l'ivresse de la profondeur et que vous voudrez jouer avec).

Repoussez à nouveau la clé sur la droite et hop, elle pousse le plongeur qui lui fait face, ce qui l'active :

Default

- 4 d'entre eux sont des spécialistes de la fouille dans une recherche et ajoutera une de ces dernières au niveau concerné. 

- La négociante vous permettra d'agir avec le magasin pour acheter ou vendre des ressources au marché avec des prix fonction de la disponibilité de la dite ressource. Il va sans dire que si vous souhaitez vendre, vous ne pourrez le faire qu'avec une des ressources de la zone de plongée de la négociante. 

- L'espion vous octroiera des contrats supplémentaires ou vous laissera profiter de la capacité d'un plongeur adverse... à gauche ou à droite. 

 

Default- L'ingénieur vous permettra d'améliorer vos deux techniciens, représentés par deux pistes à droite et en bas de votre plateau : Le mécanicien améliore les déplacements verticaux des plongeurs lorsqu'ils utilisent une batterie. Le hacker vous permet de récupérer plus rapidement vos clés de plongés.

- L'éclaireur enfin permet de récupérer des récompenses à placer sur l'espace conçut à cet effet près de la zone de fouille à son niveau. Les contrats réalisés ici seront bonifiés, fort logiquement, de cette récompense. 

N'oubliez pas qu'un des sponsors permet d'améliorer (en payant) chacun de ces plongeurs pour des capacités améliorés (coûts réduits de la capacité ou obtention de bonus)

 

Enfin, le jeton clé utilisé est retourné et placé en dessous de votre plateau individuel, le plus à gauche possible. Le plongeur remonte ensuite à la surface (sauf en cas de défausse d'une batterie) ce qui décale vers le fond les autres plongeurs. À ce niveau-là de l'explication, vous vous dites qu'il va y avoir de moins en moins de clés disponibles sur votre plateau. Effectivement, ce n'est qu'au moment où la clé utilisée rencontre ou recouvre le hacker (en bas de votre plateau, cf image ci-dessus) que vous les récupérez toutes, à nouveau activables.

 

Default

Pfiou... j'ai cru que mes poumons allaient éclater !

 

Dans la vie, la notoriété, il n'y a que ça d'vrai !

Tout ça pour obtenir de la notoriété, de celle qui, partout ailleurs et derrière des noms poétiques, masque les points de victoire. La notoriété à Otys se gagne avec deux petites actions en passant : Améliorer un plongeur rapport 1 point et vendre en magasin peut rapporter des points de notoriété si vous ne voulez pas des crédits. Mais le gros de ces points viendra des contrats réalisés. Et pour ce faire, il faut rassembler, dans une zone de fouille, les ressources indiquées (déterminées ou en combinaison libre) sur la carte Contrat, qu'elle soit commune au dessus du plateau colonie ou dans votre main.

Default

Et maintenant, vous avez tout en main pour d'avance comprendre que ça va fumer et donner du jus de cerveau autour de vos zones de recherche. Avec un timing de fou pour optimiser tout ça : "Alors attends, si j'active la clé en 2, je récupère le bonus du sponsor d'un crédit, ce qui est parfait pour acheter dans cette zone une plante... ah mais non, ma négociante, elle est en niveau 4... argh et j'ai plus qu'une batterie et mon mécanicien n'est que niveau 1... Bon, il y a quoi en bonus de sponsor, au niveau 3 ? Tiens, une batterie, justement... parfait !... ah mais non, si je réalise pas le contrat quasi-terminé dans ma zone de fouille 2, mon adversaire est prêt pour le faire... c'est maintenant ou jamais... donc, si je n'achète pas ma plante, est-ce que je peux la découvrir via mon spécialiste ?... non, il est en surface... ah mais mon espion est en niveau 3, avec la batterie, je le déplace en niveau 2 et hop, le tour est jo... attends, ils ont quoi mes voisins en niveau 2 au fait ?"... Et ça, ce n'est qu'un tour de jeu...

Imaginez-vous tenter d'optimiser tout ça pour que tout s'enchaîne parfaitement : Jouer vos plongeurs les uns après les autres, qui s'enchaînent bien avec les bonus de sponsors, où vous récupérez vos clés après l'utilisation harmonieuse des uns et des autres, où au moment où vous pouvez améliorer vos plongeurs, vous avez les crédits suffisants pour le faire... Par les commandes visibles de tous, l'espion et l'utilisation de la Clé X (clé joker) qui fait évoluer la piste des sponsors, il faut surveiller également vos adversaires, même si à votre tour, vous jouerez, réflexion oblige, plutôt dans votre coin. 

Bref, Otys, c'est un jeu qui se maîtrise... non mieux, c'est un jeu qui se dompte !... Comme une raie manta... De ces jeux qui ont un certain degré d'exigence, même si l'instinct peut l'aider. Ho bien sûr, la durée de partie peut souffrir d'un joueur souffrant "d'analysis paralysis" mais vous lui couper l'oxygène deux minutes, il remonte à la surface et c'est reparti ! Et une fois encore, Paul Mafayon lui donne une patte graphique qui colle bien avec la petite pression que subit notre cerveau lorsqu'il compile toutes les données.

Le jeu mitonné au petit oignon arrive en cette rentrée, plutôt du côté d'Essen et Monsieur Sébastien Dujardin nous concocte un article qui arrive bientôt où vous en apprendrez plus sur le comment de cette co-édition. Enfin, une Tric Trac TV en combinaison de plongée (ou pas) est également prévue... Bref, faites encore quelques brasses (coulées) pour vous entraîner, Otys, à la rentrée, il va falloir mouiller le maillot... de bain ! 

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Otys
Otys
Par Claude Lucchini
Illustré par Paul Mafayon
2-4 14+ 60´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (18)

Default
canard_zarb
canard_zarb
Testé au BGF et approuvé.
Le plus dur est d'attendre sa sortie...
sebduj
sebduj
Pour info, vous trouverez les règles d'otys en français sur la fiche BGG du jeu ;-)
Ome
Ome
Ça à l'air chouette tout ça et le thème aussi. Juste un doute sur l'interaction, pas de fusil harpon pour harponné nos voisins ou des lâcher de requins téléguidés ?
Monsieur Guillaume
Non, pas pour le moment en tout cas... ou pas que je sache, plutôt :D
C'est une interaction très... je ne sais pas si "à l'allemande" est vraiment le bon mot mais il faut surveiller les zones de fouilles pour ne pas se faire piquer un contrat bêtement, surveiller les sponsors et leur évolution par les adversaires... ou en changeant soi-même cet ordre pour perturber les plans adverses... et aussi regarder à gauche et à droite où sont les plongeurs pour notre espion...
Tout ça fait déjà pas mal à surveiller... :)
sebduj
sebduj
Otys est clairement un jeu de programmation/gestion qui aurait très mal supporté une interaction directe violente avec du harpon dedans (programmer 4 tours de jeu à l'avance et voir tout partir en fumée suite à une décision adverse n'est pas toujours bien vu dans ce type de jeu). Les éléments d'interaction existent cependant et ont été énumérés par Mr GuiGui. L'essentiel a cependant été oublié : c'est un jeu de course et le premier arrivé gagne. Il faut donc toujours suivre le jeu adverse pour savoir si on a le temps de se développer avant de faire des PVs ou pas. Le rythme est archi crucial. L'observation des objectifs et de l'avancement des adversaires sur les objectifs est crucial aussi (même si on peut passer par des objectifs personnels pour plus de sécurité).
Mais le mieux sera de jouer et de se faire sa propre opinion ;-)
Chni
Chni
J'ai l'impression que la boîte a un format plus Libellud que Pearl Games non ? À moins que ce soit mes yeux ou quoi ?
sebduj
sebduj
La boîte est au format Deus ;-) Libellud a beaucoup de boîtes carrée mais elles sont un peu plus petites !
Chni
Chni
Ah yes j'avais oublié la version Deus. Bon ba je rangerai Otys à côté de celui-ci alors :)
Djinn42
Djinn42
Très attendu. Ca brille comme une perle des profondeurs.
mikelorie
mikelorie
Achat aussi pour moi... pour compléter ma collection Pearl Games :)
romjé
romjé
Achat direct le jour de la sortie les yeux fermés !
Le gameplay PG avec la qualité d'édition Libellud ça va être géant !
Pikaraph
Pikaraph
Cloclo, va falloir passer à la TTTV !
Doc Topus
Doc Topus
La citation avec la belle fôte d'orthographe, elle éclate les yeux ;-)
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Doc,

Ce qui pique, d'après moi, c'est de ne pas signaler discrètement en privé cette inversion de lettres afin que nous corrigions la citation.
eins
eins
D'ailleurs quand on voit une faute ou que l'on a du mal avec une tournure de phrase, c'est plus coule de demander à l'auteur de l'article si y'a erreur ou non. Moi, Guillaume, il a mon portrait encadré dans sa salle de eu… et il joue aux fléchettes dessus.
mouts
mouts
Testé au FLIP ( espace RÉEL ). Un coup de cœur !!!
NewTom
NewTom
Hâte aussi. ;)