boodchoo

Orleans et le jeu, mais serieux !

Orleans et le jeu, mais serieux !

Orléans capitale du jeu sérieux

Tout le monde connait Orléans, ville célèbre pour sa pucelle et son barbu. L'une est cuite, l'autre tient une remarquable officine qui parle de le jeu et de les joueurs. Ceci en soit est bien assez amusant pour faire d'Orléans une capitale du jeu, mais ce n'est pas sérieux. Ce qui est sérieux c'est quand le jeu s'invite dans les entreprises. La semaine dernière eut lieu à Orléans le tournage d'un film, support d'un dispositif ludo pédagogique à destination des agents d'un célèbre énergéticien français.

Mais pourquoi Orléans ?

Ces enquêtes portent chacune sur des faits réels scénarisés et mis en scène par une société spécialisée en formation professionnelle, Symetrix et son partenaire vidéo Envie de Tempête. Ce jeu, puisqu’il s’agit d’un jeu, porte sur un incident technique ayant eu lieu à proximité d’Orléans. Les agents jouent le rôle d’enquêteurs chargés de définir les causes de l’incident. Pour les assister dans cette tache, ils disposent d’un livret d’enquête, d’un support vidéo rassemblant les témoignages des différents acteurs de l’incident et de divers documents facsimilés, des documents qu’ils ont l’habitude d’utiliser dans leur métier de tous les jours.

Des moyens conséquents

Pour les besoins du tournage la production a obtenu l’autorisation d’investir un supermarché avec une quarantaine de figurants, quatre camions de pompiers, des pompiers dans les camions, des gendarmes, des agents de l’énergéticien. L’équipe de tournage composée de 5 professionnels, caméraman, ingénieur son, réalisateur, régie, technicien de plateau, a tourné pendant 4 jours pour produire une série de séquences vidéos. Ces séquences vidéo mettent en action une enquêtrice qui interroge divers témoins ou acteurs de l’incident, la victime, le capitaine des pompiers, le médecin, le supérieur hiérarchique de la victime,…

Toute cette énergie au service d’un but unique : former, mais former par le jeu !

Car si le sujet est sensible, il est essentiel de comprendre que le dispositif ludique transforme une situation catastrophique en un support d’interaction qui permet aux agents d’analyser les causes qui ont mené à l’incident. Ainsi grâce au jeu et à un échange des participants sur ces causes les agents comprennent, bien mieux, la nature et l’intérêt des bonnes pratiques.

Les jeux sérieux, challenger les participants pour apprendre

Le serious game et ses déclinaisons sont autant de modalités innovantes et attractives pour transmettre des contenus pédagogiques parfois complexes, souvent ennuyeux. Si la majorité des sociétés E-learning utilise des technologies héritées du jeu vidéo pour produire leur serious games, la société Symetrix travaille depuis plus de 6 ans sur des solutions itératives utilisant des mécaniques de jeu de société pour engager les participants dans la formation tant à distance sur ordinateur qu'en "présentiel" en groupe de plus d'une centaine de personnes.

La formation de demain sera ludique ou ne sera pas !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default