On vous explique comment jouer à Hallertau !

On vous explique comment jouer à Hallertau !
Funforge

Envie d'en savoir plus sur les mécanismes d'Hallertau ?

 

Hallertau, un jeu d'Uwe Rosenberg, arrivera bientôt dans le catalogue Funforge (courant 2021). En attendant sa sortie en version française, nous vous expliquons comment y jouer ! 😊

 

Hallertau est un jeu de placement d'ouvriers très poussé qui développe les bases du genre déjà posées par l'auteur dans ses jeux précédents (publiés par Funforge !) Caverna et Agricola. En effet, les joueurs placent des ouvriers sur un plateau Actions, sèment du grain et élèvent des animaux pour récolter des ressources, et développent peu à peu leur stock en échangeant leurs ressources contre des améliorations. Fort de ce passif et de l'expérience acquise grâce à ses prédécesseurs, Hallertau est un jeu difficile d'accès mais qui en vaut la chandelle pour les joueurs déjà familiers avec le genre. 

Cette fois, Rosenberg veut prodiguer à ses joueurs l'expérience de développer non pas une ferme ou une caverne, mais un village d'artisans tout entier ! 

Le jeu se déroule en 6 manches, chaque manche étant découpée en pas moins de 10 phases. Toutes les phases, sauf une, se jouent en simultané et s'apparentent à des phases d'Entretien. Seule la phase de placement d'ouvriers se joue en tour par tour (et éventuellement la phase d'Amélioration des artisans).

 

Gérez et améliorez vos ouvriers selon vos ressources ! 

Grâce à leur production et leur force ouvrière, les joueurs accumulent des ressources, grâce auxquelles ils améliorent peu à peu leurs cinq artisans différents. En améliorant tous leurs artisans, ils augmentent le nombre d'ouvriers à leur disposition dans les manches futures pour effectuer plus de tâches en un seul tour.

Ces artisans sont tous uniques, et ont tous un coût d'amélioration qui leur est propre : chacun demande une combinaison de marchandises particulières.  

 

Heureusement, il existe pas moins de neuf types de marchandises dans Hallertau, séparées en trois groupes : le grain, le produit d'élevage, et l'argile. Parmi les types de grain, on retrouve le lin, le seigle, le houblon et l'orge; dans les produits d'élevage, on a le lait, les peaux de bêtes, la laine et la viande. Et à côté de tout ça, l'argile est à part. L'origine des ressources est assez intuitive :

  • Pour obtenir du grain, il faut le semer et attendre qu’il pousse avant de le récolter. Chaque joueur a un plateau Champs pour gérer ses champs.
  • Pour gagner des produits d’élevage, les joueurs vont devoir acquérir et élever des moutons. Pour les accueillir, chaque joueur dispose d’un plateau Etables

À côté de ça, chacun dispose aussi d'un plateau Foyer rural qui permettra de suivre la progression des artisans et de son foyer rural.

 

Des manches de jeu animées ! 

Si vous avez peur de vous perdre au début, pas de panique ! Il suffira de suivre le descriptif des phases sur la tuile Aperçu, qui résume tout le déroulement. 

 

1- Retirer des ouvriers

Les cases Actions peuvent contenir 2 à 3 rangées d'ouvriers après avoir été utilisées à la manche précédente. Lors de cette phase, la rangée occupée la plus haute de chaque case est retirée.

 

2- Refaire les niveaux de population

Les joueurs gagnent autant d'ouvriers qu'indiqué par la tuile Foyer rural. Ce chiffre augmente au fur et à mesure de l'amélioration du Foyer rural. De plus, ils perdent les moutons dont la mort naturelle était prévue à cette manche.

 

3- Revenus

Si l’un des joueurs a des cartes Bonus en jeu, il en perçoit le revenu.

 

4- Actions

Les joueurs, chacun leur tour, remplissent une case Action en utilisant leur stock d'ouvriers pour la manche. Si la case est vide, ils n'ont qu'à placer 1 ouvrier pour effectuer l'action correspondante. Si 1 ouvrier est déjà sur la case, il faut en placer 2 pour l'utiliser à nouveau. Enfin, si la case peut accueillir 3 ouvriers, on peut toujours l'utiliser en plaçant 3 ouvriers... ce qui est cher payé. Les actions sont variées : gagner 1 mouton, piocher 1 carte, semer 1 champ… 

A son tour, un joueur peut échanger des ouvriers contre des outils

 

5- Pioche d’une nouvelle carte sur le plateau Actions

Cette phase ne commence qu’une fois que tous les joueurs ont dépensé l'intégralité de leurs ouvriers.

 

6- Mise en jachère

Les champs vides (ceux qui ne sont pas semés de grain) gagnent en efficacité.

 

7- Moisson

Les champs semés sont moissonnés : les joueurs obtiennent toute la récolte accumulée. Mais attention, les champs perdent en efficacité ! Il vaut donc mieux avoir une grande quantité de champs pour instaurer un système de rotation culturale, pour que les champs récemment récoltés puissent être laissés en jachère quelques manches (pour gagner en efficacité) avant d'être réutilisés.

 

8- Traite

Chaque mouton rapporte 1 lait à son contrôleur.

 

9- Amélioration

On paye des ressources pour améliorer ses artisans. Facile à dire! À chaque manche, le coût d'amélioration augmente, et en plus chaque artisan a besoin d'une combinaison de ressources unique pour progresser... et certains sont même soumis à des contraintes ! (par exemple, payer plus de seigle que de houblon pour améliorer la Brasserie). Heureusement, il existe deux solutions à ce problème qui permettront aux joueurs les plus malins d'optimiser l'amélioration de leurs artisans :

  • Bénéficier d’une réduction : en payant la bonne combinaison de ressources, on peut payer moins que ce qui est normalement nécessaire.
  • Payer en bijoux : chaque joueur peut obtenir, au cours de la partie, une ressource joker : les bijoux. Payer 1 bijou permet simplement d’avancer un artisan d’un cran. 

Une dernière complication : les artisans ont besoin d'avancer sur leur piste respective du plateau Foyer rural pour progresser. Mais chaque piste est obstruée par deux Rochers ! Au début de cette phase, chaque Rocher se trouve à 2 et 4 cases d'un artisan et sert à limiter son amélioration. Il est impossible de se débarrasser des Rochers, mais on peut les pousser en utilisant les outils ! Pour chaque outil possédé, on peut pousser un rocher 1 cran vers la droite pour cette manche. 

 

10- Rochers

Enfin, on replace les rochers comme indiqué ci-dessus (à 2 et 4 cases de chaque artisan). 

 

Et hop, on recommence !

 

Les cartes, véritable source de rejouabilité ! 

Le jeu contient également plus de 300 cartes aux puissants effets, qui peuvent être jouées à n'importe quel moment d'une partie, tant que la condition de la carte est respectée !

Au début de la partie, on pioche sa main de départ, et la phase 5 de chaque manche nous octroie une carte en plus. Mais il existe également 4 actions du plateau Actions qui permettent de piocher de nouvelles cartes. 

Il existe 4 types de cartes :

  • Les cartes Portail : des cartes aux conditions faciles d’accès qui permettent de lancer son économie. 
  • Les cartes Cour de ferme (piochées en phase 5) : des cartes aux conditions plus compliquées d’accès et aux effets utiles en milieu de partie. 
  • Les cartes Bonus : des cartes qui coûtent cher mais qui rapportent un gain périodique en phase 3. 
  • Les cartes Point : des cartes qui coûtent extrêmement cher mais rapportent un grand nombre de points de victoire. 

Attention donc à piocher les bonnes cartes au bon moment du jeu !

Le livret d'Hallertau est accompagné d'un livret annexe qui détaille les effets de chaque carte et chaque action de manière exhaustive.

 

Tric Trac

 

Caractéristiques
Auteur : Uwe Rosenberg
Illustrateurs : Lukas Siegmon, Klemens Franz
Style de jeu : gestion, stratégie
Nombre de joueurs : de 1 à 4 joueurs
Age : à partir de 12 ans
Durée d’une partie : de 50 à 140 minutes
Editeur : Lookout Games
Editeur et distributeur de la VF : Funforge

 

Voilà pour Hallertau ! On espère que le jeu vous plaira, n’hésitez pas à nous solliciter si vous avez des questions :-) 

 

Bonne journée à toutes et à tous ! 

 

L’équipe Funforge 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Hallertau
Hallertau
1-4 12+ 120´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Commentaires (7)

Default
Salmanazar
Salmanazar
Aujourd’hui,
- il a neigé chez moi (on est en avril)
- Funforge a écrit un article complet sur TT.
- PSG bat Bayern (champion en titre) en ligue des champions.

Journée inattendue et bien agréable !
ocelau
ocelau
Il resterait plus qu'à ajouter le lien sur la fiche de jeu et ce serait parfait (ps funforge : j'ai créé la fiche justement. J'ai déjà mis normalement Funforge en distributeur, je peux mettre à jour si besoin ;) )
Tomfuel
Tomfuel
c'est le 2eme bel article de Funforge, et c'est bien appreciable effectivement :-)
Funforge
Funforge
Merci pour vos retours ! ;-) On continue sur cette lancée pour les prochaines fois !
Ocelau, qu'entendez vous par fiche de jeu ? Car nous mettons déjà les caractéristiques en bas de l'article
ocelau
ocelau
Quand on fait un article sur trictrac, on peut lier l'article à la fiche d'un jeu. C'est ce qui permet lorsqu'une personne arrive sur Trictrac et qu'elle cherche un jeu de trouver la fiche avec tous les avis, mais aussi les articles sur ce jeu ( par exemple votre très bonne présentation)
Funforge
Funforge
Bon à savoir, merci beaucoup pour l'astuce et pour la fiche du jeu. Nous allons dorénavant créer et ajouter le lien de la fiche de jeu dans nos publications. Merci ocelau !
Ced78
Ced78
Huuuuuummmm ça sent bon tout ça :-)