Docteur Mops

Les jeux de guerre en Irak

Les jeux de guerre en Irak

Afin que chaque soldat de la coalition américano-anglaise puisse reconnaître les leaders politiques les plus recherchés en Irak, l’armée américaine a largement diffusé un paquet de 55 cartes à jouer avec les portraits des leaders en illustration.

Ce n’est pas la première fois que des paquets de cartes à jouer spéciaux sont fabriqués pour les militaires. Ainsi les collectionneurs sont toujours à l’affût des cartes à jouer éditées pendant la guerre du Vietnam pour certaines troupes spéciales.
On peut imaginer que les collectionneurs de cartes, vont encore rechercher ce jeu si particulier.
Mais c’est, à ma connaissance, la première fois qu’un support ludique sert à identifier des ennemis pendant une période de guerre.
Une question se pose : Bien que le jeu fasse 55 cartes (en lieu des 54 habituelles), a-t-on été obliger de choisir des leaders en plus ou en moins pour rentrer dans le format ? J’imagine la tête de ceux qui ont juste été choisi pour compléter le jeu.

On parlait récemment des implications du monde ludique dans la réalité. Mais il y a des fois où l’imagination est vraiment au-dessous de la réalité…

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (8)

Default
Adrien
Adrien

Tiens, les ricains viennent de trouver le 4 de trèfle.

Hadoken
Hadoken

je vois pas ou l assassinat des dites personnes est encouragé...

Thomas Provoost

Ce n'est pas l'idée pour retenir des "visages" qui est dingue. C'est que l'assassinat de ces personnes soit proposé et encouragé. Il me semblait que l'on avait droit à une défense.

Hadoken
Hadoken

c est etrange,mais je vois pas trop en quoi il y a la quelque chose de scandaleux...un moyen comme un autre pour memoriser des visages,apres tout...

Non cela me laisse juste..indifferent...

(et finalement,certains wargames sont nettement plus choquand a mes yeux...mais passons)

Thomas Provoost

Après avoir détruit le droit public international, voilà que l'administration Bush anihile le concept de procès et de justice!!

Tout simplement sidérant et scandaleux

François Haffner

Finalement, les leaders baasistes ont bien de la chance que les étatsuniens ne connaissent partiquement pas le tarot. Ils auraient été 78 à être recherchés et auraient eu leur portrait en pied !

Vinciane
Vinciane

Outre le fait que cela puisse être choquant d'associer notre hobby, "le jeu au sens large", à une guerre, à la traque de personnes....

Je trouve que le concept est vraiment bien trouvé pour que les GI n'oublient pas ces visages. Je me demande ce que donnerait des jeux de cartes distribués gratuitement avec des photos d'enfants disparus...

Repier
Repier

Pathétique...