Monsieur Phal

Les Cités de Splendor ou quand Marc André et les Space Cowboys réinventent Splendor !

Les Cités de Splendor ou quand Marc André et les Space Cowboys réinventent Splendor !

« Splendor » a été le premier jeu édité par les Space Cowboys. Vous connaissez l’histoire des Space Cowboys. Forcément. Non ? Mince. Laissez-moi fouiller… Je dois avoir un truc Ici… Voilà. J’ai une petite vidéo qui explique qui sont ces gens-là. Là, tout en bas de l'article...

24b70ce313e2f7d9bad016201b7db14d283b.jpe

Splendor

Ok, vous connaissez (maintenant) les Space Cowboys. Et vous savez que « Splendor » est leur premier jeu. Il est signé Marc André. Il est illustré par Pascal Quidault. Et c’est un succès planétaire colossal. Du coup, quand un jeu rencontre son public, l’auteur, l’éditeur ont envie de faire vivre le jeu. Pour le remettre en lumière. Pour relancer le plaisir. Pour s’appuyer sur une bonne base afin d’explorer de nouvelle idée. Et bien c’est ce que nous propose « Les Cités de Splendor ».

 

ExtensionS

Dans la boite de « Les Cités de Splendor », il n’y aura pas une, mais quatre extensions. Attention, je dis bien quatre extensions. Ce n’est pas un « standalone ». C’est-à-dire qu’il faut la boite de base pour jouer. Et ce sont bien quatre extensions dans la mesure où elles doivent être jouées séparément les unes des autres. En gros et pour être clair, ON NE MÉLANGERA PAS LES EXTENSIONS ENTRE ELLES POUR FAIRE UN GROS GLOUBIBOULGA ! NON !
 

d35f8c30b3da87140a38f736e9244b94f57a.png


Bon, en fait, vous pouvez, parce que vous faites bien ce que vous voulez chez vous, mais les règles n’ont pas été équilibrées pour cela. Du coup, il y a de fortes chances que l’expérience ne prenne pas. Donc, ne venez pas vous plaindre. On vous aura prévenu. En gras et en majuscule.

 

Extension 1 : Les Cités.

Matériel : 7 tuiles « Cité »

La mise en place est exactement la même à un détail près. En lieu et place des tuiles « Noble » vous allez poser des tuiles « Cité ». Ce sont de nouveaux objectifs. L’idée étant de réaliser ce que la tuile demande. Ces objectifs sont un peu plus difficiles à atteindre que ceux des « Nobles ». Sauf que lorsque vous réclamez une cité, vous gagnez la partie. Paf. Terminé. Enfin, on va jusqu’au bout du tour afin que chaque joueur joue le même nombre de coups. Mais en général, celui qui réclame gagnera. Si jamais 2 joueurs arrivent à revendiquer une cité, c’est celui qui aura le plus de points qui l’emportera.

e6ee0af44fa750af34a47ea7be4764e2a496.png

Sur l’exemple, on peut voir qu’un joueur possédant 13 points + 4 cartes rouges + 3 cartes noires peut l’emporter. Sur la suivante, un joueur possédant 15 points + 5 cartes de la même couleur peut l’emporter. Et enfin, sur la dernière, le joueur possédant 16 points et une carte de chaque couleur peut lui aussi l’emporter.

 

Analyse rapide : Cette extension est la plus simple, la plus évidente à comprendre quand on connaît le jeu. Elle change pas mal les réflexes. Peut surprendre. Il va falloir être un peu plus attentif à ce qui se passe chez les autres.

 

Extension 2 : Les Comptoirs.

Matériel : 1 plateau, 20 blasons

La mise en place est exactement la même à un détail près. Le plateau « Comptoirs » est installé sur la table et chaque joueur va recevoir des blasons à sa couleur. Le plateau présente 5 pouvoirs. Chacun d’eux dépendant d’une condition d’acquisition. Durant la partie, lorsque l’une des conditions du plateau « comptoirs » est atteinte par un joueur, il pose l’un de ses blasons sur l’une des 4 cases disponibles au-dessus du pouvoir. À partir de ce moment-là, le pouvoir en question se déclenchera au moment opportun, le joueur bénéficiant ainsi d’un bonus.

465c72deda899043f0b6124f7bdeba32fa4b.png

Ces pouvoirs sont au nombre de 5.

  1. Posséder 3 cartes rouges et 1 blanche : après chaque achat de carte, le joueur prend un jeton Pierre de la couleur de son choix.
  2. Posséder 2 cartes blanches : lorsqu’un joueur prend 2 jetons identiques, il peut en prendre une troisième d’une autre couleur.
  3. Posséder 3 cartes bleues et 1 noire : les jetons Joker du joueur remplaceront 2 jetons d’une même couleur.
  4. Posséder 5 cartes vertes et 1 noble : le joueur gagne 5 points de victoire
  5. Posséder 3 cartes noires : pour chaque blason sur le plateau, le joueur gagne 1 point de victoire.
     

9986b47393b62b80f6c698713929dd9c5116.png

Analyse rapide : Là où l’on planifiait ses achats essentiellement pour obtenir les nobles s’ajoute ici la prise en compte des couleurs nécessaire pour obtenir les pouvoirs des comptoirs. Cette extension propose donc une nouvelle façon d’appréhender sa partie puisqu’il va falloir envisager l’accélération que peuvent donner ces « pouvoirs » à la partie.

 

Extension 3 : L’Orient.

Matériel : 30 cartes « Orient »

La mise en place est exactement la même à un détail près. Les cartes « Orient » sont mélangées et installées sur la table. Ce sont de nouvelles cartes « développement ». Elles sont donc réparties elles aussi en 3 niveaux. Il y a, pour chaque niveau, 2 cartes faces visibles. À son tour, un joueur pourra faire l’acquisition de l’une de ces cartes en lieu et place de l’acquisition d’une carte standard. Ces cartes peuvent proposer des pouvoirs spéciaux, des Pierres en doubles, des effets et d’autres joyeusetés.

99125f47f09878b6340f7405f4e416a84a05.png

Analyse rapide : Si cette extension ne change pas fondamentalement la façon de jouer, c’est celle qui, peut-être, renouvellera le plus le jeu dans son format classique. Les pouvoirs proposés et utilisés ne seront pas toujours les mêmes d’une partie sur l’autre. Il faudra faire preuve d’opportunisme et imaginer les enchainements les plus efficaces en fonction de ce qui se découvre. Et, bien sûr, tout ça en empêchant les autres d’enclencher une machinerie infernale qui pourrait vous couter la partie.

 

Extension 4 : Les Bastions

Matériel : 12 pions « Bastion »

La mise en place est exactement la même à un détail près. Chaque joueur va recevoir 3 pions Bastion à sa couleur. Ces pions seront utilisés uniquement au moment de l’achat d’une carte « développement ». Lorsqu’un joueur fait l’acquisition d’une carte, et avant que celle-ci soit remplacée par une nouvelle, il doit manipuler les Bastions. Deux possibilités s’offrent à lui et il doit en effectuer une obligatoirement :

 

  1. Poser l’un de ses Bastions sur l’une des cartes en place, peu importe son niveau. Cette pose ne peut s’effectuer que sur une carte où aucun autre joueur n’est encore installé. On peut poser un Bastion sur une carte où l’on est déjà soi-même installé.
  2. Retirer un Bastion adverse en place sur une carte.

7022ea50ec2e9e40e07c7bcaa57c12bac7ac.png

Les conséquences sont simples. Lorsqu’un Bastion est installé sur une carte, seul le propriétaire du dit Bastion peut faire l’acquisition ou la réservation de ladite carte. Lorsque les 3 Bastions d’un joueur sont sur la même carte, il peut en faire l’acquisition sans que cela ne lui coûte l’action de son tour standard. Vous pouvez, par exemple, achetez 2 cartes dans le même tour.

 

Analyse rapide : Cette extension est sans doute la plus « Gamer » de la boite. Elle est la plus fourbe, elle demande une réflexion plus profonde, elle ralentit même légèrement le jeu. Parce qu’elle propose une toute nouvelle façon de jouer à « Splendor ». Elle change tout. Complètement. Vous allez devoir revoir vos bases. C’est pour cela que les Space Cowboys conseillent de ne pas démarrer avec cette extension. C’est certainement, la plus jouissive pour les joueurs dans mon genre qui, du coup, commenceront par elle. Forcément. Parce que nous sommes des têtes de mule et que l’on fait le contraire de ce que l’on nous conseille.

 

Quand ?

« Les Cités de Splendor » arrive en août chez les Américains - pour la Gen Con d’Indianapolis -  et en septembre pour les Francophones. La boîte, avec ces 4 extensions, coutera 30€.  Je rappelle qu'il vous faudra posséder le jeu de base pour profiter de tout ces nouveaux éléments, la boite d'extensions ne contenant pas les éléments du jeu standard. Des Tric Trac TV arriveront mi-août.  Oui, nous avons fait 4 parties, chacune d’elle avec une extension. Des TT Tv que les abonnés peuvent déjà voir grâce au Replay…

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Les Cités de Splendor
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Splendor
Splendor
Par Marc André
Illustré par Pascal Quidault
2-4 10+ 30´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (25)

Default
Ced78
Ced78
J'aime bien le gloubiboulga moi ....... non je plaisante ;-) XD

Je trouve un beau challenge - et j'aime ;-) - de faire une extension qui est en fait 4 extensions non mixables :-)
El Dudo
El Dudo
30 €, le prix de la boite de base... Damn'... :(
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur El Dudo,

A part psychologiquement, le prix d'une boite de base n'entre pas dans le calcul du prix d'une extension. Le calcul des prix des jeux est quasi toujours le même, extension ou pas, c'est, en gros, le prix de fabrication x 6. Si la boite contenait de vraies pierres précieuses d'une valeur de 1000€, le prix boutique ne serait pas inférieur au prix de la boite de base... :o)
EvilM.
EvilM.
Même pour une opération Marketing ?
"Un diamant caché dans une boîte de Splendor !"
...
Et puis si ça marche on proposera l'idée à d'autres :
"Dans une boîte de Pandemic : un staphylocoque doré a trouver !"
🤔
Le poissours rouge
Pour 30€, quatre nouvelles façons de jouer (avec leurs équilibrages propre), du beau matos et de belles illustrations, je trouve ça vachement tiré vers le bas niveau prix...
Et je dis pas ça parce que les Space Cowboys me sont sympathiques, mais parce que Splendor est pour moi à chaque partie renouvelé avec une seule façons de scorer, alors avec quatre nouvelles, ça va en faire des heures de jeux et de tests ! ;)
bz438
bz438
30 EUR en Europe, et probablement 30 US$ aux USA, alors que c'est un produit "européen", je ne m'explique jamais ce genre de démarche marketing sur la fixation des prix européens et américains, sur la même valeur chiffrée, et pas la même valeur monétaire,...surtout quand le dollar est plus bas que l'euro ce qui est souvent le cas ;{, et qu'il faut quand même envoyer le produit là-bas,..., Attention, ce n'est pas lié qu'au domaine du jeu, ils font la même chose avec les ordinateurs, les voitures, etc... mais là, la différence est encore pire toujours au détriment du consommateur européen,... vraiment dommage ;(
Jonathan Pionnier
J'ai vraiment hâte. Jai tellement fait de parties de splendor (je dirai bien 300 a la louche) que je n'ai mm plus l'impression de réfléchir. J'ai hâte de me.confronter a ces nouvelles sensations. Un peu comme de conduire une nouvelle voiture, plus puissante, dans le font on sait déjà y jouer mais tout semble different 😃
snaketc
snaketc
Fan de Splendor, je vais du mal avec les extensions (à part les bastions qu'il est possible de jouer des maintenant en plus). Les cités changent la règle de fin et limite les possibilités de victoire, on doit se battre pour les mêmes cartes. Les comptoirs doivent rendre le jeu chaotique avec les pouvoirs dont il faut tenir compte et rende le jeu moins lisible (mais qui peut faire quoi, quand...). Et l'orient me semble ajouter des cartes un peu trop fortes ; si je comprend bien sur l'image présentée, pour 3 rouges on a une carte qui fait 2 ors par tour... c'est pas de la p'tite carte, ça va drôlement accélérer le jeu.
Oui je suis un peu de mauvaise foi car je trouve l'équilibre du jeu de base parfait.
Et comme beaucoup je vais essayer rapidement ces extensions, entre parenthèse, bravo d'en avoir mis 4 dans la boîte (même si elles sont petites).
Sylvano
Sylvano
Non, pas deux jokers par tour, quand même, faut pas rêver : c'est un one-shot, tu défausses la carte après utilisation.
snaketc
snaketc
Merci pour la précision, c'est plus compréhensible (et j'aurai du y penser) . Est ce que le règles sont disponibles quelque part ?
Léon_Macska
Léon_Macska
Excellente nouvelle qui va permettre de ressortir ce jeu, certes très bon, mais presque redondant.
antartic
antartic
Autre question, les extensions seront dispo en version numérique ?
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

Aucune idée pour l'instant...
antartic
antartic
Bonjour,
. Des TT Tv que les abonnés peuvent déjà voir grâce au Replay…
c est où sur le site? Merci d avance pour la réponse et bonne journée
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

Simplement sur Trictrac.tv rubrique replay.
Nicoduxx
Nicoduxx
Merci pour l'article qui présente parfaitement les extensions. Par curiosité, quel est le jeton bleu clair que l'on voit à l'image présentant l'ensemble, juste sous la boite de l'extension ? C'est un effet des cartes orient je suppose...
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

C'est un jeton "1er joueur", il ne sert à pas grand chose si ce n'est indiquer qui est le 1er joueur...
Nicoduxx
Nicoduxx
Ah ok. C'est sympa quand même ce petit détail je trouve.
Merci.
Sylvano
Sylvano
Si ça n'a pas changé, il me semble que dans l'option 2 des Bastions, il faut obligatoirement retirer une tour ADVERSE. Il n'est pas possible de récupérer un de ses propres bâtiments, sauf si on achète ou réserve la carte qui est dessous.
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Sylvano,

Je n'ai pas la règle sous la main et j'ai écrit de mémoire, donc dans le doute j'ai changé la phrase.
Le Korrigan
Le Korrigan
... Comment dire... euh... ah si: vivement septembre! Ca donne bougrement envie!