Docteur Mops

Le Hobbit - Le jeu de cartes, façon Wallace est arrivé

Le Hobbit - Le jeu de cartes, façon Wallace est arrivé

C'est curieux comme les petits bonhommes aux pieds poilus redeviennent à la mode en cette fin 2012. Rien à voir avec un signe de la fin des temps (sauf peut-être pour les Elfes mais c'est bien fait pour eux). Non ! C'est un signe qu'on attend beaucoup du prochain film de Peter Jackson qui lui non plus n'aime pas beaucoup les Elfes visiblement vu la tronche qu'il leur a fait dans ses films. Non les filles, je ne parle pas d'Orlando Bloom qui est trooooop.

Alors vous allez dire que je digresse une fois de plus et que je suis payé au caractère (sale) et je dois bien admettre que ce nouveau Hobbit restera un peu mystérieux tant la com dessus se fait discrète.

Default


Quand même. Nous avons deux poids lourds de la célébrité de la popularité mainstream avec Tolkien et Martin Wallace même si ce dernier n'est connu et réputé que chez les geeks du jeu de société mais c'est tellement justifié !
N'oublions pas pour les amateurs d'images ludiques la présence de Ted Nasmith qui va venir nous enchanter les iris contrairement aux images du film, obligatoires pour ceux qui ont payé la licence.

Premier avertissement, que les fans de Wallace arrêtent de sautiller partout en envoyant des filets de bave un peu partout, vous ne retrouverez pas ici le papa de "Age of Steam" qui va vous faire gérer le service d’approvisionnement de la Comté et son déficit budgétaire d'herbe à pipe.
Nous sommes ici dans un jeu annoncé comme familial. Alors vous pensez bien que la balance budgétaire...

Default


Comme nous sommes également dans de la carte et bien nous retrouvons un jeu de carte et de plis façon traditionnelle avec ses valeurs, ses couleurs et ses atouts.

La base c'est un jeu de pli spécial normal où les plus fortes cartes jouées gagnent sauf si on coupe à l'atout.
La nouveauté résiderait dans ce qui se passe ensuite et dans le fait que les participants sont répartis en deux camps. Les gentils Hobbits, nains et leur potes et le vilain Smaug et ses acolytes.

Après le jeu de plis, le vainqueur de la manche pourra répartir des cartes afin de blesser ou de soigner les personnages.
Oui, il y a des personnages, thème oblige mais malgré le fait d'avoir relu et rerelu les articles sur le site de l'éditeur, je n'ai toujours rien compris.

Pour le coup, j'en resterais là de mes explications. Il va falloir demander aux fans de Hobbits de passage de nous narrer leurs expériences. Une info quelle est sûre; c'est que le jeu est disponible ou ça ne saurait tarder.

"Le Hobbit - Le jeu de cartes"
Un jeu de Martin Wallace
Illustré par Ted Nasmith
Publié chez Edge
Pour 2 à 5 joueurs dès 10 ans
Public : amateurs de Hobbits
Durée estimée de partie : 30 min
Disponible dès ce jour ou demain voire après-demain dans les 10€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (5)

Default
Roswell
Roswell

Les illustrations à l'ancienne, ok, ça a son charme.

Mais la mise en page aussi est à l'ancienne, et ça c'est moche. :-/

Sthorm
Sthorm

Ted Nasmith est l'un des illustrateurs "Historique" de l'oeuvre de Tolkien, au même titre qu'Alan Lee et john Howe entre autre. Le fait qu'il n'ai pas participé au film de Jackson fait sans doute penser à certain que c'est nouveau mais en fait il "gribouille" dans l'univers de Tolkien depuis plus de trente ans. Les illustrations du jeu sont d'ailleurs assez anciennes pour la plupart.

son site : http://tednasmith.mymiddleearth.com/

Bad Kam
Bad Kam

Je suis d'accord.

D'ailleurs Alan Lee a travaillé sur les films en tant que consultant si mes souvenirs sont bons.

Malgré tout, depuis.la sortie du premier film de P.Jackson, les illustrations ont tendance à se ressembler, là où celles de ce jeu sortent du lot.

reveur81
reveur81

Nombreux jeux (pour ne pas dire la plupart) centrés sur l'univers de Tolkien sont illustrés par John Howe, qui illustrait cet univers bien avant les films.

Peter Jackson s'est d'ailleurs inspiré de John Howe et d'un Alan Lee pour créer ses films.

Hormis les jeux qui utilisent directement des images du films (beurk), on ne peut pas dire qu'il y a de véritables ruptures dans la manière de mettre en image cet univers.

Bad Kam
Bad Kam

Ça fait plaisir de voir des jolies illustrations "à l'ancienne" sur l'univers Tolkien. Quand je dis à l'ancienne c'est référence à la période pré-Peter Jackson.

Pour les curieux, jettez un oeil sur les travaux d'Alan Lee, c'est quelque chose.

En espérant que tout ce battage autour du film accouche d'au moins un bon jeu.