Monsieur Phal

Le 20e siècle autour d'un plateau de jeu

Le 20e siècle autour d'un plateau de jeu
La ludothèque de Boulogne-Billancourt est probablement l'une des plus grandes et des plus active de France. Avec ses multiples animations, son prix, son conservatoire du jeu et ses 5000 pièces, ses forces vives, la volonté municipale, on peut sans hésiter parler de référence incontournable du PLuF (Paysage Ludique Français). Cette ludothèque vient d'avoir 25 ans ! Un quart de siècle ! Il fallait marquer le coup, forcément. Et bien il est joliment marqué le coup, pour sûr. Pensez donc, ils ont fait une exposition en s'associant aux plus grands collectionneurs français mais pas seulement puisque au milieu de Pierre & Bilou, du Musée du jouet, de Michel Boutin, de François Mahy et Geneviève Perrot, du Docteur Mops et de François Nedelec, on trouve Geert Lagrou, collectionneur belges. C'est dire s'il y a de la perle rare exposée.
Le 17 mai 2005, c'était l'inauguration. Une occasion de marqué le jeu du sceau "Culturel", et la municipalité n'y est pas allé de main morte ! Jean-Pierre Fourcade, le sénateur Maire ancien ministre, a évoqué avec conviction les bienfaits du jeu et de la ludothèque sur le tissu social de la ville, son caractère culturel, culturel et accessible au plus grand nombre. Le discours du chargé de la culture, Pierre-Matthieu Duhamel, était tout aussi agréable à entendre pour qui veut que le jeu soit reconnu comme domaine culturel. Tous ont loué le formidable travail effectué par l'équipe de la ludothèque et particulièrement celui de la directrice Marine Granger qui depuis 25 ans oeuvre pour le conservatoire. D'ailleurs, un message fort est passé, l'idée de la volonté de pourquoi pas un musée national du jeu de société, et un clin d'oeil a été adressé au PDG de la Française des jeux présent en tant que représentant du principal partenaire financier de l'exposition. Bref, ça en fait des municipalités qui évoquent le culturel pour le jeu ! J'vous l'dit, ça va arriver un jour, comme pour la BD.
Bon, tout ça c'est bien, mais l'expo ?
Pour celui qui aime le jeu de société, celui qui aime l'histoire, celui qui a de vieux souvenirs, c'est le paradis ! Pour celui qui commence une collection, c'est un enfer ! Sur 2 étages sont exposé 300 jeux ouverts ! Derrière des vitrines, forcément, parce que vu le passage dans les lieux et la rareté de certaines boîtes, il serait dommage d'abimer, par exemple, l'exemplaire de "Paris Trust", un Monopoly francisé de 1937, que la collection "Pierre & Bilou" a prété ! Ha, ça la coupe ça hein ! Un enfer pour les collectionneur je vous dis !
L'idée est de suivre le 20e siècle à travers le jeu. Et l'on découvre alors le rapport qu'entretient le jeu avec la société, ces contemporains et ce qui fait leur vie. Ce rapport apparait parfaitements lorsqu'on prends des époques, des évènements, des révolutions culturelles, industrielle, sociale, politique, comme cette exposition le fait. On s'aperçoit à quel point le jeu est une aide dans les épreuves, un reflet des préocupations et des intérêt du moment. Le jeu comme un livre d'histoire.
Il y a le catalogue aussi. Un vrai catalogue de noël sur près de 100 ans ! Présentation de jeux, petits rappels historiques sur l'époque ou sur le jeu, riche iconographie... Un joli travail de recherche et de présentation ! Le truc a posséder, qu'on soit venu à l'exposition ou pas.
Un sacré beau travail que cet expo. Et on se dit qu'un vrai lieu fait pour, joli et stylé, avec une expo permanente de ce type, ça aurait d'la gueule ! Alors, 1 il faut y aller, 2 il faut acheter le catalogue, 3 il faut faire savoir que cette idée de Musée national du jeu elle nous plait et qu'on le veut nous autres quoi mince !
Bon, j'ai mis peu de photos parce que sans flash, à cause des vitrines, il est difficile d'en faire de belles : cliquez là !
Sinon, le site officiel : cliquez ici !

Pour Tric Trac,
Monsieur 20100, Reporter.
Crédits photos et commentaires : Monsieur Phal

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

Commentaires

Default