Docteur Mops

La journée mondiale du jeu 2011

La journée mondiale du jeu 2011

Le World Play Day de l'ITLA¹ se décline en Journée Mondiale du Jeu de par chez nous et sous la houlette de l'ALF². Il fut créé pour la première fois en 1999 et regroupe aujourd'hui 17 pays. Ce qui, a bien y penser, est juste un peu mondial, seulement. Par exemple l'Afrique est représenté par... l'Afrique du Sud toute seule.

Pourtant le jeu n'est pas un truc de riches, seulement. De là à en faire une priorité... Les Suisses ont bien tenté le rapprochement avec la journée de la Femme (véridique) mais allez savoir pourquoi, ça n'a pas abouti.

La Journée Mondiale du Jeu c'est un jour où partout, où on le peux, dans le Monde, on se préoccupe un peu plus du jeu. Ça ne prend pas le même sens pour tout le monde quand par exemple, dans certains endroits il faut que les enfants s'arrêtent de bosser pour jouer.
Ici nous évidemment... J'en connais même qui font une journée sans jeux par an pour se changer les idées ! Bienheureux que nous sommes !

L'objectif de cette journée c'est faire reconnaître le jeu comme:

- Activité essentielle pour le développement de l’enfant.
- Outil d’apprentissage, de transmission de savoirs et d’éducation pour tous.
- Expression culturelle favorisant les rencontres interculturelles et intergénérationnelles.
- Créateur de lien social et de communication.
- Occupation de loisir et source de plaisir.

Cette année en France le people obligatoire est Daniel Auteuil. On le vois en photo partout dans le dossier de presse avec madame la présidente de l'ALF.

Default


“ En tant que père, je me sens concerné par cette manifestation festive qui réunit les générations autour du jeu, une belle activité, simple et conviviale.
J’apprécie beaucoup le concept de ludothèque : dans une société pressée où la tendance est à la surconsommation, permettre aux enfants et aux parents de découvrir des jouets et des jeux, de les emprunter mais aussi de les tester pour faire un meilleur choix d’achat, en leur donnant l’occasion de vivre des moments d’échanges et de plaisir, apparaît comme une échappée belle. Je suis donc heureux et honoré d’être aux côtés des ludothèques pour parrainer la Fête Mondiale du Jeu. C’est un événement qui invite à la convivialité, à la solidarité et au
respect des autres, et jouer est un moyen formidable de rencontre.”

Oui forcément c'est l'ALF qui organise alors c'est un peu orienté Ludothèques. Et puis un discours du genre qu'il s'éclate au poker avec ses potes en leur piquant tout leur pognon ça le fait moins pour le sérieux des Ludos bien que se soit quand même un peu plus rock'n roll. Je ne dit pas que Daniel joue au poker ! Non! Non ! Je n'en sais rien.

Tout ça est très bien. L'affiche est belle, les arguments se tiennent...

Seulement voilà chaque année, je me dit la même chose. Tout ça n'est pas très hype pour ne pas dire ringard.
Décidément le monde du jeu n'est pas très glamour (sauf bien sur madame la présidente qui est une belle femme oui! oui!). On se demande pourquoi les médias ne se mettent pas au garde à vous. Je veux dire autrement que quand quelques imbéciles disent Monopoly-Montcuq.
Là on a tous les JT camarades.

En attendant d'être une pratique qui nous rendrait un peu plus humains, un peu moins ceci, un peu plus cela. Que jouer serait une vraie qualité évidente et participerait naturellement à la richesse culturelle des êtres, je vous propose de faire comme d'habitude : Une petite partie de ce que vous voulez avec qui voulez quand vous pouvez et quand vous avez envie.

Une petite belote à la table de la terrasse du café du coin, un petit ADSL dans le garage sur la table de ping-pong, un tournoi de Scrabble avec le club senior, Un petit Skull & Roses en se collant de faux tatouages avant d'aller râler sur Tric Trac, un tournoi de brige avec la voisine du dessus, une soirée à se casser la tête sur des énigmes dans une pièces enfumée, une partie de marelle dans la cours de récré tandis les gars essayent de réparer leurs toupies en plastique chinois, une soirée jeux en boîtes au club du quartier d'à côté où les vampires vont encore râler car on fait trop de bruit...

La journée mondiale du jeu ça ne peut pas se décrire. Ce n'est pas hype mais c'est vaste.
En plus c'est un peu tout le temps.
Vous allez faire vous quoi vous le 28 mai 2011 ?

¹ International Toy Library Association
² Association de Ludothèque Françaises

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (13)

Default
rackam
rackam

chacun mets ce qu'il veut dans le jeux et la fête du jeux

La fête du jeux est un événement festif et partageur.

Personnellement je vois que ces événements sont porteurs de rencontre et d'amusement auprès de gens qui se connaissent pas forcement et c'est l'essentiel

Tomdeath
Tomdeath

Vous avez tous raison. Pour assouvir ses besoins ludiques on joue avec des joueurs et multiplier les rencontres humaines est forcément difficile. Du coup on voit souvent les mêmes personnes. Mais en cherchant d'autres joueurs on peut aussi se rendre compte que tout le monde ne mérite pas forcément de s'assoir à votre table chaque semaine. Compliqué tout ça.

En tout cas, si prosélytisme je dois faire, c'est bien de bourrer le mou avec tous les bons jeux actuels !

Laarvhouil
Laarvhouil

Pour moi ce n'est pas le jeu en soit qui amène le convivialité, il n'est qu'un prétexte à créer celle ci. Je le vois notamment avec les personnes âgées avec lesquelles j'anime des tables de jeu (de ceux dont il est question sur TT: Qwirkkle, pingouins, Mow...) et qui ne se connaissaient pas avant et pour lesquelles ce rendez-vous hebdomadaire et l'occasion de voir du monde, discuter et oublier, le temps d'une partie, qu'ils sont veufs ou veuves et que leurs enfants sont loins. Alors, je ne cherche pas à vous tirer des larmes mais pour moi c'est bien là l'illustration d'une des vertus du jeu "de société", c'est à dire être un outil de lien social. Après il a aussi ses faiblesses qui est le propre de tout domaine où les "geeks" (dont je pense faire partie) sont présents: on s'enferme dans des codes et on s'entoure quasi exclusivement de personnes qui partage notre passion. Donc pour moi le jeu a effectivement des vertus (et le lien social en est une parmi d'autres) mais comme toute les bonnes choses, l'abus peut nuire.

Docteur Mops
Docteur Mops

Ho! Je sens comme une virulence qui émerge en moi ! (héhé)

Ce qui me dérange, mais je ne suis sans doute pas représentatif, c'est d'entendre toujours les même lieux communs sur la convivialité, la solidarité, le respect. Ca n'a jamais rien eu à voir avec le jeu. Le jeu ne porte pas de valeurs de telles sortes. On n'est pas plus respectueux après une partie, ni plus convivial, ni plus solidaire.

Ce blabla formaté ne sert que l'aspect social des ludothèque qui est le levier légitimant les aides qu'elles peuvent recevoir pour continuer à exister. On ne peut pas vraiment leur en vouloir car sinon beaucoup disparaitraient.

Le jeu ne rend pas l'homme meilleur ne mélangeons pas les genres.

Le jeu, les jeux, le jouer a suffisamment de vertus appréciables que l'on peut défendre sans y mettre du bobo moraliste dedans.

l'autostoppeur lyonnais

Moi je trouve les ce que veut revendiquer l'alf notamement autour du mode d'expression culturel est plutot intéressant. je ne sais pas hype ou ringard mais au moins ça amène une dimension peut etre un peu moins commerciale que ce que peu des fois amener le monde du jeu.

BONY
BONY

oui, certaines ludothèques et certaines fêtes du jeu sont ringardes... Certains clubs de joueurs qui jouent pourtant à 7 Wonders et à Skull peuvent être tout aussi ringards cela dit.

Cette année, à Poitiers, la fête du jeu de la ville ne nous convenant pas (trop petit, trop court), toutes les asso de jeux, du bridge à warhammer, du rôle au molkky, bref 15 associations ludiques ont décidé de créer LEUR PROPRE fête du jeu, ça se passera à Neuville, pendant deux jours non stop !!

plus d'infos là (et c'est une première en Vienne!!!)

http://ludivienne.blogspot.com/2011/04/fetes-mondiale-du-jeu-de-la-vienne-de.html

comme quoi, Poitiers-CDJ et Poitiers, ce n'est pas pareil, faut pas confondre !

Laarvhouil
Laarvhouil

Cher Docteur Mops, l'erreur est humaine et j'en suis la preuve vivante. Je m'excuse donc platement d'avoir remis en cause votre rigueur journalistique. (Comment ça je fais de la lèche?). Cela confirme donc l'adage "Qui fait son malin tombe dans le ravin"

Toutefois, concernant le fond de votre éditorial, j'aurais plutôt tendance à penser que même si elle a pour nous un petit air de ringardise, cette fête permet beaucoup de personnes ne connaissant pas encore toute la richesse des jeux qu'ils soient modernes ou traditionnels. Et même si les mentalités ne changeront pas du jour au lendemain (vis à vis des médias et du grand public), toute initiative portant sur le jeu, pourvu qu'elle ne soit pas discriminatoire, ne peut pas faire du mal au Jeu

sathimon
sathimon

9a c'est une bonne nouvelle et une moins bonne aussi, car à Nantes en même temps que la fête national il y aura aussi le retour de La compagnie Royal Deluxe pour un show sur 3 jours (27/28/29 mai) donc j'ai peur que chez nous cela passe au second plan.

Docteur Mops
Docteur Mops

Cher Laarvhouil, un moment vous avez failli me faire peur ^^ Mais oui même affiche et même people, j'aurais pu le préciser.

PtitJu
PtitJu

Il n'y a pas d'erreur, Daniel Auteuil est bien le parrain de la Fête du jeu en 2011 (comme il l'a été en 2010 !). C'est la même photo que l'année dernière et c'est sans doute cela qui est trompeur. L'affiche est aussi la même qu'en 2010, il n'y a que la date de changée, dommage !