Kingdom Rush : boutez de votre royaume du maraud maléfique

Kingdom Rush : boutez de votre royaume du maraud maléfique
rafpark

Sorti en 2011, Kingdom Rush a su conquérir son public sur vos appareils électroniques avec ce système de tower defense. Il aura fallu attendre 8 ans pour que les Lucky Duck Games lancent un financement participatif sur Kickstarter afin que le jeu prenne vie sous forme de jeu de société. Un an après, le fruit de leurs efforts arrive enfin dans nos contrées … affûtez vos épées, révisez vos sorts et planquez vos goulottes électriques (Private Joke)  .. on va poutrer du mob pour sauver le royaume.

 

Avant de commencer je vous résume quand même le principe du tower defense, l’objectif est de défendre votre “château” des vagues successives de monstres qui arrivent d'un chemin. Pour ce faire vous allez devoir construire des tours le long de celui-ci afin d’aider à annihiler les ennemis. Vous aurez à votre disposition tout un tas d’armes et de héros qui seront plus ou moins efficaces suivant le type d’ennemis. Ensuite vous accédez au niveau suivant qui se complique au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu, proposant des challenges de plus en plus compliqués. Kingdom Rush reste une énorme licence de ce type et le portage en version jeu de plateau ne pouvait que reprendre les fondamentaux qui ont fait son succès.

 

Tric Trac

 

Le jeu est en cours de livraison pour les backers et arrive sur nos étals pour la version boutique. Petite pensée à nos tenanciers préférés, il ne va pas falloir se la jouer petit bras, parce que la boite en impose à elle seule. Elle regorge de matériel en tout genre et la qualité est au rendez-vous : cartes, figurines, tuiles et pions, le tout dans les “standards actuels”

 

La boîte est de la même taille pour la version boutique que la version deluxe du Ks, cette dernière possède un système de rangement supplémentaire que n’a pas la version vendu en commerce. Conclusion elle est fournie avec un insert en carton pour maintenir fermé le thermoformage, et ainsi éviter de retrouver le contenu vidé dans la boîte dans le cas d’un rangement vertical. Bref je vous invite à le conserver sauf si vous êtes un adepte du rangement et transport horizontal en toutes circonstances.

 

Le jeu va vous proposer de sauver le royaume à travers 10 scénarios dont la difficulté va aller croissante. La mise en place reste spécifique à chaque scénario et peut s’avérer un peu longue au fur et à mesure qu’on avance dans le jeu, le nombre d’éléments étant de plus en plus conséquent :

-les tuiles pour créer le parcours qui se complexifie au fil des scénarios.
-les cartes transparentes de chaque joueur pour poser les tours, l’emplacement et le nombre de cartes dépendent du nombre de joueurs.
-Les hordes de monstres déjà présentes sur le chemin.
-Les decks de monstres à créer en suivant un schéma précis.
-Les sets de tours à classer par type et leurs dégâts associés.

Pas de panique, si tout le monde s’y met, ça va relativement vite.

 

Un 11eme scénario est proposé. “Tempête de portail” est un véritable challenge avec un système de mise en place semi-aléatoire. De quoi varier vos parties puisque cette fois-ci vous ne trouverez pas la même configuration des hordes d’une partie à l’autre et un mix des boss de la boîte de jeu. A jouer une fois la campagne finie histoire d’avoir bien intégré tous les mécanismes du jeu.

 

Tric Trac

Le système de jeu est simple, on démarre par faire apparaître de nouvelles hordes (sauf au premier tour) puis c’est là que le casse-tête commence. En effet, les joueurs vont devoir jouer leur cartes tours et leur héros afin d’éliminer des monstres et anéantir les hordes. Une fois que tout le monde a joué ou “passé”, on retire les plateaux hordes où tous les monstres ont été recouverts (cela permet de gagner des diamants), on avance ceux encore présents sur le chemin en direction de la sortie et enfin on se prépare au prochain tour en récupérant ses cartes et en dépensant des diamants pour l’achat de nouvelles cartes.

Il y a aussi l’action de passer une carte tour à un autre joueur. Celle-ci n’est certes pas jouée lors de ce tour mais elle évolue au niveau supérieur, devient plus forte et votre partenaire aura donc une tour plus performante pour le tour suivant.

 

Ca a l’air simple sur le papier mais vous allez vous creuser les méninges parce qu'il y a quelquefois des objectifs en plus sur un scénario, plusieurs entrées de hordes possibles, des mouvements différents suivant le type de monstres dessus et encore “valide”. La première chose à faire va être d’anticiper ces mouvements en fin de tour afin d’éviter qu’elles sortent du plateau et donc que votre royaume souffre de dégâts, jusqu’à perdre la partie. Et ça peut aller vite puisque vous perdrez un coeur par case de monstre non détruite qui fonce sur le château.

 

Tric Trac

 

Et pour vous défendre c’est pareil, vos attaques ressemblent à des pièces de Tetris, qu’il faudra disposer sur les cartes pour couvrir au mieux les monstres. Mais là encore, entre les attaques où vous ne pourrez pas orienter votre pièce à votre convenance, les monstres résistants à certains types de dégâts, les tours qui ne tirent que sur certaines cases et j’en passe, vous allez devoir faire fonctionner à fond vos petites cellules grises.

 

Le jeu vous propose de base 4 héros à jouer, avec des styles complètement différents. L’archer qui tire à distance accompagné de son familier, le magicien qui envoie des sorts, les deux brutes au corps à corps qui peut envoyer le reliquat de dégâts sur la tuile d’à côté…. Et si vous suivez l’ordre des missions, vous allez pouvoir récupérer et jouer un 5eme perso. Ce dernier est un véritable soigneur et vous permettra de récupérer une capacité. Au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu vous allez aussi récupérer des pouvoirs propres à vos persos qui vont vous permettre de faire des actions spéciales ou récupérer des pouvoirs permanents, voire des sorts pour vous sortir de bien des situations.

 

Tric Trac

 

Les scénarios sont jouables à différents niveaux de difficultés, ça va de 1 à 3 étoiles en passant par le niveau héroïque et on termine par le Défi d’Airain. Ce qui va varier c’est le nombre de PV de votre royaume et des bonus dont vos personnages vont bénéficier au début du jeu. Mention spéciale au mode héroïque où votre royaume n’a qu’un PV et les héros ne peuvent pas réapparaître après avoir été tués. Si sur les premiers “ça passe’, les autres deviennent vraiment plus compliqués. Le Défi d’Airain ajoute au mode héroïque une condition qui change d’un scénario à l’autre (dans le premier scénario les héros ont un point de mouvement en moins par exemple). Comme indiqué par le livre de règles, jouez en mode 3 étoiles, à vous ensuite de recalibrer la difficulté suivant comment vous vous en sortez. 

 

Évidemment quand on parle de jeu coopératif, il peut toujours y avoir l’effet “leader” où un joueur va prendre le pas et les décisions du reste du groupe voire carrément jouer à la place des joueurs. L’inverse est aussi vrai, évitez de jouer dans votre coin sans expliquer ce que vous allez faire. Préférez la discution de groupe et l’échange de solutions, vu qu’il n’y a pas de tour “figé”, c'est-à-dire qu’un autre joueur peut jouer entre deux de vos actions, le mieux est souvent d’indiquer ce que chacun peut faire avec ses héros et ses tours et de chercher à optimiser les actions ensemble. Ça permet surtout d’économiser des cartes tours que vous allez pouvoir passer à un autre joueur au niveau supérieur, ce qui va bien vous aider pour la suite.

 

Dans la majorité des cas les “maps” ne sont pas très grandes et déployer le jeu ne vous demandera pas une double table suédoise. Ça va de pair avec un des challenges du jeu, il faut faire le max de dégâts en peu de temps, la sortie étant très proche de leur point de spawn pour certaines hordes. Seul le dernier scénario vous demandera une table conséquente et des nerfs à toute épreuve, on parle de boss qui apparaissent et de nombreux points de spawn qui arrivent de partout pour s’en prendre à votre royaume.

 

Le jeu de base propose 10 scénarios et le fameux “tempête de portail” qui est un véritable challenge avec un système de mise en place semi-aléatoire. Des extensions sont prévues apportant de nouveaux héros, boss et challenges à vous mettre sous la dent. Au niveau de la rejouabilité je vous invite vraiment à tenter le mode héroïque qui change vos habitudes de jeu et je ne parle même pas du mode Défi d’Arirain qui vous fera arracher les cheveux. Il suffit des fois d’un tour mal géré et ça devient extrêmement punitif, ne soyez pas surpris de remettre en place plusieurs fois le jeu dans les niveaux les plus hauts.

 

Tric Trac

 

Les Lucky Duck Games ont vraiment réussi leur coup, on ressent bien l’essence du Tower Defense créé par Ironhide. On a cette sensation de progression de jeux vidéos qui débloque de nouveaux pouvoirs, de nouveaux persos, la difficulté qui va croissante avec l’intégration de nouveaux mécanismes et de challenges au fur et à mesure. La charte graphique est juste superbe et les différents niveaux de difficultés vont permettre d’augmenter la rejouabilité des scénarios. La cerise sur le gâteau est le poster pour y mettre sa progression et afficher fièrement ses réussites en y collant les stickers, ce qui renforce là encore l’impression de se retrouver sur l’application. Un véritable casse-tête à partager en famille et entre amis.

 

RAF Park


 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (3)

Default
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Qu'est-ce que tu m'énerves, Raf Park, c'est pas possible ! J'avais réussi à me dire : "non, ne pledge pas, tu pourras acheter la version boutique !"... Fier de moi, et paf, dans le caniveau, l'eau, l'eau ; Maintenant, je regrette ! Vincent (LuckyDuck Games), tu vas rouvrir les lates pledges, dis ? :D
rafpark
rafpark
Alors quelques extensions vont être dispo en boutique, c'est la version avec l'araignée qui est ks exclue (2 héros en plus, 2 boss et qques missions). Et la grosse boite a surtout l'avantage d'avoir un système de rangement qui facilite la mise en place (le plateau avec les cartes tours) et quelques améliorations au niveau matériel (des figs de soldats au lieu des meeples, des diamants, etc).
Après c'est indiqué sur la page KS "lucky duck games exclusive" et pas "ks exclusive", à mon avis en trouvera sur leur page éditeur ;)
relacio
relacio
Cool ce petit article pour patienter juste avant la livraison du King Pledge ;)
Hâte de pouvoir enfin y jouer :)