20.100

Keltis tout seul

Keltis tout seul

Alors que Kosmos annonce une nouveauté estampillée "Keltis" pour Nuremberg, Reiner Knizia vient de publier sur son site, une variante pour jouer au Spiel des Jahres 2008 en solitaire. Plus besoin d'adversaire / partenaire pour se aire une petite partie, c'est pas beau la vie ?

Comme elle est en anglais, nous nous sommes dit qu'en proposer une petite traduction allait forcément faire quelques heureux. Oui, il y a des anglophobes fans de "Keltis".

Donc, installez le jeu comme d'habitude en n'utilisant qu'un seul set de cinq pièces. De plus, retirez 60 cartes du paquet de cartes, une fois mélangé, de façon qu'il ne reste plus que 50 cartes.

Votre score débute à 0 et augmente durant la partie comme d'habitude. Les pierres collectées pendant la partie ne rapportent de points qu'à la fin de la partie. Pour cette variante solo, utilisez la table suivante :

0 pierre : -4 pts
1-2 pierres : -3 pts
3-4 pierres : 2 pts
5-6 pierres : 3 pts
7-8 pierres : 6 pts
9 pierres : 10 pts

Comme d'habitude, jouez une carte depuis votre main, soit sur votre plan de jeu, soit dans la défausse. Placez toutes les cartes défaussées dans une seule pile de défausse faces visibles. Seule la carte du dessus peut être visible. dans Keltis solitaire, une carte défaussée est retirée du jeu et ne peut pas être piochée par la suite.

La partie ne s'arrête pas lorsque la dernière carte du paquet est tirée. Elle continue jusqu'à ce que vous ayez joué toutes vos cartes en main. La partie s'arrête alors.

Quand vous jouez des cartes pour une pièce qui est déjà au bout de son chemin, comme d'habitude, vous pouvez avancer n'importe quelle autre pièce. Si vous réussissez à avancer vos cinq pièces au bout de leurs voies, et que vous êtes encore capable de jouer des cartes dans votre plan de jeu, vous n'avancez plus aucune pièce mais vous recevez un bonus de deux points pour chaque carte jouée.

Pour augmenter le niveau de difficulté de Keltis Solitaire, jouez avec une main de sept (7) cartes (difficile), voire de six (6) cartes (très difficile) à la place de huit cartes (standard).


Si vous préférez le texte d'origine parce que l'anglais c'est mieux, c'est par ici


> La variante solo en anglais

Un pdf en français par Monsieur Patom82 : cliquez là !

"Keltis"
Un jeu de Reiner Knizia
pour 2 à 4 joueurs
édité par Filosofia

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Keltis
Keltis
2-4 10+ 40´

Commentaires (3)

Default
Ingalls
Ingalls

Dépressifs de tous pays unissez-vous, voici le clou de votre cercueil. Bon, forcément j’en rajoute un peu mais je me range avec Temdes, c’est mortel à plusieurs et donc en solo ça devient glauque.

limp
limp

Ce jeu est un indispensable !

Temdès
Temdès

Déja que c'est pas très rigolo à plusieurs alors en solo... très peu pour moi!