Docteur Mops

J'ai un peu envie de dire "Taggle"

J'ai un peu envie de dire "Taggle"

Amis de la poésie, bonjour !

L'autre jour messieurs Yves Hirschfeld et Fabien Bleuze sont passé à l'officine de Tric Trac pour nous présenter diverses choses dont le curieux jeu "Taggle" qu'ils ont commis à quatre mains cette année.

Je sais bien qu'aucun des deux ne s'appelle Serge mais j'aimais bien cette accroche qui m'est venue immédiatement en tête quand j'ai repensé à ces deux sinistres individus. Preuve que leur vilain esprit oulipien possède une composante virale. J'aurais sûrement pu trouver mieux si je n'avais l'esprit d'escalier.

Savez-vous ce qu'est l'esprit d'escalier (ou d’ascenseur pour faire plus moderne) ? Voilà un concept bien intéressant dont beaucoup d'entre-nous sont régulièrement victime. Il s'agit d'une lenteur flagrante à la répartie verbale qui fait que celle-ci pointe seulement le bout de son nez tandis que l'on a déjà quitté son interlocuteur en descendant l'escalier.

Et nous voilà à marmonner des "J'aurais dû lui dire que..." et autres "Ça lui aurait bien cloué le bec si...". Tout le monde a déjà vécu ça non ?

Default


Et ce n'est pas nouveau puisque l'expression proviendrait, parait-il de notre ami Jean-Jacques Rousseau, dans son ouvrage "Paradoxe sur le comédien" écrit entre 1773 et 1778. Voilà ce qu'il disait : « ...l'homme sensible comme moi, tout entier à ce qu'on lui objecte, perd la tête et ne se retrouve qu'au bas de l'escalier ».
Mais tout à fait Jean-Jacques !

Pour preuve de l'universalité de cette limacerie de la pensée; des expressions semblables existent dans différents pays. En Allemagne on dit "Treppenwitz" qui est similaire, en Flandre on reste la bouche pleine de dents, en Grèce on a la mèche trop longue et au Brésil, on a une étincelle de retard.

Default


Eh! Bien ! Figurez-vous qu'avec "Taggle" le temps de l'esprit d'escalier est terminé !
Voici un objet ludique qui vous donne une encyclopédie de réparties universelles. Ou presque...

Car voyez-vous "Taggle" est un générateur de répliques un peu comme le merveilleux ouvrage de Queneau et ses "Cent mille milliards de poèmes". Normalement après avoir cité Queneau, en plaçant le nom de Topor quelque part, les auteurs devrait en être tout épanouis voire plus si affinité.

Le principe est simple. Vous avez une carte avec des affirmations. Vous en choisissez une, la dites à l'un des joueurs qui doit vous répondre avec une de ses répliques.
Et en y mettant le ton s'il vous plait !
Une fois tous les joueurs passés, vous jetez un regard circulaire et choisissez en votre âme et conscience, pourvu que vous en soyez fourni, celle ou celui qui aura répondu petitement.
Vous lui attribuez alors joyeusement un magnifique "Taggle !".

Default


A la fin du jeu celle ou celui qui aura reçu le moins de Taggle remporte la partie juste avant la dispute générale.

Quelques exemples valent mieux qu'un long discours (je pioche au hasard) :

- On m'a piqué mon portefeuille !
- Tu t'es vu quand t'as bu ?

- Y pleut !
- Ça va encore être de ma faute !

- Mac ou Pc ? J'hésite...
- De toute façon, avec toi, c'est toujours le bordel!

Vous imaginez bien que tant de bon esprit attire immédiatement notre sympathie...
D'autant que ce n'est pas sans nous faire penser à ce que nous avions commis avec Truisme : ▶ Cliquez donc ici. (âmes sensibles s'abstenir)

Et quoi de mieux qu'une bonne vidéo Tric Trac avec les auteurs ?
En route vers le site de la maison d'édition

"Taggle"
Un jeu de Yves Hirschfeld & Fabien Bleuze
Illustré par quelqu'un
Publié par ledroitdeperdre.com
Pour 1 à 5 philosophes-poêtes dans les... au moins.
Durée estimée de partie : 20 min
Disponible dans les 20€

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Taggle
Taggle
3-10 14-120 20´

Commentaires (4)

Default
Richard
Richard

Comment renouveler le times Up : Fame Us et Taggle.

XRippe
XRippe

L'esprit d'escalier, c'est rater une marche dans l'esprit d'à-propos, disait P. Dac.

Dncan
Dncan

Magnifique, ça ne s'invente pas...

Sinon, dans l'esprit ça me fait aussi un peu penser aux "diablogues" de Roland Dubillard... ^_^

T-Bow
T-Bow

En cliquant sur www.truisme.com, voilà ce que répond le Firewall de mon boulot :

"Cette catégorie Websense est filtrée : Mauvais goût."

La classe !