Docteur Mops

Hanabi : oh ! Pétard ! Un Million !

Hanabi : oh ! Pétard ! Un Million !

Default

Récompensé par le prestigieux prix du Jeu de l’Année allemand, Hanabi d’Antoine Bauza est une de ces success story dont les journalistes généralistes pourraient s’emparer s’ils ne restaient pas derrière leur écran à recopier les jolis communiqués de presse d’Hasbro facile à copier-coller.

Nous avons découvert Hanabi ici, lors de l’anniversaire des 10 ans de Tric Trac. Un petit prototype qui se baladait de table en table. Deux jeux différents étaient alors proposé. Je dois l’avouer en toute sincérité, je n’aurais, à l’époque pas misé une cacahuète sur ce projet. Une de mes plus fabuleuses vautrades qui n’a heureusement eu aucune conséquence sur son avenir.

Default

C’est en 2010 que sortira la première édition chez un micro-éditeur : les XII Singes. Une de leurs fameuses boîtes en plastique semi transparentes de type boîte pour compresses grasses. Il n’en reste pas moins que c’est déjà là que se font entendre les premiers bruissements. Le jeu est réédité en 2011 avec cette fois la complicité de Cocktail Games qui l’intègre dans sa collection de petites boîtes métal. Le jeu devient assez rapidement un des fleurons de la collection. Est-ce ces rééditions qui ont troublé le jury français du Jeu de l’Année ? Surement puisqu’en son pays natal le jeu n’y fut jamais sélectionné.

Depuis plusieurs éditions ont vu le jour dans plus de 17 pays avec notamment la fameuse version allemande chez Abaccus.

Default

À l’heure où je rédige ces lignes, le nombre de Hanabi vendus dans le monde depuis sa création a dû dépasser le million. Un million ! Un peu comme un album de Stromae. Mais qui donc connaît Antoine Bauza dans le grand public ? Bon alors pour l’avoir un peu pratiqué, il chante beaucoup moins bien : certes. Il se passe pourtant régulièrement de vraies réussites dans le secteur ludique parfois d’une ampleur bien plus grande que dans d’autres secteurs éditoriaux plus médiatisés.

Alors ce n’est pas bien grave, nous célébrerons la chose entre intimes : Champagne monsieur Bauza !

Default

Pour accompagner le champagne virtuel, nous vous proposons un petit camembert pour ne pas reprendre la route le ventre vide.

Vous y découvrirez que les 4/5 des ventes d’Hanabi se sont faites en Allemagne. Les USA et la France ne venant que loin derrière. Est-ce une relation habituelle ? Bien sûr que non. L’Allemagne est toujours un grand pays du jeu malgré quelques soucis du secteur mais ce que nous voyons ici est le fameux effet Jeu de l’Année qui continue son travail de premier prescripteur tel un Goncourt du jeu de société.L’impact fut immédiat dans le trimestre suivant l’annonce du prix.


Default

Il faut également noter que si l’impact du fameux prix est connu, il est, dans le cas d’Hanabi particulièrement spectaculaire. Le format du jeu mais surtout son prix modeste semble avoir renforcé cet effet de best-seller. Le fait que le jeu soit coopératif est également un atout pour le marché allemand.

On peut donc voir l’effet de ce formidable accélérateur (qui ralentira beaucoup d’autres jeux publiés dans le même temps mais c’est la vie) ce qui laisse présager la marge de progression très large dans bon nombre d’autres pays ou les feux d’artifices pourraient éclore de plus en plus.

Default


Hanabi
Un jeu de Antoine Bauza
Illustré par Albertine Ralenti
Publié par Cocktail Games, Les XII Singes
2 à 5 joueurs
A partir de 8 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 30 minutes
Prix: 10,00 €
Disponible


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (5)

Default
mistercyr
mistercyr

1 000 000 d'apprentis pyrotechniciens !!! Ça mérite un vrai feu d'artifices ça !!! C'est prévu pour Cannes de fêter cet événement en nimbant le ciel cannois de mille couleurs???

Max Riock
Max Riock

Je l'ai acheté il y a 15 jours-3 semaines, c'est peut-être mois le millionième !! Et ben ça fait ... euh non, ça fait rien, juste plaisir de jouer à ce petit jeu !! Merci !

Ingalls
Ingalls

Le coopératif qui a révolutionné le coopératif. Ils (le jeu et M. Bauza) le méritent amplement

Sandrine et Richard

Champagne et Camembert, drôle de goûts...

Mais on pardonne c'est pour la bonne cause!

Marc Laumonier

un jeu exceptionnel