Gang Rush Breakout : Roule, roule, roule... et dégomme-les !

Ankama, vous connaissez ?... Allez un effort... Wakfu, Dofus... non, toujours pas ? Krosmaster alors ?... Bref, la société française est créée en 2001 par trois fondateurs de la même agence web et qui lui donneront son nom : Anthony Roux pour le AN, Camille Chafer pour le KA et Emmanuel Darras pour le MA. C'est en 2004 que s'ouvre publiquement son premier MMORPG (jeu de rôle en lige massivement multijoueurs) ouvert publiquement sur le net : Dofus dont la version 3 sortirait en 2018 aux dernières nouvelles. Rejoint en 2012 après 4 années de beta-tests, Wakfu débarque et agrémente l'univers du Krosmoz d'un bond de 300 ans après Dofus. En 2012 et dans ce même univers, sortira un premier jeu de plateau avec figurines : Krosmaster avec ses figurines à collectionner et ses saisons (la cinquième et sixième saisons arrivent cette année, et l'Eternal Deck permet de remettre à jour les "anciennes" figurines de la saison 1).

Mais Ankama, c'est plus que ça : Ankama Games pour du jeu vidéo, y compris sur tablette, mobile, steam ou autres ;   Ankama Éditions qui s'occupe de l'édition papier des magazines et bds, mais également plusieurs autres collections. À ce propos, signalons l'atypique Label619 avec des découvertes comme Freaks, Sons of Anarchy ou Nanarland pour les amateurs ; Ankama Studio pour développer des trucs pour d'autres ; Ankama Animations pour les films d'animations autour de leurs univers ; Ankama Products pour les produits dérivés dont les Ankama Boardgames pour les jeux de plateau.

ddcd73ebb23bffff9e5ac4b82100bf400f4b.jpe

Et justement, nous y voilà : Après Krosmaster et ses déclinaisons (Arena, Quest, Junior), MiFuChi,  Kingz et 75 Gnom'street, voici, en ce premier trimestre, Gang Rush Breakout, un jeu de  pour 3 à 5 joueurs à partir de 10 ans. Si Galladur et Henri Pym sont crédités en nom d'emprunt pour l'idée original et le game design, il y a du Henri Molliné derrière tout ça. Rémi Farjaud, de son côté, en est l'illustrateur. Retrouvons nous de l'autre côté du pont pour un voyage temporel en 1950.

657742900b12b765077d2e12e061cde06b82.jpe

Et moi, pendant c'temps-là, j'tournais la manivelle... 

Au volant d'une des 5 voitures, avec votre tableau de bord à vos côtés, vous prendrez place sur un des emplacements de départ, ce qui conditionne votre richesse de départ... Voiture, position de départ, tableau de bord... ça sent la course ! Et ça tombe bien, c'est le cas... mais une course un peu particulière !

L'énorme et impressionnant plateau en 3D place indéniablement l'ambiance... il n'est pas rare, avant même de jouer, d'entendre les "vroum vroum" résonner en faisant rouler les tout aussi chouettes voitures autour de la table. D'autres éléments en 3D à monter attendent impatiemment que les joueurs s'en servent : Conteneurs, tremplins, barrières... Les tuiles Embûche et Bonus sont épaisses, les dés bien gravés... et au milieu de tout ça, les billets... vraiment petits et fins, font "tâche d'huile", risquant même le casse-figure. Alors les choses s'expliquent, comme vous le verrez ci-après... mais tout de même, ça surprend !

f14dde7a614954844942854be8b51cd3b545.png

Avant de démarrer votre V-2 1/2 - 3/4 de mono-turbo, petite précision sur le tableau de bord : la vitesse indique le nombre de cases dont vous avancerez à votre tour à raison d'une case par multiple de 10. Mais plus l'aiguille monte et moins vous aurez de "volants" à votre disposition... et comme ces derniers sont nécessaires pour changer de files (tourner et éviter, quoi !)... on comprend mieux que "sans maîtrise, la vitesse n'est rien" ! Enfin, un deuxième disque glisse et permet de tenir le compte des points de carrosserie. Pour finir, un pictogramme permet de garder en mémoire la capacité spéciale du véhicule ou du conducteur. 

Lors de chaque tour de jeu, deux phases : Premièrement, et dans l'ordre inverse des conducteurs, chaque joueur choisit une des embûches proposées dans la file et la place sur la route : Conteneurs bloquants, Policiers tirants, Barrières gênantes, Limitations de vitesse limitantes ou encore Clous stoppants... voilà largement de quoi embêter vos petits camarades. Quelques règles de pose plus loin, cette phase s'arrête lorsque les 5 embûches proposées sont jouées. Honneur donc aux derniers !

 

6d6012a6121932e9386f232fe8b130a71cc8.png

 

Vient enfin le moment de rouler ! Cette fois dans l'ordre du tour, vous lancerez vos 5 dés. Les dés gardés sont mis de côtés, ceux qui ne le sont pas peuvent être relancés et vous aurez 2 relances maximum pour optimiser votre tour.

Deux faces concernent votre carrosseries : la verte vous permet de vous réparer, la rouge... "j't'avais dit de ne pas rouler sur des nids d'poules !"

Deux faces Cadran : chaque cadran sera utiliser pour une augmentation ou une diminution de votre vitesse actuelle

Vous vous déplacerez donc en fonction de votre vitesse en sachant que chaque changement de file vous "coûte" deux volants... et qu'aux "volants" de votre tableau de bord s'ajoutent les volants obtenus sur les dés.

Un peu de saine violence, par face "pistolet", vous pourrez, pendant votre mouvement tirer en ligne droite devant vous pour toucher les voitures adverses, détruire une barrière ou faire fuir les policiers sur une autre case.

Enfin, tous les dés non-utilisés sont revendus à raison de 100$ le dé (et vous verrez que ça peut tout changer).

ebd7436e722a8793e8a015a77235b262b375.jpe

Vas-y, vas-y, ça passe... CRAC... ah non tiens, ça passe pas...

Forcément, vous n'incarnez pas des enfants de choeur : Tirer ou provoquer des collisions avec vos adversaires est monnaie courante... et d'ailleurs, ça en fait perdre, de la monnaie : Chaque dégât qu'encaisse une voiture lui fait perdre 100$ qui se glisse sous la voiture du malheureux (d'où les billets fins)... et ceux qui sont derrières pourront ramasser en passant... sans compter les éventuels déplacements consécutifs, arrêt brutal ou au frein à main, voir même tête-à-queue lorsque votre véhicule perd son dernier point de carrosserie... autant vous dire que ça tient plus du "Fast and Furious"  que de la course de "Formule Dé"... pensez donc, on pourra même vous faire gouter le bain dans l'Hudson... et paf, 500$ de frais de grutage pour vous remettre en course.

Ajoutez à cela la possibilité d'acquérir contre, là encore, monnaie sonnante et trébuchante (ici, c'est particulièrement le cas) l'achat de tuile Bonus : fusil à pompe, mine, coopération de la police, faces de dés supplémentaires... et vous obtiendrez un cocktail explosif jusqu'à l'arrivée de l'autre côté du pont du premier véhicule. Le parrain (oui, la mafia, tout ça tout ça) verse alors une prime conséquente aux joueurs dans l'ordre de la course sauf pour le dernier qui part pour un aller simple pour l'Alaska. Mais attention, ce n'est pas le premier qui gagne mais le plus riche ! Donc il reste à faire les comptes pour déterminer le vainqueur. Donc aller vite peut ne servir à rien, mais finir dernier et "blindé d'oseilles" non plus !!

a626b3dfe041c3c8fd1ecbd8c2dd64cb71ea.jpe

 

Vroum, iiiiihhhhhh, bang, bang !

La scénographie de Gang Rush Breakout invite indéniablement au jeu et si ce n'est, bien que compréhensible in fine, le format des billets, c'est un sans-faute !

Le jeu propose sans faillir ses 45 minutes de "pan, dans ta face" avec un petit régal de gestion (très légère, ceci étant, ça reste un jeu familial) à plusieurs niveaux : Gestion de son argent : "est-ce que j'achète ce bonus ou pas ?" ; gestion de sa position : "est-ce que je bombe au risque de m'en prendre plein les dents ? la prime me fera-t-il gagner ou non ?" ; le tout avec ces moments magiques où on lance les dés en essayant d'obtenir pile-poil ce dont nous avons besoin pour à la fois se réparer, aller vite, changer de files pour zigzaguer entre les obstacles.

Reste au départ quelques doutes sur l'équilibrage de certains pouvoirs des conducteurs : le fait de ne subir aucun malus lorsqu'on percute un autre véhicule ou une autre barrière semble aller dans le sens du jeu. Le fait de gagner minimum 200$ par tour même si on vend moins de deux dés dans un jeu où il faut être le plus riche semble également assez fort... là où les suspensions améliorées sont plus circonstancielles... Ceci étant,  rien de rédhibitoire puisque le simple fait de le savoir attirera les foudres des adversaires... et puis, l'argent est visible, ça finira de toute façon en jeu de "pleureuses"... 

aa4fbf55bd49a61604d83ef2c569c824506c.jpe

Crédit Photo : Peter Dringaut

 

Enfin, si le jeu garde un aspect course, il faut bien se mettre en tête que le tour en deux phases coupe un peu l'aspect "dynamique" d'une course. On pose les embûches, ça discute, on lance ses dés, on réfléchit un peu pour acheter un bonus ou pas, etc. Il s'agit donc bien "d'une course" où le premier arrivé gagne un peu plus d'argent que les suivants, mais le jeu n'est pas sur "le rythme effréné d'une course". Il vous faut gérer votre course pour finir le plus riche, et ça, c'est un peu vicieux (et bien sympa) parce qu'entrainer par des vengeances ou l'attirance de la prime... vous pourriez trop appuyer sur le champignon...  

Vivement donc la TricTrac TV à venir pour vous montrer ce que ce Gang Rush Breakout a sous la carrosserie parce qu'en plus de se jouer agréablement, le jeu permet de se défouler les uns sur les autres en riant... et donc de passer un bon moment en se racontant les moments forts de la course... et ça, c'est souvent bon signe !

4203aebb7f4e5c7d4eb03ad6805e1fb857e5.jpe




Commentaires (9)

  • Purple Brain
    Label 619, c'est de la bonne et c'est pas pour les bouffeurs de Bifidus.
  • martin
    testé et acheté à Cannes tellement c'était bon ; avec un décor en 3D l'immersion est totale ! bravo
  • FlashMcQueen
    miam ça fait un moment que je l'attends :) les petites bagnoles sont magique la partie va durer 15 minutes de plus rien que pour le temps de choisir ma préférée ! ...
  • morlockbob
    Chouette jeu. je lui préfère l'option dés contrairement à "rush and bash " sur le même principe
  • giache
    Prometteur, hâte de voir la TTTV
  • Lapinesco
    Offert à un pote, pas joué encore mais cela ne devrait pas tarder :)
  • brougnouff
    Découvert récemment, idée sympa et super décor 3D mais gâché par des pbs de règles et des billets en papier qui font très cheap, dommage !
  • romjé
    J'ai eu l'occasion d'y jouer à une soirée démo de ma crèmerie habituelle, et je m'y suis franchement ennuyé... comme les 9 autres personnes qui ont pu y jouer aussi...

    Il y aura probablement pleins de joueurs qui aimeront, mais chez nous il a fait l'unanimité contre lui.

    Le matos est vraiment classe par contre, même si les billets sont pénibles à manipuler
Aucune publicité commerciale, ou nom de boutique ne sera toléré dans cet espace. Nous nous accordons le droit de supprimer tout message.
Default