Monsieur Phal

Flat Prod est mort (encore), vive Flat Prod (encore) !

Flat Prod est mort (encore), vive Flat Prod (encore) !

En février 2018, après 18 ans d’indépendance, Flat Prod passait sous le contrôle de Plan B. Un jeune éditeur, il est vrai, mais un éditeur de premier plan. Nous avons imaginé des trucs. Nous avons tenté des choses. Certaines ont fonctionné. D’autres moins. Pour ceux qui suivent par intermittence l’actualité du site, nous avons annoncé il y a peu la fermeture de la boutique en ligne. Je ne m’étendrais pas plus sur les raisons complexes de cette fermeture, si ce n’est pour souligner le fait que cette activité prévue pour générer des revenus générait aussi un surcroit de travail, de coût et de problématiques.

 

Informer.

Le but de Tric Trac a toujours été d’informer les joueurs. Son objectif a toujours été de participer au développement du secteur. D’ouvrir ses portes à tous les éditeurs et éditrices, tous les auteurs et autrices, tous les illustrateurs et illustratrices… Bref, de mettre en avant un loisir dans lequel nous nous épanouissons. Tous.

 

Chemin faisant, le secteur a grossi. Beaucoup. Demandant de plus en plus de ressources humaines, demandant de plus en plus d’investissements financiers. Avec le développement des réseaux sociaux, l’approche de l’information et sa monétisation ont évolué. Il a fallu nous adapter. Encore. Toujours. J’avoue sans honte que cette recherche de monétisation n’est pas ce qui me motive le plus dans la vie. Je dirais même que cela me saoule au point de préférer passer la main en vendant l’entreprise et d’envisager une autre vie. Loin de ces problématiques. C’est dire. 

 

Plan B.

Tric TracEn vendant Tric Trac (enfin Flat Prod) à Plan B, je me suis légèrement éloigné de la chasse à la monétisation. J’ai passé, d’aucuns pourront dire lâchement,  le bébé à d’autres (merci Monsieur François). J’ai accepté d’accompagner durant une « courte » période les changements de direction pris par le site. Je me suis fait de plus en plus discret, laissant la place à mes camarades tout en essayant de les accompagner au mieux face aux approches d’un secteur et d’une entreprise en pleine révolution. Ce fut parfois facile. Ce fut parfois difficile. Mais nous aimons tous la base de notre activité. Jouer, discuter, imaginer, et propager le ludique. Nous savons que beaucoup apprécient notre travail. Tant chez les pros que chez les amateurs du ludique. Alors, quoi qu’il arrive, nous tenons le cap avec le sourire. Toujours. Et nous essayons de faire au mieux. Toujours.

 

Après 18 mois d’essais, de projets, de tentatives, d’envies, Plan B a décidé de passer la main. Je ne m’étalerais pas ici sur les raisons. Elles sont complexes, multiples et il faudrait sans doute un article de 80 pages pour en faire le tour. Et le format « internet » n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux...

 

Quoi qu’il en soit, Plan B passe la main et c’est Asmodee Group qui la prend. En d’autres mots, Asmodee Group acquiert Flat Prod. Tric Trac n’appartient plus à Plan B, Tric Trac appartient désormais à Asmodee Group ! Oui, vous avez bien lu ! Notez que le mot « Group » est assez important l'air de rien. Ce n'est pas « Asmodee France » qui devient « propriétaire » de Tric Trac, c'est « Asmodee Group ». Ce qui signifie que les relations avec l'entité Asmodee France ne changeront pas. Tric Trac sera une entité indépendante de l'activité d'Asmodee France, et les décisions concernant le site seront prises à un autre niveau, avec une vision du secteur dans sa globalité, sa pluralité... éditoriale et économique. Et ce quels qu'en soient les acteurs. Sans distinction de concurrence ou de marché. Tric Trac doit rester ce qu’il a toujours été, un outil permettant à tout un chacun de trouver LE jeu qui lui convient.

 

Tric Trac
 

Tric TracDurant des années, certains complotistes ont affirmé à tue-tête que Tric Trac appartenait à Asmodee. Le passage chez Plan B a dû porter un coup au moral des plus fragiles. Mais cette journée est à marquer d’une pierre blanche, à partir de maintenant, ils vont avoir raison. Ce qui prouve, s'il le fallait encore, qu’avant ils avaient vraiment tort. Ceci étant, mon expérience personnelle me fait penser que cela ne risque pas de les déranger outre mesure et que des remarques vont tomber rapidement. Je m'en délecte d'avance...

 

Asmodee.

En vérité, Asmodee a toujours su qu’il fallait un média ludique fort. Un endroit pour mettre en lumière un secteur entier, dans sa globalité. De par leur positionnement de leader et grâce à la profondeur de leur catalogue, ils savent que l'on parlera forcément d’eux sur n'importe quel média qui parlera de jeux. Ils savent aussi que cela ne se fera pas au détriment de tout autre acteur dans ce secteur, tout autres acteurs dont nos lecteurs auront envie d’entendre parler. 

 

En vérité, c’est précisément ce schéma qui a motivé, dès 2001, Marc Nunes lorsqu’il a voulu nous rencontrer. À l’époque, patron d’un Asmodee 100 fois plus petit que maintenant, c’est ce schéma qui l’a poussé à miser sur la bande de potaches réfléchis que nous étions. En nous prenant de la pub, en nous envoyant des jeux, en nous donnant du travail de prestations, il nous a permis d’exister. Il nous a permis de nous focaliser sur l’essentiel. Nous laissant parler de tout et de tout le monde, il savait qu’en faisant parfaitement bien son travail de son côté, Asmodee en tirerait un bénéfice. Il savait qu’en nous permettant d’exister, cela aiderait au développement d’un secteur et par conséquent au développement d’Asmodee. 

 

Avec l’arrivée de Tric Trac au sein d'Asmodee Group, on peut dire que c’est un retour aux fondamentaux qui s’annonce. La situation est claire. L’idée est de dégager totalement les équipes de Tric Trac de l’aspect chasse à la monétisation. Nous allons nous concentrer uniquement sur notre objectif premier, informer le mieux possible les joueurs sur TOUT le secteur. Asmodee veut un média fort. Ils donneront donc les moyens aux équipes de Tric Trac de ne penser qu’informations. 

 

Avenir.

Les premières décisions démontrent cette volonté. Par exemple, le contenu « Premium » va disparaître. Tout va être disponible pour tout le monde, tout de suite. Les lives, la HD, tout ! Ce qui veut dire que nous allons diffuser de partout le plus possible. Il faut que le secteur brille pour tous, partout. YouTube, Facebook, Twitch…

 

Durant le  mois de septembre, les abonnements vont subir une cure. Tous les contenus deviendront gratuits. Oui, vous avez bien lu. Il n'y aura donc aucun intérêt spécifique à s'abonner, sauf à faire disparaitre la pub. En effet, il ne restera qu'un seul  et unique abonnement, celui qui donne accès à un bloqueur "officiel" de publicité. L'abonnement à 2,50€ TTC par mois restera pour ceux qui veulent un Tric Trac léger, un Tric Trac blanc. Vous avez bien sûr la possibilité de vous désabonner tout de suite, là, maintenant. Vous avez la possibilité de changer votre abonnement en quelques clics depuis votre compte, mais il faut savoir que les contenus « Premium » ne vous seront plus accessibles tant que nous n'avons pas installé deux ou trois bricoles. Rassurez-vous, si tant est que vous soyez inquiet, avant la rentrée, nous expliquerons dans une annonce claire comment s’opérera la bascule, comment tout cela va se passer...

 

Ce qui est sûr, c'est que jusque-là, pour monétiser le site, nous étions obligés de faire venir les gens ici, sur www.trictrac.net. D’où une certaine retenue à partager notre contenu. Ce ne sera plus le cas. Car ce que veut Asmodee, c’est que le contenu soit vu le plus possible. Que ce soit du contenu parlant de leurs jeux ou des jeux de n’importe quel autres éditeurs ou distributeurs. Il faut que le J2S s’affiche. Il faut que le J2S se voit.

 

Tric Trac

 

Le service développement va, quant à lui, travailler une nouvelle version du site. Un très gros chantier en perspective. Il faut dire que la V6 a été mise en ligne il y a un bon moment maintenant. Il faut dire qu'il va falloir nettoyer les pages de l'aspect "boutique".
 

Tous les éditeurs, tous les distributeurs continueront d’avoir accès à l’écriture d’articles, continueront de pouvoir faire des vidéos dans le studio de la Tric Trac TV, et tous les joueurs pourront continuer à donner des avis, bons ou mauvais, sur tous les jeux.

 

En ce qui me concerne, j’ai été ravi de travailler durant 18 mois avec Sophie Gravel et ses équipes. Une sacrée expérience intellectuellement enrichissante. Ceci étant, j’aime assez l’ironie de cette arrivée de Tric Trac au sein d'Asmodee Group. Après tout ce qui a été dit durant plus de 15 ans sur nous par des gens peu regardants sur la vérité des faits, c’est comme un pied de nez qui me ravit. Je vais accompagner encore un tout petit peu ce nouveau changement, en étant toujours et de plus en plus discret. Jusqu’à un départ total et complet qui devrait arriver très très vite. Mais ça, c’est une autre histoire que je vous raconterais en temps et en heure…

Tric Trac

Bientôt une nouvelle vie...

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Commentaires (109)

Default
Dosto
Dosto
Bah, merde, alors ! Je me connecte après des mois d’absences, et paf ! Encore une grosse claque. Ces derniers temps, j’en prends quelques-unes…mais c’est une autre histoire.
Alors cher Monsieur Phal, vous qui êtes entré dans la vie virtuelle de beaucoup de monde et dans la mienne de ce fait, laissez-moi vous remercier pour m’avoir fait découvrir le monde ludique dans lequel je prends tant de plaisirs depuis une bonne dizaine d’années, facile. J’ai contaminé mes enfants de par votre faute. Un jour je leur montrerai le visage ogresque du grand contaminateur. J’ai puisé, et continuerai à le faire, des infos et des rêves à foison sur le Tric-Trac qu’il y a 10 ans de ça je trouvais si monstrueux. Un machin énorme que je parcourais épisodiquement et parfois assidument. Jusqu’à ce qu’il devienne encore plus gigantesque, à faire paraître un nain le monstre d’autrefois avec lequel je commençais à me familiariser. J’avoue que je me suis un peu perdu sur ce site devenu un labyrinthe bien complexe pour mon petit esprit. Alors m’y promener à nouveau et découvrir ça… Qu’importe ! Merci, merci pour toutes les lectures amusantes ou irritantes, et les images animées de même, pour cette passion dévorante et contagieuse. Je vous souhaite le meilleur pour la suite à venir avec, je n’en doute pas, le même plaisir fou. Un grand salut et un grand chapeau à vous de la part d’un modeste compagnon virtuel.
armando
armando
fut un temps Guillaume était l'invité de M. Phal,bientôt Phal sera l'invité de M. Guillaume.
greenpanther
greenpanther
Rien à faire. J'essaie de digérer la nouvelle depuis quelques jours mais je n'y arrive pas. Elle me rend triste, et je sais pourquoi. Monsieur Phal a eu beau faire en nous préparant à son départ depuis de longs mois, l'imminence de cet événement vient inlassablement me toucher au cœur. La vie de Tric Trac m’apparaît si intimement liée à l'esprit désinvolte et impertinent de son "géni(e)teur", que je reste circonspect quant à la saveur du site à venir. Je souhaite de l'entrain et de la réussite à Asmodée, Guillaume, Germain, Dr Mops ou tous ceux, certainement tout aussi talentueux qui prendront les rênes de Tric Trac. Que Monsieur Phal laisse derrière lui un peu, voire beaucoup, de sa douce folie communicatrice, avant de filer vers de nouvelles aventures. Monsieur Phal, je ne vous remercie pas car c'est trop dur de vous voir quitter le site n°1 de mon G..... de recherche, mais je vous suis d'une reconnaissance infinie pour tout ce que vous avez conçu, construit, transmis autour de mon plaisir favori durant toutes ces années.
Kaendaiko
Kaendaiko
Longue vie à Tric Trac !!!
Et n'oubliez pas de rester un peu barrés !
william150574
william150574
encore et toujours une grande preuve d'adaptation. si c'est de toute façon pour le bien de tric-trac ça me va quant aux médisants.....je ne les écoutent déjà pas.....alors.....les lire... sauf si les attaques sont vraiment basses......mais nous savons tous que Mr Phal sait bien se défendre.
longue vie à tric-trac et bises à toute l'équipe
atsitrac
atsitrac
euh .. du coup y a moyen de .. se bouffer boardgamegeek direct là non ? cocorico !!! merkii pour le taff les gonzes :) bizouxx
dindon76
dindon76
Je me réjouie de la disparition de la boutique qui prenait beaucoup trop de place visuellement et finissait par me lasser du site car Tric Trac est pour moi avant tout un site d'info et de partage pour les passionnées. C'est vrai que l'appartenance au groupe commercial Asmodée fait peur quant à l'objectivité des articles…c'est cela que j'attend de Tric Trac, de l'objectivité..et j'espère que les internautes continueront à déposer leur avis sur les jeux, j'ai constaté au fil de ces derniers mois, années, une baisse progressive des ces avis qui sont pour moi essentielles avant d'acheter un jeu...c'est aussi un point fort de Tric Trac, ce site appartient un peu à chacun et permet d'analyser un jeu avec les points de vue de chacun !
Au delà du devenir de Tric Trac, je suis à la fois heureux pour vous Mr PHAL et triste de ne plus pouvoir vous lire. Un grand MERCI pour votre sincérité, sens de la déconnade, travail colossale sur ce site qui m'a fait découvrir toute une galaxie de jeux depuis maintenant 15ans. Plein de bonnes choses dans votre vie personnelle et professionnelle ;o)
lenjeu71
lenjeu71
Merci à Tric Trac qui fait partie des incontournables dans l'univers ludique francophone.
Roger11
Roger11
Ce qui est dommage dans tout ça et qui est à l’image de la société, c’est cette course effrénée à l’argent, les profits, la rentabilité... Asmodee est un mastodonte, d’abord éditeur historiquement parlant puis maintenant distributeur, comme le but est de vendre et bien il faut parler de soi, montrer qu’on existe, on est en plein cœur d’une démarche marketing et l’argent amène l’argent malheureusement. Hors, il faut de la diversité, il n’y a pas que Asmodee et des autres on en parle pas ...
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Je vois que votre avatar est supermeeple, c’est que vous aimez cet éditeur, vous trouvez qu’on n’en parle pas ? A chacune de leur sortie, on parle d’eux ici ! Vous voudriez qu’on en parle plus comment ?
Roger11
Roger11
Bonjour Mr Phal ! Oui le site parle de tous les éditeurs je sais bien car ça fait longtemps que je suis sur le site ...mais plutôt qu’il n’y ait un géant dans le secteur ludique qui avale tout le monde, je préférerai plus d’équilibrage ( notion importante dans la qualité d’un jeu moderne d’ailleurs ...)
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Je comprends bien, mais il y a d’autres grosses entreprises dans le secteur. Gigamic (Hachette), Blue Orange, Blackrock, Hasbro...
sebduj
sebduj
Quand j'ai commencé, j'étais seul, je ne voulais pas en faire un boulot à plein temps car cela était trop serré. Troyes m'a permis de le faire malgré tout. Ensuite, ca a de nouveau était un peu dur d'en vivre donc j'ai accepté une offre d'asmodee me permettant de créer sans être trop stressé par la trésorerie. A ce moment j'étais encore absolument seul. Maintenant, j'ai la chance de bénéficier des efforts d'asmodee dans le monde entier. J'y suis arrivé absolument seul et la démarche d'asmodee n'était pas de faire de l'argent vite et facilement avec une société comme la mienne. Arrêtons de voir Asmodee uniquement comme un ogre, un mastodonte. A l'intérieur, elles est bourrée de gens extrêmement attachants qui travaille simplement pour gagner leur croute. Et elle permet à pas mal de petites structures de fonctionner pour faire vivre le secteur (en plus des grosses licences et gros succès qui rapportent de l'argent, il faut gagner sa vie et payer ses gens, c'est une réalité). Dans le cas du rachat de Tric Trac, c'est clairement pour éviter que le site le plus influent du secteur disparaissent à petit feu alors qu'il est un vecteur important du milieu. Le rachat précédent était pour l'argent et ca n'a pas marché. Je ne peux que souhaiter à tout éditeur indépendant de trouver une structure lui permettant d'évoluer de façon plus sereine. Au plus le temps passe, au plus ces structures sont nombreuses donc arrêtons de tirer sur le grand méchant.
william150574
william150574
bien Mr Pearlgame. Et je pense que beaucoup doivent à asmodee.....j'imagine que des villes comme parthenay sont bien heureuses que ce groupe existe et fasse vivre son coeur durant l'été
Béarn
Béarn
M Phal va relancer l'Ankou ? :)