Monsieur Phal

Festival Stratéjeux

Festival Stratéjeux
Les 19 et 20 novembre 2005 se tenait à Floirac, près de Bordeaux, la troisième édition de Stratéjeux, un salon sur les jeux. Centrée sur les jeux de stratégie militaire à la base, cette convention s'ouvre de plus en plus aux jeux de société et à un public large. Cette année, la thématique était plutôt galactique, avec notamment une magnifique table de décors sur l'univers de Star Wars. On ne pouvait qu'admirer le travail effectué sur les maquettes.
De nombreuses démos étaient à l'honneur : pour les figurines, on naviguait de Bloodbowl à Space Hulk, en passant par de l'historique napoléonien ou du Star Wars miniatures (seuls manquaient les jeux GamesWorkshop, boudés par les associations) ; concernant le jeu de société, on pouvait s'initier à du jeux classique comme à d'autres plus modernes (ceux dont on parle sur Tric Trac). Le tout était mené de mains de maîtres par diverses associations, boutiques ou cafés-jeux.
Gros bémol : sur les tournois au programme, peu auront eu lieu. Cette convention étant plutôt familiale, les inscriptions furent peu nombreuses du côté des jeux de figurines non historiques (Warhammer, Dungeon Twister, etc.). Pourtant, des joueurs, il y en avaient une tripotée, surtout le samedi soir pour la nocturne (petite nocturne, ça fermait à 23 heures) et le dimanche.
Enfin, le regret du salon : TV et élus s'étaient donnés rendez-vous pour l'événement, les participants d'une table de Ca$h'n Gun$ rentrèrent provisoirement leurs flingues en mousse pour que de telles images ne puissent pas choquer l'opinion publique. La ville de Floirac étant dans une zone "sensible", il a été considéré que montrer des gens se braquant mutuellement même pour de dire n'était pas des plus judicieux. Il est dommage que ce qui se rapproche d'une petite improvisation théâtrale puisse être confondu avec des jeux plus violents et surtout plus réalistes (que ce soient des parties de Counter Strike, ou de Paint Ball). Un petit blabla aurait sans doute été mieux compris qu'une censure, aussi éphémère et légère soit-elle.
Quoi qu'il en soit, ce fut un beau WE, et on y reviendra l'an prochain, mais pas au même endroit (le gymnase aura été rasé entre temps). Espérons que le lieu choisi pour ce sympathique salon sera encore plus vaste.

Pour Tric Trac,
Monsieur Rody, Reporter.
Crédits photos et commentaires : Monsieur Rody

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

À suivre, en reportage...

Commentaires

Default