ludodelaludo

DomiNations, 3 000 ans pour tout réecrire !

DomiNations, 3 000 ans pour tout réecrire !

Tric Trac

Je vous préviens de suite, comme dit l'adage "Rome ne s'est pas faite en un jour", il va vous falloir du temps pour découvrir, dévoiler et apprécier la saveur si attrayante de ce jeu !

 

En seulement 3 tours, de 1000 ans chacun, vous allez développer votre civilisation. A partir de la découverte de votre feu originel, vous serez seul maître de l’orientation de vos savoirs, nécessaires à votre avenir.

Tric Trac

Le jeu, une fois installé ( tiens y a du nouveau!)

 

 

Les ressources, car point de civilisation sans ressources (piste de ressources), sont au nombre de 6, et ont chacune une couleur et des savoirs spécifiques (cartes de développement).

 

Le Civisme : Symbolisée par le rouge, et regroupant l'éducation, les administrations, la militaire ou autre loi, cette ressource vous aidera dans le développement et la valorisation de vos cités.

 L'Artisanat : Symbolisée par le orange, et regroupant la pêche, l'agriculture, l'élevage ou bien la forge, cette ressource valorisera et développera votre influence, et donc vos points de victoire.

La Science : Matérialisée par le vert, et incluant les mathématiques, la cartographie ou bien même l'imprimerie, cette ressource sera idéale pour la montée en puissance de vos savoirs.

 Le Commerce : Représentée par la couleur jaune, vous y trouverez la monnaie, la banque, les mercenaires et les guildes. Cette ressource améliorera vos autres ressources et votre influence.

 La Religion : Parée de violet, et incluant le mysticisme, les cathédrales ou bien la mythologie et autres reliques, cette ressource touchera un peu tous les aspects du jeu comme l'influence, les cités, les savoirs.

L'Art : Comme une célèbre période de Picasso, le bleu en est son symbole. L'Art regroupe entre autre la sculpture, la peinture, mais aussi le théâtre ou la diplomatie. Clairement cette ressource mettra en valeur les merveilles de votre civilisation.

 

Tric Trac

Les 6 ressources/domaines de savoir du jeu

 

Et pour lier toutes ces ressources et ces savoirs, pour les connecter ensemble, pour récolter les unes et développer les autres, il y a les dominos.

Chaque domino triangulaire contient trois angles avec trois types de ressources (couleurs), et en son centre un campement, lui aussi d'une couleur, donc lié également à une ressource.

Tric Trac

Les dominos triangles et leurs connexions (Nodus)

 

A son tour de jeu, lors de la première phase, vous aurez donc à réfléchir pour connecter au mieux (les couleurs qui correspondent apportent des ressources bonus) les dominos et récolter les ressources des couleurs voulues.

Et donc aussi à ne pas faire de trop gros cadeaux à vos adversaires, car dans certains cas les collectes sont plus fructueuses et l'on peut aussi toucher grâce aux cités, des ressources en dehors de son tour de jeu.

 

C'est donc logiquement la seconde phase de votre tour, ou vous devrez choisir, de ne rien faire, mais ce n'est point conseillé, de construire une cité, ou bien de participer, en mode collaboratif, à la construction d'un étage d'une merveille au choix.

Dans ces deux derniers cas, c’est-à-dire les cités et les Merveilles, les constructions demandent des ressources, et apportent des avantages :

 

Tric Trac

Les cités se développent

 

  • Pour les cités, un nombre à atteindre est souvent présent dans votre objectif de civilisation, en termes de nombre de cité et de niveaux de cités (il y a 3 niveaux maximum). De plus il vous apporte des ressources (en proportion de votre niveau de cité), quand un domino adverse ou un des vôtres se connectent à celui où votre cité est construite (on construit une cité de niveau 1 sur un campement, une cité de niveau 2 sur une de niveau 1 et une cité de niveau 3 sur une de niveau 2). Enfin, la construction des cités vous apporte des points d'influence (en fin d'âge, transformée en points de victoire), et selon certains savoirs, un multiplicateur de points au cours et/ou à la fin de la partie.
  • Pour les Merveilles, construire un étage, vous rapporte en général des avantages directs sur la carte, et en fonction du nombre d'étage en cours des bonus sur la partie.

 

 

On récolte, on construit et ensuite on se développe.

Troisième phase de votre tour, on dépense des ressources pour récupérer des cartes savoirs, à connecter suivant des règles strictes à votre "Arbre de savoirs", symbolisé au départ par votre feu de camp.

Tric Trac

Un exemple de carte de Savoir

 

On réfléchit oui, c'est long, oui, mais pas tant que ça. Car le jeu est dynamique, il n'y a pas de temps de pose en quelque sorte. On est toujours à s'imaginer la prochaine pose de dominos, en croisant les doigts que nos adversaires nous laissent cette fabuleuse place, là en haut à gauche. On se pose la question de la construction que l'on prépare, une cité, un étage de Merveille ? Et on consulte aisément ses aides de jeu, pour savoir quelle carte savoir nous allons apporter à notre civilisation, ou bien si nous décidons d'en améliorer une déjà présente, pour augmenter son pouvoir et son intérêt.

Tric Trac

Le plateau individuel des ressources et le développement de sa civilisation

 

 

Quel plaisir pour ma part, de réfléchir de la sorte. De construire son peuple, ses savoirs, ses directions de développement. De comboter à merveille mes dominos, pour augmenter mes ressources.

Point de frustration d'ailleurs, car plus les âges avancent et plus vos potentiels de ressources et vos stocks augmentent, donc plus vos cités prennent de la hauteur, plus les joueurs bénéficient des apports gigantesques des Merveilles, et plus vos savoirs deviennent importants (mais coûteux !).

 

Tric Trac

Le plateau central avec le berceau de l’Humanité

 

C'est long, oui mais c'est fluide, même si la phase de pose de domino peut être opportuniste, il n'y a que 3 phases dans un tour et 5 tours par âge, du coup ça passe rapidement, et on fait toujours quelque chose.

 

De plus, on est jamais bloqué dans la pose des dominos et il y a toujours minimum une place pour les cités à construire, et chaque carte savoir est en 4 exemplaires (seuls les couleurs sur les côtés de la carte changent dans leur configuration de placement).

 

On progresse, on se développe, on ne laisse pas des opportunités à ses voisins en s'intéressant à leur  développement, on combine nos savoirs, on construit nos combos...

 

Oui, on peut toujours critiquer l'immersion pauvre de la phase de pose de dominos, la faute à l'absence d'illustration attrayantes, mais l'éditeur a clairement fait le choix de la lisibilité et du gameplay et qui plus est nous avons joué sur un jeu en format prototype et encore une fois beaucoup de choses liées à l’aspect du matériel risque d’évoluer pendant le financement participatif.

Donc cette phase, un peu plus abstraite, un peu plus mécanique  ne m'a pas dérangée dans le jeu.

Seule la pose des « standees » des Merveilles sur l’aire de jeu est un peu contraignante pour la visibilité, mais en même temps les lapins en Merveille moi personnellement j’adore !

 

Tric Trac

Une fois le décompte final terminé, on en ressort fier, satisfait, d’avoir  érigé une stratégie, d’avoir réfléchi en optimisant, d’avoir construit une civilisation unique, et même si le décompte de points est un peu long (dans le format prototype joué, qui peut encore évoluer), on est étonné que cela ne se joue parfois qu'à quelques points de victoire.

Je n'apprécie pas en général les jeux de civilisation, les jeux longs ne sont pas mes préférés, mais force est de constater, et même si mes deux parties se sont soldées par de cuisantes défaites, que ce jeu à fait mouche dans mon esprit et autour de la table.

 

Tric Trac

L’arbre des savoirs

 

 

Pour sûr, les destins d’autres civilisations me reviendront très prochainement !

 

Maintenant, il va falloir découvrir et suivre une autre épopée : la campagne KS de Holy Grail Games, qui je suis sûr nous réservera de belles surprises et de jolis détours dans les dédales des cités et dans l'évolution des civilisations.

Tric Trac

Une partie de l’équipe « technique » d’Holy Grail Games (Jamie, Olivier et Eric)

 

DomiNations, Road To Civilization est un jeu d’Olivier Melison et Eric Dubus, illustré par Florian Stitz et Loïc Muzy, édité par Holy Grail Games

 

De 2 à 4 joueurs

A partir de 13 ans

Durée d'une partie entre 60 et 120 minutes

Tric Trac

Sur Kickstarter à partir de jeudi 28 juin 2018 !

 

Lien du projet KS : DomiNations sur KS

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (6)

Default
Garshell
Garshell
Salut, tu as écrit les 7 savoirs/ressources alors qu'il n'y en a que 6.
Sinon pledge done ! Et j'attends de voir comment évoluera le graphisme des dominos et des monuments/merveille =)
ludodelaludo
ludodelaludo
Ah oui faute de frappe, je rectifie merci !!!
firstnose
firstnose
Viceroy et 7 Wonders ont eu un bébé...
firstnose
firstnose
Mais on dirait qu’il y a un peu d’Among The Stars
firstnose
firstnose
Aussi
ludodelaludo
ludodelaludo
Oui y a un peu de ça mais on effleure juste, car même en associant les deux, et le public n'est pas le même, on atteint pas la profondeur de DomiNations (Pourtant j'aime pas Viceroy, car je le trouve un peu trop Win to Win, et justement pas assez lisible)