Doggy bag : vous allez forcément tomber sur un os !

Si gamin vous étiez du genre à braver le coup de torchon de grand-mère sur vos p'tites fesses rebondies, pour le coupable plaisir de mettre vos doigts gourmands dans un pot de confiture, il y a fort à parier que Doggy Bag vous fasse vibrer d'excitation les papilles. Certes, vous risquez encore de vous faire réprimander avec vigueur. Mais là où il n'y a pas de danger, il n'y a pas de plaisir.

 

Une vie de chien !

Avant toute chose, remontons un peu le temps, en plein coeur du 19e siècle et d'un Londres où il n'est pas si facile de survivre. Imaginez un marché, des étals, qui exhibent des nonosses goûtus, à rendre tout chaton n'importe quel molosse sur les nerfs. Dans ces rues bouillonnantes de vie et de bruit, vous incarnez un chien des rues, sans autre famille que les autres cabots errants. Comme vous, ils tentent tant bien que mal de récupérer un os de-ci de-là, quitte à enfreindre la loi. Mais avez-vous le choix ?

La boite

 

C'est un bon toutou, ça !

Et bien non, vous n'avez pas le choix. Car pour vous assurer un semblant de toit pour la nuit, vous êtes tombé sous la coupe du terrible Fagin, un vil clébard qui a bien compris qu'il risquait bien moins sa peau à envoyer sa petite tribu hirsute voler à sa place. Il faut dire que son museau rusé est mis à prix sur tous les murs de Londres.

Chaque journée, c'est à dire chaque manche de Doggy Bag, commence de la même manière : on jette les pièces fétiches de Fagin afin de déterminer le nombre d'os que chacun doit lui rapporter pour qu'il daigne vous ouvrir la porte le soir venu.

Les 2 pièces de Fagin

Les 2 pièces de Fagin

 

Chaque joueur met alors secrètement dans le sac de Fagin le nombre d'os requis (2 à 4). Ces os sont pris de la réserve que chacun aura constituée en tout début de partie et qu'il aura pris soin d'enfouir derrière son paravent. Mais tous les os n'ont pas la même saveur : un os de poulet ne peut quand même pas rivaliser avec un bel os à moelle. Et cela va sans doute vous hérisser les poils de céder à Fagin vos meilleures prises. À moins que vous ayez une petite idée derrière la tête.…


Coucouche panier ?

Après cette contribution imposée, il est en effet temps de passer aux choses sérieuses. Et celles-ci se passent la nuit, lorsque le maître des lieux s'est enfin assoupi. La maigre pitance accordée chaque soir par Fagin ne nourrit qu'une seule vérité:  vous avez toujours les crocs !  Vous dormirez donc plus tard car l'occasion est trop belle de récupérer une partie du butin afin de vous remplir la panse. Mais qui va oser en premier fouiner dans le sac gardé jalousement par Fagin  ?

Afin de décider l'ordre dans lequel vous allez passer à l'action, chacun prend à son tour l'une des 8 tuiles numérotées au centre de la table :

Les 8 tuiles au début d'un tour

Les 8 tuiles au début d'un tour

 

Vous avez pris le chiffre le plus élevé ? Vous passez donc à l'action en premier et plongez votre papatte dans le sac, sans regarder. Vous retirez un premier os, un second, puis un troisième, tout semble bien se passer… mais obnubilé par le festin annoncé, vous n'avez pas remarqué que le museau de Fagin commence à frétiller !

 

Nom d'un chien !

Il ne fallait pas retirer du sac cet os noir : il est faisandé ! L'odeur est si forte qu'elle en a réveillé Fagin. Trop affairé à vous mettre à l'amende, ce dernier en oublie de surveiller son butin : une aubaine pour vos petits camarades de chambrée qui vont profiter de votre diversion malheureuse pour tenter aussi leur chance. Mais vous l'avez bien compris : qu'il dorme ou qu'il ait le dos tourné, Fagin a le meilleur flair de Londres !

 

La médaille du mérite

Le premier qui parvient à retirer du sac autant d'os que le nombre figurant sur la tuile choisie - sans tirer un os noir faisandé - met fin à la manche. Les os ainsi gagnés sont posés devant le paravent (et non derrière !) et détermineront en fin de partie le gagnant, en fonction de leur saveur respective.

Ici, notre chère petite fille a réussi à amasser 12points ( 3 x 1 + 3 x 2 + 3 ).

Ici, notre chère petite fille a réussi à amasser 12points ( 3 x 1 + 3 x 2 + 3 )

 

Doggy Bag, c'est bien plus rusé que ça !

Croire qu'il n'est question ici que d'un jeu de pari et de chance, c'est sous-estimer les choix que vous aurez à faire durant toute la partie. Car à chacune des 8 tuiles numérotées est associé un effet différent : regarder dans le sac, échanger des os, choisir le premier joueur de la prochaine manche, faire amende honorable auprès de Fagin…  autant de possibilités tactiques qui ne cantonne pas votre choix à un simple chiffre et à l'envie de piocher avant les autres.

 

Le Fayot ( 0 ) : permet de rendre un os noir à Fagin - La taupe ( 4 ) : permet de regarder dans le sac - L'intendant ( 6 ) : permet de remettre des os du coffre de Fagin dans le sac

Le Fayot ( 0 ) : permet de rendre un os noir à Fagin

La taupe ( 4 ) : permet de regarder dans le sac  

L'intendant ( 6 ) : permet de remettre des os du coffre de Fagin dans le sac

 

Doggy Bag, c'est savoir prendre des risques au bon moment, c'est décrypter les paris des uns et des autres (souvent liés à ce qu'ils ont mis ou vu dans le sac d'os), c'est surtout glapir de plaisir lorsque celui qui se croyait plus téméraire, plus malin que vous, se fait prendre la main dans le sac.

 

Toulouse est dans la niche !

Doggy Bag arrive dans toutes les boutiques le 9 juin. Si vous êtes du genre à tirer en permanence sur la laisse, la langue râclant le sol, vous pouvez passer par le festival de Toulouse (du 26 au 28 mai) où des premières boites seront, en avant-première et en exclusivité, disponibles à la vente. L'auteur, Antonin Boccara sera même là pour quelques séances de dédicaces.

 

 




Commentaires (3)

  • Vivement la sortie. Testé à Cannes j'ai beaucoup aimé. Les Toulousains sont vraiment des chanceux...
  • Pikaraph
    Très sympa effectivement !
  • Mistersims
    vivement le Festival du jeu de Toulouse !
Aucune publicité commerciale, ou nom de boutique ne sera toléré dans cet espace. Nous nous accordons le droit de supprimer tout message.
Default