jub

Diamant d'Or 2018 - la sélection 2018

Diamant d'Or 2018 - la sélection 2018

Pour la troisième année consécutive, le Diamant d'Or va décerner ses récompenses.

Le Diamant d'Or c'est un prix créé par un groupe d'amis joueurs et amateurs d'une certaine idée des jeux de développement  à l'allemande.

 

Ce week-end nous avons terminé la première étape du processus de sélection : depuis la fin du salon d'Essen une cinquantaine de joueurs ont pu voter pour les jeux qui selon eux méritaient le plus de figurer dans la sélection de cette édition 2018.

 

Sur une liste de 40 jeux, 8 jeux se sont démarqués plus ou moins nettement (la lutte a été âpre et acharnée pour les 2 dernières places).

 Tric Trac

 Par ordre alphabétique, la sélection 2018 se compose de : 

 

- Anachrony de Richard Amann, Viktor Peter et David Turczi chez Minclash Games : sorti en tout début d'année via KS et accessible rapidement sur le site de l'éditeur, ce jeu de placement d'ouvriers contenant quelques mécaniques originales (voyages temporels, exosquelettes...) et un matériel impressionnant a su résister à la vague d'Essen. L'éditeur avait placé Trickerion à la 4ème place de la première édition des Diamants d'Or.

 

- Le Bien et le Malt de Michael Kiesling chez Eggertspiele : Il s’agit ici d’un jeu de récupération de ressources associé à de petites courses à l’objectif qui reprend un mécanisme de pose proche d’Egysia ou de Francis Drake (avancée sur une piste commune avec aucun retour en arrière possible). C'est le Kiesling qui parvient a se placer dans la sélection finale alors que deux autres de ses créations (Reworld et Riverboat) figuraient également dans la liste initiale. Le jeu parvient même à adapter le jeu de mot de la version anglaise ("Heaven & Hale") en passant en français.

 

- Clans of Caledonia de Juma Al-Joujou chez Karma Games : commerce et placement dans l'Ecosse du 19ème siècle. La partie placement est très similaire à Terra Mystica mais le jeu conserve une réelle identité avec une gestion d’objectif et une phase commerce plutôt efficaces. 

 

- Lisboa de Vital Lacerda chez Eagle Gryphon Games : du Vital Lacerda dans une édition grand format boostée au KS. Un gros jeu de gestion, aux règles complexes, aux options stratégiques multiples qui vous projette dans la reconstruction de Lisbonne après sa destruction au 18éme siécle. The Gallerist s'était hissé à la troisième place lors de la première édition du Diamant d'Or.

 

- Projet Gaia de Jens Drögemüller et Helge Ostertag chez Feuerland Spiele : version upgradée de Terra Mystica qui se déroule dans l'espace et s'enrichit de plusieurs mécanismes destinés à accroître la rejouabilité et la variété des options stratégiques.

 

- Pulsar 2849 de Vladimir Suchy chez CGE : un jeu de draft de dés, sur le thème de la découverte spatiale, simple dans ses mécanismes mais avec des choix très nombreux, un large éventail de configurations de départ et une rejouabilité impressionnante.

 

- Santa Maria de Eilif Svensson et Kristian Amundsen Østby chez Aporta Games : un jeu de développement d’un territoire dont les différents bâtiments pourront être activés par un système de dés ou directement avec de l’argent. Un jeu bien plus complexe que ses règles ne le laissent paraître.

 

- Spirit Island de Eric Reuss chez Greater Than Games : pour la première fois un jeu coopératif vient se placer dans le palmarès. Un jeu complexe, au thème original (chaque joueur incarnant un esprit qui doit faire fuir les conquistador qui envahissent l’île), très peu d’effet leader et un très riche contenu qui assure une énorme rejouabilité.

 

 

Alexander Pfister qui avait remporté les deux premières éditions du Diamant d'Or avec Mombasa et Great Western Trail n'étant pas présent dans la sélection de cette année, toutes les options sont ouvertes.

 

Le classement final se déroulera à l'issu d'un week-end intensif de jeu le 28 janvier 2018 et la cérémonie sera diffusée sur le groupe FB du Diamant d'Or : https://www.facebook.com/groups/439115556285793/

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (8)

Default
Roger11
Roger11
Clans of caledonia et Gaia Projet semblent favoris pour la palme d'or ....mais les surprises pourraient venir de Spirit Island voir de santa maria ou le bien et le Malt ! Pulsar et Anachrony semblent outsiders !!!
Lapinesco
Lapinesco
2 jeux à nous (vf à venir début 2018), glop glop !
Roger11
Roger11
bonjour lesquels ?
Eisbear
Eisbear
le pulsar a toute mon attention 🙂
Nissa la Bella
Beau travail, belle sélection ! Les paris sont ouverts parmi tous ces prétendants, dont on notera que TM a fait des émules.
Harry Cover
dommage pour facebook, je ne pourrai pas suivre tout ça
Harry Cover
Incroyable Spirit Island (que j'adore) qui vient se nicher là !!
superbe palmarès
eins
eins
Perso, je vote ANACHRONY… mais je fais pas partie de l'équipe alors on s'en fout.