Monsieur Phal

De Gazobu à RattleSnake City

De Gazobu à RattleSnake City
Ceci est un reportage un peu particulier dans la mesure où il regroupe 3 reportages en 1 seul ! Mais comment cela est-il possible ? Simple, Madame, simple...
Il était une fois un concours organisé par Asmodée pour la sortie de "Gazobu", un jeu de Pierre-Nicolas Lapointe. Le gagnant de ce concours gagna une journée dans les locaux de l'éditeur / distributeur. L'appareil photo bourré d'électronique de Tric Trac voulu immortaliser la chose. Jusque-là, vous suivez normalement. Donc, le vendredi 12 octobre, me voilà à la Gare de Lyon pour accueillir Monsieur Christophe et Madame Béatrice. Oui, chez Asmodée on ne sépare pas les couples comme ça. Ce n'est donc pas un gagnant, mais deux, du coup, qu'avec Monsieur Nico, le responsable de la com chez Asmodée, nous sommes supposés reconnaître parmi les 2500 passages qui traînent sur le quai.
Une fois que nous les avons trouvé, direction Voisins le Bretonneux pour une visite des locaux et autres joyeusetés prévues par Asmodée. C'est la première partie de ce reportage.
Mais, ce vendredi 12 octobre 2007, c'est aussi la sortie de "Rattlesnake City", le jeu de Sylvie Barc. Et pour fêter ça, la Haute roche a organisé une petite réception dans l'atelier de Gérard Mathieu, l'illustrateur. Ni une ni deux, hop, un exemplaire sous le bras, offert par Asmodée, nos deux gagnants passent y faire un saut pour une dédicace, enfin deux dédicaces. Celle de l'auteur et celle de l'illustrateur. C'est la seconde partie de ce reportage.
Mais, ce vendredi 12 octobre, c'est aussi la première d'une soirée organisée sur la capitale par Asmodée. Une espèce de genre d'Asmoday, mais la nuit. Les Asmonights. Ni une, ni deux, comme les gagnants ce sont vu offrir une nuit d'hôtel place Vendôme, avant d'aller au lit, hop, un passage à l'Asmonight à l'Interlude Café. C'est la troisième partie de ce reportage.
Tiens, rien que de raconter juste ça, j'en suis tout épuisé encore. La journée fût longue, mais très plaisante.
Chez Asmodée : très bonne ambiance avec une visite où, dans chaque bureau où nous sommes passé, son occupant nous a expliqué qu'il ne faisait rien. Mouais, comment on ne les croit pas, surtout quand on sait qu'ils ne font rien 14h par jour, un coup à Lille, un coup à Toulouse, un coup à filer un coup de main au stock, un coup à tester un proto... Remarquez, du rien comme ça, j'en connais qui voudraient bien en faire.
À la soirée de La Haut Roche : l'atelier de Gérald Mathieu est assez étonnant. Il est installé avec vu direct sur la rue. Un peu et on le voit travailler quand on passe devant. Du beau monde pour la sortie de "RattleSnake City" puisque l'on a pu apercevoir Coucho, le dessinateur de Fluide Glacial, oui Madame. Mais aussi Philippe des Pallières et Michel Lalet. La sortie d'un jeu est assez angoissante maintenant, un peu comme pour le cinéma. On regarde les chiffres d'implantation (nombre des premières commandes des boutiques), les premières réactions des joueurs. On espère que le public ne va pas se tromper de cible. Par exemple, "RattleSnake City" est prévu pour être un jeu pas très long ou, après avoir un peu géré, on se lâche à fond avec une dose de "hasard" dû au côté Poker... Qu'est ce qui arrive si on y joue trop "sérieusement", si on oublie l'ambiance... L'avenir nous dira si la cible a appréhendé la chose.
À la soirée Asmonigth : l'interlude café estv un bon choix, ambiance feutrée et agréable. Petit four, boisson offerte... Asmodée c'est recevoir. Ils ont décidé d'être proche des joueurs, on peut dire que c'est réussi. Ho oui. On pouvait jouer avec Croc ou Marc Nunes, le directeur de collection et le big boss en personne. Et comme les joueurs invités étaient de sympathique surfeur de Tric Trac, la soirée fut excellente. Foi de super vilain.
Bon, le mieux est de voir les photos de tout ça, et pour compléter la chose, il y a même une petite vidéo de nos gagnants en train de se promener dans les stocks Asmodée. Je suis sûr que quelques-uns auraient aimé être à leur place.
Les photos : cliquez là !
La vidéo : cliquez ici !

Pour Tric Trac,
Monsieur Phal, Reporter.
Crédits photos : Monsieur Phal

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

À suivre, en reportage...

Commentaires

Default