arthelius

Critique Time Arena

Critique Time Arena

 

Jouer avec le temps, avec des sabliers, tout en mettant allègrement des tatanes aux personnages adverses, voici un peu la promesse de Time Arena. Mais voilà j’ai oublié de vous dire que le jeu se joue vraiment en 10 minutes comme nous le dit la boite, et que dépasser le temps qui vous est imparti est synonyme de défaite. D’un seul coup ça rigole moins, ou bien cela intrigue les plus curieux. Vous êtes encore là, hé bien autant entrer dans l’arène dans ce cas.

 

Ils sont rouges, verts, bleus et jaunes

 

On place le plateau sur la face simple pour la première partie (et les suivantes si vous avez envie), de chaque côté on met 4 sabliers, un chaque couleur sur leurs socles et enfin les joueurs prennent les personnages conseillés auxquels ils ajoutent les socles de leur couleur (blanc ou noir). On lance l’application et la partie peut débuter. À son tour le joueur est obligé d’au moins jouer un personnage, il peut aussi tous les jouer une fois. Un personnage peut être invoqué, s’il a été battu et mis sur le côté avec son sablier retourné, il pourra aussi avancer d’autant de cases qu’il possède de pitons au dessus de lui et enfin il pourra attaquer une fois un personnage adverse adjacent. Le joueur lancera alors le dé pour voir s’il parvient à amplifier ses statistiques d’attaques ou bien s’il tue l’adversaire en un coup ou bien si le coup passe à côté. Tout personnage mis KO est déposé sur le côté, son sablier est alors retourné et il pourra revenir une fois celui-ci écoulé. Une fois son tour terminé le joueur appuie sur l’application pour déclencher la minuterie adverse. Le premier à détruire la base adverse ou à réduire à zéro le temps de jeu de l’adversaire remporte la partie.

Il existe des propositions pour faire des parties plus complexes et complètes en ajoutant des pouvoirs aux personnages et des bonus qui s’acquièrent et s’amplifie lors d’un échec au dé. Vous pourrez aussi créer votre armée, car d’autres personnages sont présents dans la boite en plus de ceux de la partie d’initiation. Enfin, le second plateau propose de jouer avec des contraintes différentes et surtout des parties plus tactiques et complexes. Vous pourrez aussi jouer en équipe.

 

Tric Trac

 

Jeu et application

 

Pour vous adonner à Time Arena vous allez devoir télécharger l’application. Je vous rassure rien de bien méchant, car celle-ci est gratuite, légère et surtout ne sert qu’à chronométrer le temps de chaque joueur. Elle ne viendra pas chapeauter vos tours de jeu ou masteriser vos parties. Graphiquement la boite et le design des personnages ne m’ont pas vraiment accroché. Ce jaune omniprésent derrière les personnages sur la couverture et leur diversité qui va dans tous les sens, ne m’ont pas convaincu. Après ce n’est qu’une question de goûts, car il n’y a pas de réels défauts visuels. Tout reste lisible, il faut dire que les couleurs sont vives, mais que chaque joueur n’en joue pas une exclusivement, mais toutes identiques à son adversaire et que seuls les socles permettront de différencier les joueurs. Seul petit bémol, le jeton qui parcourt la roue pourra bouger en cours de partie, car le plateau se soulève un peu, mais ça reste léger. Bref une édition de qualité, qui vous plaira ou non graphiquement selon vos goûts.

 

Tric Trac

 

Qu’importe les couleurs pourvu que l’on est l’ivresse

 

J’adore le concept de combat en temps réel, où chaque joueur  doit gérer son temps au mieux pour ne pas risquer la défaite par défaut. Et le fait de devoir attendre pour faire rentrer de nouveau ses personnages tombés au combat, à l’aide de sabliers ayant des valeurs temporelles différentes, est une riche idée. Les personnages sont assez équilibrés et si vous formez vos propres équipes il n’y a pas de réels soucis à ce niveau. Chaque joueur aura ses personnages préférés et jouera de manières différentes, offensives ou défensives. De plus, les deux côtés du plateau offrent un renouveau assez sympa, et surtout des combats plus tendus et tactiques sur le versant le moins facile.

Mais voilà, un point noir est venu gâcher toutes mes parties, et j’ai vraiment ragé contre lui, car tout le reste m’a beaucoup plu, il s’agit du dé et de son fichu hasard. Combien d’attaques sont tombées à l’eau, combien de victoires se sont faites à l’arraché grâce à lui ou justement me sont passées sous le nez à cause de lui. Les seules frustrations qui ont pu survenir lors de mes parties sont venues de lui, enfin d’eux. Ça m’a agacé, mais ce hasard a aussi tapé sur les nerfs des autres joueurs avec qui j’ai pu jouer et ils sont assez nombreux. Et franchement, au-delà d’un défaut sur lequel je me suis déjà penché pour l’évincer, c’est un sentiment de déception non pas pour moi, mais pour le potentiel du jeu qui m’envahit. Car clairement Time Arena a beaucoup de possibilités. Au passage il est meilleur à 2, car plus contrôlable qu’à 4 joueurs, du coup ces fichus dés jouent vraiment les troubles fêtes. Certes on pourra contrebalancer cela avec la roue dentelée dans les parties complètes, mais ça ne suffit pas à mes yeux à contrecarrer ce souci.

 

Tric Trac

 

Parlons un peu d’accessibilité, les enfants pourront s’y adonner sans souci, s’ils gèrent bien le stress d’un minuteur au dessus de leurs têtes et savent jouer vite. C’est de l’escarmouche donc ça plait toujours. D’ailleurs pour des parties entre amis, pour des minis tournois, ça passe sans mal, surtout avec des parties aussi rapides. La version simple des règles permet aussi de proposer le jeu à un public assez large, qui risque d’être décontenancé par l’originalité du jeu, qui mine de rien lorgne du côté des MOBA et du respawn qui fait l’ADN de ce type de jeu. Enfin, le thème, s’il y en a vraiment un au-delà du combat, ressort assez bien, assez pour nous pousser à nous confronter. Il faudra juste faire attention à toujours bien tourner ses personnages dans le bon sens pour ne pas les confondre dans la précipitation, mais heureusement les socles sont là pour empêcher cela. Les parties sont hyper rapides, et il n’est pas rare après une défaite de demander une revanche. En même temps, 10 minutes pour une partie ce n’est pas vraiment pas grand-chose.

 

Tric Trac

 

D’étranges personnages

 

Je pense avoir bien résumé ma pensée dans les précédents paragraphes. Time Arena est un jeu au concept fort et vraiment original, mais à mes yeux le hasard des dés vient vraiment perturber les parties et ça c’est vraiment dommage. Après si le hasard ne vous gêne pas, ne restez pas à me lire, mais courez acheter le jeu !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Time Arena
Time Arena
Par Fabrice Lamouille
Illustré par Shanshan Zhu et ann&seb
2-4 10-100 10´

Commentaires

Default