Critique d’Istanbul Big Box

Critique d’Istanbul Big Box
arthelius



J’ai découvert Istanbul a sa sortie et depuis il n’est jamais sorti de mon top 10. Et je dois bien vous avouer que la sortie de cette Big Box est plus une excuse pour vous parler d’un jeu que j’adore qu’une critique classique, car dès le départ vous savez déjà que le jeu est bon et me plaît. Cependant, je ne cache pas ma joie de vous en parler et surtout de vous le faire découvrir si vous ne le connaissez pas encore. 



Istanbul ça se joue comment ?



Je vais en quelques mots, vous résumer ses règles afin que vous puissiez mieux comprendre de quoi il retourne et voir ce qu’apportent les extensions, avec lesquelles je n’avais jamais joué jusqu’alors. Chaque joueur va recevoir une charrette afin de décompter les 4 ressources que propose le jeu, ainsi qu’un marchand accompagné de ses 4 assistants (un cinquième est gagnable), et quelques pièces. On place les tuiles qui composent la zone de jeu et dessus, on pose les rubis sur les emplacements dédiés. Le but étant pour les joueurs d’être le premier à obtenir 5 rubis (6 à 2 joueurs). À votre tour vous pourrez avancer de 1 à 2 tuiles orthogonalement, en échange vous devrez alors déposer un de vos assistants pour ainsi bénéficier du pouvoir de la tuile. Par contre si un assistant est déjà présent vous pourrez en plus du pouvoir, récupérerez ce dernier. Chaque tuile ayant bien entendu ses avantages : marchandises, marché, jeu de hasard, achat de rubis, etc … Par contre arrivez sur un quartier déjà occupé par un marchand et vous devrez payer.

 

Tric Trac


Quelques subtilités s’ajoutent bien sûr à cela, comme les membres de famille, les cartes bonus ou les deux pions qui pourront vous apporter des avantages contre 2 pièces. Mais l’essentiel est là et la règle de base ne tient que sur 2 pages. Elle a d’ailleurs étant quelque peu revue pour cette nouvelle édition, notamment pour sa mise en page et les aides de jeu.

 

Tric Trac



Avis général



Istanbul propose un matériel de qualité, qui colle parfaitement bien avec le thème, l’ensemble est cohérent et se manipule sans problème. Pour cette nouvelle édition, la boite a été revue pour ainsi tout regrouper, une séparation et de nombreux sachets sont donc présents pour aider au tri, qui s’avérera essentiel au vu du nombre de pièces. Un peu plus d’espace dans les compartiments où se rangent pour les tuiles auraient été une bonne chose pour moi mieux les saisir, mais ce n’est qu’un menu détail. En ce concerne le prix, cette Big box est proposée à moins d’une quarantaine d’euros, ce qui est plus que raisonnable, voire même très intéressant.

 

Tric Trac



Vous pourrez y jouer à partir de 10 ans, ce qui me semble parfaitement juste, car il faut parvenir à anticiper ses tours de jeux et parvenir à rebondir en cas d’obstacle. En terme de public, le jeu n’est pas compliqué au niveau de ses règles et les pictogrammes sont assez nombreux pour ne rien oublier, surtout qu’il y a une aide de jeu, mais je pense qu’il ne pourra pas forcément s’adresser à de parfaits novices, par contre en tant que gateway il remplira parfaitement son rôle. Il ne laissera pas non plus de côté les experts, car il s’agit d’un jeu tendu où la moindre action compte, tout doit être pensé et vous devrez faire preuve d’adaptation face aux coups de vos adversaires, surtout que la plupart des parties se finissent dans un mouchoir de poche ! Istanbul est véritablement une leçon de gamedesign tant le jeu fourmille de bonnes idées et de détails qui font la différence ludiquement. La durée de vie est excellente, car les tuiles peuvent être placés où bon nous semble, rendant le jeu vraiment différent. Bref Istanbul est un excellent jeu, et rien qu’avec le jeu de base vous aurez de quoi vous amuser, mais cette nouvelle édition prouve sans mal, qu’il n’a pas perdu de sa superbe au fil du temps !



Les extensions



Moka & Bakchich
Dans cette extension, vous allez ajouter une nouvelle ressource : le café, qui servira de paiement. Mais également les guildes, qui vous fourniront de beaux avantages sans déplacer vos pions. Sans oublier les 4 nouveaux lieux : le Torréfacteur pour récupérer du café, la Corporation pour obtenir des cartes Guilde et la Taverne pour placer une barrière entre 2 quartiers, ce qui bloquera les autres, mais pas vous et surtout qui vous permettra d’obtenir des tuiles Pouvoir en échange de café, et enfin la Maison du café pour obtenir des rubis. Tout ceci ajoute plus de manières de remporter des rubis (il vous en faudra désormais 6 pour remporter la victoire), mais aussi plus de possibilité avec les guildes, tout en ajoutant un moyen de bloquer les autres. Une très bonne extension qui reste dans la veine du jeu de base, tout en agrandissant la zone de jeu. À conseiller si vous aimez déjà le jeu de base et que vous cherchez de nouvelles manières de jouer et d’interagir.

 

Tric Trac

Tric Trac



Missives & Sceaux
Les missives vont vous offrir de nouvelles manières de gagner des rubis et de vous déplacer, ce qui est d’or et déjà une très bonne chose. Mais en plus, vous allez engager un compagnon, qui servira de pion supplémentaire après un premier passage à la Fontaine. On n’oublie pas au passage le Coursier, qui agit comme le Contrebandier et le Gouverneur dans le jeu de base, mais cette fois-ci avec les missives. On ajoute également 5 nouveaux lieux : l’Ambassade pour prendre 2 missives, le Kiosque pour prendre 1 missive et vous la réserver, puis ensuite retourner autant de tuiles que de joueurs qui dans le sens du tour pourront effectuer les actions, la Salle des ventes pour gagner 1 marchandise et mettre 2 cartes bonus aux enchères, la Société secrète pour défausser les missives affichant un total de 6 sceaux pour prendre en échange 1 rubis chez le sultan, du marchand de gemmes ou de la maison du café (rien que ça!), et enfin les catacombes pour prendre une marchandise et déplacer son marchand ou compagnon de son choix. Pour le reste ça ne change pas, en dehors bien sûr des nouveautés exposés avant. Une très bonne extension qui ajoute une véritable tension, ainsi qu’une course aux rubis encore plus forte. Mais son gros avantage est sûrement d’ajouter de l’interaction entre les joueurs, en plus des nouveaux lieux très intéressants. Une extension indispensable si vous aimez le jeu.

 

Tric Trac

Tric Trac



Big !



Comme je le disais un peu plus haut, Istanbul est un excellent jeu et ces 2 tensions sont tous aussi bonnes, il sera donc dommage de s’en priver si vous ne connaissez pas encore cet excellent titre de Rudiger Dorn, ça serait passer à côté d’un classique qui gagnerait à être plus connu, surtout à ce prix-là !

 

Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (1)

Default
Alain2
Alain2
"Big box est proposée à moins d’une quarantaine d’euros" -> la version anglaise/allemande, la vf matagot est annoncé à 52.5 donc probablement 55msrp