arthelius

Critique de Small Islands

Critique de Small Islands


Lorsque Carcassonne s’invite dans les îles paradisiaques, en se boostant aux stéroïdes ça donne Small islands. Vous trouvez que mon analyse et introduction est un peu légère ? Je vous l‘accorde elle l’est quelque peu, mais pour autant cela ne doit pas vous refroidir, car j’ai beaucoup de choses à dire à propos de ce jeu, et si vous êtes aussi curieux que moi, je vous invite à découvrir mon avis à son propos dans les lignes qui suivent. 


La découverte et l’exploration petit à petit


Je vous donne ici les règles générales, afin de vous faire une idée. Chaque joueur reçoit deux tuiles Paysage, 4 maisons (les 4 autres vont dans la réserve) et 4 jetons Joker, ainsi qu’une carte Objectif, au centre de la table on pose les 4 tuiles avec des mouettes afin de former un ensemble cohérent, à côté on pose 6 tuiles Paysages sur la tuile Navigation, et 4 autre à côté les unes à côté des autres, enfin au-dessus on pose les 4 tuiles Bateau, du côté coloré pour chaque couleur de joueur joué. À chaque début de manche, le jeu en comporte 4, les joueurs vont recevoir 2 cartes Objectif, en choisir une parmi les 3 cartes pour ce tour et en garder une pour le suivant, la dernière étant défaussée. Le joueur actif va à son tour prendre une tuile parmi les 4, l’ajouter à sa main pour en avoir 3, puis en choisir une qu’il va ajouter au centre en faisant attention à faire correspondre les dessins dessus, une fois par manche, il est possible de jouer en plus un jeton Joker personnel. Puis on tire une tuile face visible. Dès que la réserve Navigation est vide, à son tour, il est possible de choisir l’un des bateaux et de l’ajouter au centre pour Accoster, ce qui met fin à la manche. On procède alors aux décomptes des récompenses grâce aux cartes Objectif, chaque fois que la condition de la tuile est remplie sur une île (complète ou non) on a la possibilité d’ajouter une maison (une seule par île), jusqu’à 4, pour ainsi marquer des points. Et l’on poursuit ainsi jusqu’à qu’une condition de fin de partie soit remplie : les 4 bateaux sont posés, la pioche navigation ne peut plus être remplie ou si l’exploration prend fin. On compte ses points en ajoutant 1 point par ancre de marine présents sur les 8 tuiles autour du bateau à sa couleur. Le joueur avec le plus de points l’emporte !

 

Tric Trac


Une variante avancée introduit une séparation des cartes Objectif où la récompense et la condition ne sont plus une seule et même carte, permettant ainsi de moduler ces cartes pour plus de tactique. Une variante solo est aussi proposée où vous jouerez contre le terrible Alexis, auteur du jeu. 

 

Tric Trac


Couleurs et mouettes


Des tuiles, des petits meeples en formes de cahutes, des jetons et une règle jolie et bien mise en pages, voilà ce qui vous attend au creux de son thermoformage en carton. C’est très coloré, bien réalisé, les tuiles sont épaisses tout comme les jetons, et le tout jouit d’une direction artistique de qualité, fraîche et bien vue pour un tel jeu. Une édition de qualité qui fait plaisir à voir, tout comme le nouveau logo de Mushroom Games qui ressort très bien sur la boite. 

 

Tric Trac


Accosté pour des points


Certes Small islands s’articule autour du placement de tuiles, mise en commun au centre de la table, comme dans un certain Carcassonne ou la Guerre des moutons, mais rester sur cette comparaison très légère sera une grave erreur tant celui-ci se démarque de ces jeux par sa finesse. Car certes, vous devrez piocher et choisir une tuile, ce qui laisse bien plus de stratégies possible, mais vous devrez aussi le faire en ayant pris en compte votre objectif de ce tour, tout en prévoyant également celui du tour suivant au mieux. Sans oublier la tuile Bateau qui mettra fin au tour. Et qui fera office d’aimant à points en fin de partie si celui-ci est de votre couleur. On est sans cesse tiraillé entre le fait de terminer le tour au plus vite ou continuer à explorer, de même que l’on se demandera toujours si l’on fait bien de créer une grande île alors que plusieurs petites seraient peut-être tout aussi efficace. Et comme si cela ne suffisait pas, la configuration viendra gentiment chambouler tout ceci, car à 2 vous aurez tout le loisir de vous étendre et de voir venir, par contre à 4 ça sera tout l’inverse, car tout ira assez vite et vous serez contraint de vous adapter sans cesse. De quoi avoir de jolies sueurs froides face à certaines cartes. D’ailleurs le coup des cartes « coupées » en deux est vraiment bien trouvé pour gonfler la durée de vie et le nombre de choix possibles. Une belle trouvaille qui se marrie très bien avec les mécaniques de jeu. Par contre certaines cartes seront vraiment puissantes, celle avec les jetons Découverte est redoutable surtout en début de partie, il est possible de vraiment se gaver avec elle, prenez garde ! C’est d’ailleurs à mes yeux le seul reproche que je pourrais faire au jeu, le hasard des pioches, si celui des tuiles ne gêne pas, celui des cartes Objectif peut avantager des joueurs, pourtant, on sent que tout a été fait pour que cela soit réduit au maximum et ça se sent, mais parfois vous ne serez simplement pas en veine. Vous pourrez y jouer avec des enfants à partir de 8 ans, de 2 à 4 joueurs pour des parties de 30 minutes environ. Je n’ai pas vraiment de configuration préférée, toutes s’avérant intéressantes. Celle en solo bien qu’intéressante, reste à mes yeux pas indispensable, le jeu étant plus amusant à plusieurs, surtout que la durée de vie est vraiment bonne et chaque partie est différente, c’est d’ailleurs toujours plaisant de voir se dessiner sous ses yeux un petit monde, appuyé par un thème qui colle parfaitement au jeu. D’ailleurs, vous aurez des objectifs à remplir si vous voulez pouvoir jouer avec le paquet Grand Explorateur.

 

Tric Trac


Heureusement, ce n’est pas waterworld


Small islands est une très bonne surprise, c’est un jeu très fin, très tactique qui remplit parfaitement son rôle avec des règles accessibles et des tours de jeu prenant et vivant, qui en plus ne sont pas démunis de choix. Un jeu complet, à jouer en famille ou avec des amis sans aucun souci. Small islands est promis à un bel avenir, j’en suis certain !
 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

À suivre chez les blogueurs...

Commentaires

Default