arthelius

Critique de Raids

Critique de Raids


Les Vikings sont devenus des mecs badass en quelques années seulement. Passant de gros barbares, envahisseurs de notre chère France, lorsque nous étions encore à l’école, à héros sanguinaires mais cools qui envahissent nos boites de jeux avec leurs envies de conquêtes et de batailles. Raids raconte leur histoire … ou presque.


Un petit raid aujourd’hui ça vous tente ?


Le jeu va se dérouler en 4 manches, durant lesquelles les joueurs vont devoir amasser des butins, recruter des Vikings et tuer des monstres, afin de remporter le plus de points. Une fois les tuiles du premier tour disposées sur le plateau, et que chaque joueur a récupéré son drakkar, la partie peut commencer. Ça sera toujours le joueur en dernière position qui jouera. À son tour il récupère la tuile qui se trouve au-dessus de sa position, puis défausse toutes celles qui le séparent du prochain joueur, avant d’avancer au moins jusqu’à lui ou de le dépasser. Il est parfaitement possible de se positionner là où un autre drakkar attend. Dans ce cas, une bataille s’engage, le joueur initiateur du conflit défausse 1 Viking et le défenseur choisit alors entre défausser 2 Vikings ou bien fuit vers une autre tuile. La bataille peut durer ainsi jusqu’à la victoire « militaire » de l’un des deux également. Et la manche se poursuit ainsi jusqu’à que tous les drakkars soient revenus au port de départ, où ils se partageront des points selon qu’ils ont rempli ou non certaines conditions imposée par la tuile de départ. Suivi de 3 autres manches où l’on va remplir le plateau de tuiles à chaque fois. Les joueurs vont ainsi pouvoir récupérer des butins pour les revendre, affronter des monstres en défaussant des Vikings et en utilisant des armes gagnées ou s’enfuir, ils vont aussi pouvoir gagner des pièces, ainsi que des voiles qui leur apporteront d’autres vikings, des points en fin de partie ou des pierres à collectionner. Les choix sont nombreux, à vous de bien gérer votre drakkar, car chaque tuile prend de la place sur votre drakkar et réduit le nombre de Vikings que vous pourrez transporter. Le jeu se poursuit jusqu’à la manche final où le joueur avec le plus de points remporte la partie. À 2 joueurs les règles changent un peu, avec l’arrivée d’un joueur fantôme, mais rien de bien méchant.

 

Tric Trac


La Valhalla est blanc


Tel le paradis des Vikings, vous serez accueilli dans le royaume de Raids par une boite blanche, au thermo de la même couleur, qui est d’ailleurs vraiment très bien fait. Les tuiles sont épaisses, les petits vikings en bois bien sympathiques, les pièces en métal apporte un joli plus esthétique, quant aux drakkars, ils sont également faciles à manipuler. Graphiquement, c’est léché, joli, rien à redire ça colle au thème tout en proposant de la couleur où il en faut pour ne pas être austère. Quant à la règle, elle est bien écrite et superbement mise en page. Vraiment, j’ai été bluffé par cette édition de très belle qualité, de l’excellent travail ! 

 

Tric Trac


4 petits tours et puis s’en vont


Les Vikings furent un thème très usité ces dernières années, mais souvent pour des jeux assez costauds (Pillards de la mer du nord par exemple, mais tous ne sont pas comme ça non plus), mais ici nous sommes devant un jeu clairement familial. Un jeu taquin où il faudra être opportuniste et voir sur plusieurs tours, même si les autres joueurs ne vous feront pas de cadeaux et démonteront souvent vos plans de conquête. Les choix sont assez nombreux pour toujours avoir quelque chose à faire, même si ces derniers ne nous arrangent pas toujours. Le jeu est très fluide, il faudra juste prendre le coup de main avec les déplacements, mais rien de méchant à ce niveau-là. La gestion de votre drakkar ne sera pas aisée et les places sur celui-ci seront chères, vous mettant souvent en danger surtout face aux monstres, mais aussi face aux autres joueurs. Être opportuniste sera certes une bonne chose, mais encore faudra-t-il s’adapter aux tuiles présentes, qui changent clairement le jeu selon leur disposition, et surtout, il ne faudra pas avoir de scrupule en étant une jolie crapule des mers du nord.

 

Tric Trac


Un jeu familial donc, pour 2 à 4 joueurs, dont je ne saurais que vous conseiller d’y jouer à 3 ou 4, la version a deux avec le fantôme étant moins riche et palpitante, même si elle reste sympa. À partir de 10 ans, je suis ok là-dessus, même si un enfant dégourdi avec les jeux saura d’adapter sans grand mal. Les 40 minutes annoncées par la boite peuvent facilement se réduire, car certains tours vont très vite ! En ce qui concerne la durée de vie, entre la disposition au hasard et le choix des joueurs vous avez de quoi faire. Même si très vite vous appliquerez vos stratégies de préférences, et que du coup cela aura une incidence sur le ressenti perçu sur chaque partie, le tout sera de ne pas enchaîner les parties, mais de garder Raids pour une partie de temps à autre. Enfin, le thème ressort bien, rien à redire sur ce point surtout que le matériel nous immerge sans mal. 

 

Tric Trac


Raids dingue


Raids est un très bon jeu de parcours familial, au gameplay moderne et riche, loin des petits chevaux de notre enfance. C’est fun et non dénué de suspense et de tension, de plus il propose plusieurs manières de scorer, à vous d’être opportuniste au bon moment et de faire les bons choix. Le matériel propose une immersion immédiate, pour des parties rapides. Un très bon jeu qui n’aura, je pense, aucun mal à trouver sa place parmi les classiques du genre.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default