arthelius

Critique de Perlatette

Critique de Perlatette

 

Je ne sais pas si vous allez véritablement perdre la tête en jouant au jeu, mais ce que je sais c’est que ça va glisser sévère ! Comme si la petite sorcière avait un jetpack collé au dos. Avec sa vitesse et les ingrédients qui parsèment la forêt, elle pourrait monter un service de livraison de pizzas. Malheureusement, les animaux de la forêt ne sont pas friands des pizzas, tous ne sont pas des tortues qui  vivent dans les égouts. Mais il reste les lutins qui vont faire leur possible pour vous aider en échange de baies, c’est toujours ça de pris, car sans eux vous seriez bien dans la panade.

 

Sorcière qui roule n’amasse pas grimoire

 

Avant de vous adonner au jeu, vous allez devoir construire quelques éléments et prendre en main ce dernier en essayant quelques fois la glisse de la dame des bois. Une fois tous les éléments placés sur le plateau et sur les cales en mousse au fond de la boite, la partie peut débuter. On mélange les tuiles objets avec lesquels on forme une pile face cachée, on choisit un lutin et l’on place la tuile à sa couleur dans son trou sur le plateau. Les joueurs vont alors travailler par paire pour parvenir à faire glisser la sorcière sur la zone afin de récolter les bons ingrédients désignés par les jetons mis en pile face cachée. C’est ainsi que le premier joueur va jouer avec son voisin de gauche et ainsi de suite. À l’aide des cales et des pitons en bois les joueurs vont infléchir le plateau où se trouve la sorcière en évitant que celle-ci ne tombe dans un trou ou ne perde son chapeau ce qui mettrait fin au tour. Les joueurs ont alors le temps d’un sablier pour récolter le maximum d’ingrédients. Les joueurs reçoivent alors autant de jetons que d’objets récoltés qu’ils placent dans leur grotte. Puis l’on place en haut d’un arbre une étoile qui décomptera les tours. La partie prend fin lorsque plus aucun emplacement n’est libre, le joueur avec le plus de baies dans sa grotte remporte la partie.

À 2 joueurs on joue contre la forêt enchantée. Le but étant d’obtenir au bout de 6 manches plus ou autant de baies que la forêt. Pour cela les joueurs forment 6 piles de 6 baies, qu’ils devront récolter au fil des tours. Bien entendu si vous êtes adeptes de défi vous pourrez mettre plus de baies.

 

Default

 

En équilibre

 

Perlatette dispose d’une très grande boite conditionnée par la grandeur de son plateau qui doit laisser assez d’écart entre les arbres. Il y a beaucoup de jetons, un beau pion en bois, un sachet pour ranger les baies, l’éditeur n’est pas avare en matériel. La petite sorcière est bien sympa, mais j’émettrais juste un bémol en ce qui concerne les arbres qui risquent de s’abimer avec le temps à force de les enficher dans les trous du plateau. C’est ici ma seule crainte. Graphiquement Perlatette reste dans la lignée des autres jeux de l’éditeur Drei Magier, on les reconnait au premier coup d’œil. C’est frais, mignon, rien à redire. C’est donc un matériel assez prolifique et de bonne qualité qui vous attend dans cette boite.

 

Default

 

Il ne faut pas perdre la boule ni le chapeau

 

Les règles sont extrêmement simples et permettent à 2 joueurs de jouer en même temps et de coopérer afin que tous les deux gagnent, ce qui est une très bonne chose pour des enfants. Par contre à 2 joueurs récupérer plus de 3 objets dans le temps imparti est quasi mission impossible (ou alors, je suis très mauvais), et je me dis que des enfants auront encore plus de mal. Car déplacer la petite sorcière ne sera pas aussi simple que cela, pourtant elle roule bien, les arbres sont assez écartés, mais la pression sur les pitons n’est pas toujours simple entre écrasements intempestifs et tapotements. C’est à mes yeux le seul reproche que je pourrais faire au jeu, car le reste fonctionne très bien et propose une expérience de jeu agréable, qui plait aux enfants comme aux parents. Les parties pourront peut-être sembler un peu longues, donc rien ne vous empêche de les réduire en jouant avec moins d’étoiles.

 

Default

 

Les 6 ans indiqués sur la boite me semblent justes pour une bonne compréhension des règles, mais un peu juste pour une bonne préhension du jeu. Les 15 minutes indiquées dépassent un peu parfois, mais rien de bien méchant. Enfin en terme de configuration, celle à 2 joueurs est à mettre à part car plus difficile bien qu’intéressante, et je vous recommanderais celle à 4 joueurs qui permet de mieux se placer autour du plateau, même si à 3 on peut jouer avec tous les joueurs en coopération. À 5 ça rallonge la partie, la faisant trainer et pour des enfants ce n’est pas forcément idéal. En ce qui concerne le thème, celui-ci colle à la mécanique du jeu et ne pose aucun problème de cohérence.

 

Default

 

J’ai retrouvé ma tête

Perletette est un petit sympa avec un très joli matériel assez imposant, de celui qui donne envie de l’essayer au premier coup d’œil. Après il pourra s’avérer assez difficile, même un peu punitif pour les enfants surtout lors des premières parties où il faudra prendre le coup de main pour déplacer la sorcière, en dehors de cela il reste un très bon jeu, assez original pour ne pas faire doublon et piquer la curiosité des enfants et des parents.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default