Critique de Muse

Par arthelius

Publié le 14 août 2020 • Lecture 3 min.

Critique de Muse



Qui n’a jamais rêvé d’avoir une Muse qui lui soufflerait de bonnes idées dans l’oreille ? C’est le rêve de tout créateur. Dans Muse vous allez incarner cette personne inspirante, et cela, dans le but de créer des chefs-d’œuvre. Avez-vous l’étoffe d’une inspiration inépuisable sous forme humaine ?
 

La force de l’équipe
 

On commence par former 2 ou 3 équipes d’au moins 2 joueurs, on mélange les cartes puis la première équipe pioche 6 cartes Chef-d’œuvre et 2 cartes Inspiration. Elle regarde les cartes et en choisit une de chaque, qu’elle passe à la Muse de l’équipe à sa droite. Elle les consulte, révèle la carte Inspiration, mélange la carte choisit avec les 5 autres, puis les étale sur la table, en donnant un indice selon la carte Inspiration afin que les artistes de son équipe retrouvent la bonne carte. Il est interdit pour la Muse d’aider les autres. Si la bonne carte est trouvée, l’équipe la remporte sinon elle revient à l’équipe adverse. On défausse tout et on recommence avec la ou les équipes suivantes, et cela jusqu’à que l’une d’entre elles obtienne 5 cartes Chef-d’œuvre pour remporter la partie. 

Une variante à 2 et 3 joueurs est proposé où il y aura une Muse et des artistes, ce rôle tournant au fur et à mesure. Et une autre pour rendre les parties plus rapides.

 

Tric Trac



Chefs-d’oeuvre ?



Le jeu nous indique d’emblée que les cartes sont magnifiques et que nous allons être en présence de chefs-d’oeuvre, toutes mes excuses par avance, mais sans être moches, loin de là, les cartes ne sont pas superbes pour autant. Les personnages ont malgré tout des têtes assez étranges, et le style numérique n’est pas hyper fin. L’ensemble se reconnaît, mais ne constitue pas pour moi des illustrations de très grandes qualité comme on peut en trouver facilement dans d’autres jeux du genre. Alors oui, on pourrait dire que le premier Dixit possédait également des cartes qui n’étaient pas hyper fines, mais elles avaient un style, faites à la main et ne s’inséraient pas dans une technique numérique qui malheureusement clive et n’accepte que peu les défauts. Mais comme souvent, c’est avant tout une question de goût, car l’ensemble est plus que correct. La boite est très jolie et l’ensemble de cartes tient bien dans celle-ci. Une bonne édition.

 

Tric Trac



Ça m’aMuse



Muse est un jeu de déduction à base de cartes illustrées vous l’aurez sûrement deviné. Et il faut bien l’avouer cette catégorie est depuis pas mal d’années abreuvée avec de très bons titres, notamment ceux de chez Libellud, qui en on fait leur spécialité. Difficile donc de proposer quelque chose de nouveau qui soit prenant et original. Et je dois dire que Muse n’y parvient qu’à moitié à mes yeux. Oui, le jeu tourne assez bien, il n’est pas compliqué et propose des parties assez rapides, mais également assez classiques, on regarde les cartes, on choisit une contrainte qui souvent ne sera pas hyper contraignante et aux autres de deviner. Il est souvent assez simple de trouver la carte d’ailleurs, car les illustrations vont droit au but, les multiples interprétations ne sont pas légions. Et au niveau de l’originalité, beaucoup de titres sont passés par là en balayant les pavés et les imperfections de la route, du coup il fonctionne, mais ne semble pas hyper original. Il conviendra parfaitement aux personnes ne connaissant pas les jeux de déductions illustrés, car il est vraiment simple d’accès et son système de comptage de points n’est pas alambiqué, mais pour les plus chevronnés, il risque de ne pas rameuter les foules. À moins de collectionner ces jeux, ce que je pourrais aisément comprendre vu les univers qu’ils nous proposent, mais ici le jeu n’est pas hyper beau oui désolé, j’en remets une couche, mais pour moi ça fait partie intégrante de l’expérience de jeu pour ce type de titre. Par contre le fait de pouvoir y jouer jusqu’à 12 joueurs est un vrai plus, par contre même si elle reste sympathique la variante pour 2 et 3 joueurs n’est pas la meilleure configuration, il vaut mieux jouer avec beaucoup de joueurs. Quant à l’âge vous pourrez vous y adonner avec des enfants à partir de 10 ans selon la boite, 8 voir 6 pour moi. Le thème est plutôt bien rendu avec son idée de gameplay, quant à la durée de vie, comme souvent pour ces jeux, des extensions ne seront pas de refus.

 

Tric Trac

Tric Trac



Arrivé trop tard



Je pense que le titre résume bien mon ressenti général, pour moi, Muse est arrivé trop tard, après beaucoup trop d’excellents jeux dans ce domaine. Ce n’est pas pour ça qu’il est mauvais, pas du tout, mais voilà pour les joueurs déjà expérimentés, il pourra s’avérer un peu fade, comme un plat agréable à manger, mais qui ne deviendra pas notre met préféré pour autant. À conseiller donc aux collectionneurs et aux novices à qui il s’adresse en premier.


arthelius

Commentaires

Default