Critique de l’antre du roi de la montagne

Critique de l’antre du roi de la montagne
arthelius



Cette critique peut sembler arriver un peu tardivement, mais je profite de sa sortie française pour vous en parler. Après son succès sur Kickstarter, il est temps de voir ce que cache l’Antre du roi de la montagne ! Pour la suite de l’article, je nommerai le jeu l’Antre, au lieu de son nom complet, l’Antre du roi de la montagne, pour plus de facilité.



Au cœur de la montagne



Chaque joueur va prendre avec lui son plateau de joueur et les cartes associés, au centre de la table, on pose le plateau du côté adéquat selon le nombre de joueurs. À côté on dispose les 3 tas de cartes Troll selon leur niveau et desquels on tire des cartes afin de créer une pyramide de 5, 4 et 3 cartes. Sur le plateau, on pose les statues sur les symboles dédiés en faisant attention que 2 couleurs ne soient pas à la suite. On pose ensuite les jetons Bénéfice sur la piste et à proximité les ateliers, 2 par joueur + 1. Les ressources sont mises à disposition, tout comme les tuiles Grande Salle et les 3 cartes Sort tirées et mises face visible.

Tric Trac



Votre tour de jeu va se dérouler en 4 phases. Dans la première, vous pourrez jouer l’un des sorts contre une gemme (on dépose la gemme, on joue son pouvoir et au bout de 3 gemmes posées dessus, la carte est échangée avec une du tas), et/ou utiliser l’un de vos ateliers, 1 action par chemin y parvenant. Ensuite, on passe à la phase obligatoire de recrutement ou de creusage, vous pourrez acquérir 1 Troll, gratuitement ou en soudoyant ceux en dessous de lui avec des pièces. Vous l’ajoutez ensuite à votre plateau en récupérant les ressources qui lui sont associées et en gagnant aussi, si vous avez encore des emplacements libres sur eux, les ressources des trolls en dessous de lui. Si vous décidez de creuser vous continuerez votre expansion en creusant et posant une tuile, en échange d’autant de cubes que de cases sur la tuile, vous pourrez alors si la tuile comporte un ancrage, ajouter une statue et un piédestal. Selon la nature des cubes cela vous rapportera plus ou moins de points. La troisième phase consiste à ajouter par-dessus vos tuiles, une grande salle si vous le pouvez. Celle-ci vous offrira des points et des bonus en fin de partie. Enfin, vous pourrez déplacer des statues le long de votre réseau en échange de wagonnets. La partie prend fin lorsqu’un second joueur a engagé son 10e troll, on termine le tour en cours puis on fait encore 2 tours avant de terminer la partie et de décompter ses points. On prendra en compte son jeton couronne (si on en a un), les jetons Piédestal, les trios de ressources restants, les grandes salles et enfin les statues. Le joueur avec le plus de point l’emporte.

Comme toujours, je n’ai fait qu’évoquer les grandes lignes, pourtant le jeu se résume quasiment à ce que je vous ai dit ici, donc des règles hyper simples pour un jeu expert. Il est à noter que l’extension coopérative est présente dans la boite, ainsi que les trolls à pouvoirs.

 

Tric Trac



Pierre, bois et carton



L’antre est très généreux. La boite est remplie à ras bord et vous n’aurez pas trop des sacs fournis avec pour ranger le tout ! Alors certes par rapport au KS le matériel est moins « raffiné » mais à mes yeux cela n’a guère d’importance, car ici il est déjà très bon avec ces pions en bois, les nombreuses cartes, tuiles et jeton, sans oublier le plateau à 2 faces. Graphiquement l’ensemble est bien lisible, pas de souci de taille ou d’icônes, et les illustrations vont bien avec le style du jeu. Par contre qui dit matériel conséquent, dit temps de mise en place et de rangement conséquent, et l’Antre ne fait pas défaut à cette maxime, inventée de toute pièce. Il faudra vous y faire. Mais cela ne remet pas en cause la qualité du matériel.

 

Tric Trac



Telle une cascade …



En découvrant l’Antre on est tout de suite impressionné par le nombre conséquent de pièces, et la mise en place assez longue, surtout la première fois, ne fait qu’amplifier cette impression. Pourtant il n’est pas si complexe ni difficile à prendre en main, grâce à des actions logiques et des tours de jeux assez courts pour ce format. Alors avec un nombre réduit de joueurs cela ira, par contre avec le nombre maximum de joueurs, 5, quantité que je vous déconseille, les parties seront plus longues que les 90 minutes annoncées. Durée que l’on arrive à atteindre une fois la partie découverte passée. Par contre on s’étonnera de l’absence de conseil sur l’âge sur la boite, seul le mot Expert semble remplacer cette notion. D’ailleurs est-ce que le mot « expert » n’est pas un peu clivant et élitiste, laissant du coup de côté les personnes effrayées en ne pensant pas avoir le niveau, tout en gonflant l’ego de ceux qui pensent avoir assez d’expérience pour jouir de tels jeux ? Le débat n’a pas vraiment lieu d’être ici, mais il me semble intéressant malgré tout si l’envie vous vient d’en parler en commentaire. Pour ma part je ne le conseillerai pas avant 12 ans, pour un enfant habitué aux jeux de société. Mais revenons au jeu en lui-même.

 

Tric Trac

 

 

L’antre propose donc une expérience de jeu calibrée et bien ficelée, tout s’emboîtant parfaitement tels les rouages de la mécanique entraînant les joueurs dans cette expérience ludique afin de faire fonctionner cet antre au rythme de son thème minier et fantasy. Les tours s’enchaînent très bien, il faudra prévoir sur le très long terme pour espérer glaner des points et disposer des meilleurs emplacements et tuiles du jeu. Les ressources seront limitées et les principaux obstacles viendront des autres qui feront leur possible pour vous mettre des bâtons dans les roues en se plaçant sur les meilleures places du plateau et en engageant les trolls les plus intéressants. Mais vous aurez fort à faire de votre côté pour déterminer quelle action mener en premier pour être efficace, il faudra faire preuve d’observation, mais surtout d’anticipation, avec un poil de guessing et de programmation. L’attente entre vos tours ne sera pas inutile, vous aurez ainsi tour le temps de prévoir. Un programme riche et très motivant, qui vous tiendra en haleine le temps de la partie. Il faut dire qu’avec ses nombreux points liés au hasard, les trolls et le tirage des différents éléments, la durée de vie est très bonne, aidée par une courbe de progression vraiment importante. Sans oublier l’extension coopérative qui ajoute encore de l’eau au moulin en proposant une expérience différente et complémentaire. Vous en aurez pour votre argent, surtout que la boite reste très modeste au vu de sa taille. Et le tout est parfaitement huilé grâce à un thème vraiment bien intégré. Si vous aimez les jeux touffus ou vous avez un grand contrôle, mais avec une pointe de hasard vous serez aux anges !
Je n’ai pas eu l’occasion de m’y essayer en solo par contre, donc je ne saurai vous dire ce qu’il en est sur ce point.

 

Tric Trac

Tric Trac



Complexe mais complet



L’Antre est un excellent jeu, hyper complet, à offrir ou s’offrir si vous aimez les gros jeux complets mais surtout hyper bien calibré, car il fait partie de ceux-là. Cependant, je dis gros jeux, mais étrangement, il reste assez accessible, même si les parties sont assez longues. Un jeu à découvrir, vraiment, tant il regorge de qualités, un grand cru assurément. 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (13)

Default
flich
flich
Il y a un peu de Mice&Mystics là-dedans, non ?
arthelius
arthelius
Non car on n'a pas le côté narratif ni coopératif
LudiKev
LudiKev
Ni même d exploration, ni d'ennemis à combattre donc rien à voir :-)
relacio
relacio
Ouh qu'il me tente bien celui là!! :))
LudiKev
LudiKev
Il est très très bon.
bobbylafraise
bobbylafraise
A tester car sans dire que c'est moche, ça m'apparaît austère!
Florian Belmonte
Florian Belmonte
Je viens de l'acheter ! BRAVO !
relacio
relacio
Raaaah vilains mouboureurs :p
LudiKev
LudiKev
Petite précision. Sur une photo, on voit une statue sur un piédestal dans une salle aux trésors. C est impossible, quand on construit une salle, si elle recouvre un piédestal, celui-ci est défaussé. La statue ne permet que de scorer le plus gros score de la salle au lieu de petit score. Mais c est un détail :-)
arthelius
arthelius
Oulà oui c'est le souci de faire des photos en plus après ^^
merci de la précision
Nydhyana
Nydhyana
Merci pour cet article, de qualité, comme les autres. La présentation donne envie. Bon, en fait, un copain attend sa boite. Donc on va s'y frotter, dès que possible. "Cette critique peut sembler arriver un peu tardivement" : pour un jeu qui est très bientôt disponible, je ne trouve pas sa critique tardive. Mais c'est que tu utilises tes pouvoirs de professionnel !
En tout cas, je mets un +1 sur "l'Antre est un excellent jeu".
arthelius
arthelius
En fait tardive car le jeu est sorti aux USA
Merci pour ton retour
Florian Belmonte
Florian Belmonte
Ton article, comme tes autres articles est très chouette. Il présente le jeu et me donne envie d'en voir plus. J'aurais aimé voir un peu plus les cartes car j'adore les cartes mais c'est très subjectif.