arthelius

Critique de House Flippers

Critique de House Flippers


Si vous avez toujours eu envie de vous trouver à la tête d’un empire immobilier sans en avoir les moyens, House Flippers pourrait exaucer votre souhait, mais avec quelques cartes et des sabliers.


C’est l’heure de payer


On place au centre de la table le plateau et dessus, on dépose les paquets de cartes triés par catégorie, après avoir été battus et séparés en trois. Chaque joueur reçoit un sablier gris. Au top, tout le monde retourne son sablier, et la partie commence. Tout le monde joue en même temps. Dès qu’un sablier est écoulé le joueur récupère le cube de la même couleur et le retourne à nouveau. Si celui-ci est déposé sur un décorateur d’intérieur acquis avant, il reçoit le double de cubes. Par contre, il ne peut, y avoir qu’un sablier sur chaque carte de ce type. Chaque emplacement sur le plateau, en dessous des cartes, indique un coût d’achat, il suffira donc de déposer à la réserve ses cubes pour acquérir le bien. Les biens à rénover (avec des cubes) pourront être échangés une seule fois contre les cubes figurant dessus, tandis que les bien neuf seront échangé immédiatement contre un sablier de la même couleur. Enfin, vous pourrez récupérer des cartes Retraite dorée, en les échangeant encore une fois contre les cubes demandés. Le premier joueur à obtenir 3 fois 3 brelans, ou 4 paires, ou encore 6 cartes identiques Retraite dorée remporte immédiatement la partie.

 

Tric Trac


Un jeu de rapidité au matériel étonnant


Le moins que l’on puisse dire, c’est que le matériel étonne pour un jeu de cet acabit. On trouve à l’intérieur de la boite plusieurs sabliers, des cartes, des cubes en bois en quantité, mais aussi un grand plateau. Assez étonnant pour un jeu de rapidité. Graphiquement, le jeu se lit bien et le style passe-partout colle parfaitement au titre. Bref une édition de qualité qui met bien en avant le jeu.

 

Tric Trac


Des bois, du sable, mais pas de maisons


Vous n’allez pas arrêter de retourner vos sabliers et de faire des transactions avec vos cubes durement acquis. Mais ça je pense que vous l’aviez compris. Les règles sont vraiment simples et les 7 ans indiqués sur la boite sont assez justes, car il n’y a que de la manipulation, un peu de réflexion et surtout de la vitesse. Surtout à 4 joueurs, d’ailleurs bien que le jeu puisse se jouer à 2, les piles de cartes se renouvèleront moins dans cette configuration, mais vous pourrez également mieux planifier votre tour de jeu, même s’il faut avoir les yeux partout. Les 10 minutes annoncées sur la boite sont assez véridiques, d’ailleurs, vous mettrez autant de temps à mettre en place le jeu et à le ranger qu’à y jouer. Les amoureux des jeux de rapidité seront ravis de découvrir un jeu original exploitant cette mécanique dans un titre un peu plus fouillé que le jeu d’observation que l’on a l’habitude de voir, ici il y a aussi de la prise de décision. Par contre si vous n’êtes pas fans de ce type de jeux, je ne suis pas sûr qu’House Flippers arrivera à vous convaincre. Même si son originalité lui permet de sortir son épingle du jeu et que ce point pourrait bien vous faire craquer. Le thème n’est pas forcément hyper bien rendu, les cubes restant des pièces assez génériques, on ne ressent pas le fait d’acheter, de rénover des maisons et de prélever des loyers. Enfin, la durée de vie restera identique aux autres titres de la même catégorie, le hasard servant de base pour renouveler les parties plutôt qu’une courbe de progression. Surtout qu’il arrivera que l’on doive attendre la fin des sabliers pour récolter ses cubes, tout comme l’offre des cartes ne sera pas toujours intéressante. Les parties oscilleront donc entre empressement et moment de calme, surtout à 2. 

 

Tric Trac

Tric Trac


Original mais …


House Flippers est un jeu original, car on voit rarement des sabliers gérer un parc immobilier avec en plus un jeu à objectif au lieu de l’observation. Mais une fois ce constat passé, et quelques parties jouées, on retombe assez vite sur un jeu de rapidité classique où le chaos règne, où les erreurs peuvent facilement arriver sans aucun contrôle, et surtout où il faut jouer vite sans jamais vraiment être sûr de ce que l’on fait. Surtout qu’il pourra arriver que l’on soit bloqué à attendre des cubes qui arriveront avec la fin des sabliers. Il faut dire que l’aspect rapidité empêche aussi le jeu de proposer quelque chose de plus profond, et le thème apparaît alors comme un prétexte au jeu plus que comme un ciment qui lie l’expérience. House Flippers est un jeu atypique qui devrait trouver son public, mais qui aura malgré tout du mal à convaincre les plus sceptiques. 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default