Conclusion du droit de réponse

Conclusion du droit de réponse
Docteur Mops

Pour clore l’épisode du droit de réponse de Dominique Ehrhard à Léo Colovini.
Tout c’est donc bien terminé puisque les deux auteurs ont reconnu avoir créé quasiment dans le même temps des jeux sur le même thème et aux mécanismes très proches sans qu’il n’y ait eu de plagiat.
Ce n’est pas la première fois que ce genre de coïncidence advient et sûrement pas la dernière.
Les éditeurs respectifs qui auraient du être au courant ont été victimes d’un défaut de communication en interne qui fait que l’information n’est pas remontée assez vite ce qui a déclenché la polémique.
Les deux auteurs s’en sont expliqués et la concorde règne à nouveau entre eux. Tant mieux.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default