Codenames Images : t'es pas un peu icono ?

72460ceca5ce36438932791ee66e24ee2dc3.png

Codenames vous en avez forcément entendu parler. Au minima en lisant la première phrase de cette chronique si vous venez de débarquer sur la planète « jeu de société ».

Le petit jeu de Vladaa Chvâtil s’est imposé comme une évidence car il est à la fois très simple, très malin et très amusant. Prenant une place de choix dans les jeux d’association d’idées et de devinettes, il a connu à la fois un succès critique et commercial.

74b365487651b3355196cbcca82453aa3b72.png
 

Je ne saurais vous dire qui de l’oeuf ou la poule mais l’on a vu fleurir après la sortie de Codenames des versions alternatives utilisant les cartes de Dixit en lieu et place des mots utilisés dans Codenames. Les deux jeux partageant les mécanismes d’évocation et d’association d’idées, la rencontre était pertinente.

Le 24 février 2017 la version française de Codenames Images sera disponible en boutiques. La version officielle de Codenames avec des images faites exprès en lieu et place des mots de la précédente édition.

 

Le jeu reste le même. Deux équipes s’affrontent pour être la première à deviner quelles sont leurs cartes. Seulement voilà, un seul de joueurs d’une équipe sait quelles sont les bonnes cartes, quelles sont les cartes de l’équipe adverse et où se trouve la carte où se cache le terrible assassin qui fait perdre la manche.

1e5fdc70012620c5d2d76102becabb7b9870.png
 

On étale bien proprement les cartes avec les images. Les Espions  (un par équipe) disposent d’un plan qui leur indique l’emplacement des cartes de chaque équipe et l’Assassin.

Ce sont les Espions qui peuvent donc donner à leur équipe les indices leur permettant de désigner les bonnes cartes.

La grande astuce du jeu est qu’un Espion ne peut donner qu’un seul mot à son tour. Par contre, ce mot indice peut servir à faire deviner plusieurs cartes en seul coup. Par exemple, un Espion qui dit « Insecte/3 », signifie à son équipe qu’il existe 3 bonnes cartes dont le point commun est « insecte ».

Les joueurs de l’équipe, après concertation indiqueront, une par une quelles sont les trois cartes qui d’après eux correspondent le mieux à l’indice. À chaque carte, l’Espion indiquera si la carte choisie est bien celle de son camp ou, malheureusement une carte du camp adverse.

828acefc306dee94d8178a009f656515b16d.jpe

Car voyez-vous, l’équipe qui identifie toutes ses cartes la première remporte la manche. C’est donc bien de faire découvrir plusieurs cartes en même temps mais le risque de semer la confusion augmente d’autant.  On peut donc dévoiler par erreur des cartes adverses, en donnant de l’avance à l’équipe d’en face. Et puis si l’on tombe sur la carte maudite de l’Assassin, les carottes sont cuites. Le rôle d’Espion est donc très important mais nous ferons plusieurs manches et tout le monde y passera.

5564a2a895c41cdadeb7440e45340318c4a0.png

Alors la question qui vient immédiatement à l’esprit est : « Quelles différences entre les mots et les images ? ».

Codenames Images est présenté comme plus aisé que sa version Mots. De fait, si vous jouez avec des enfants ou avec des personnes qui ne maitrisent pas complètement la même langue, la version Images s’impose assez simplement.

Par contre dans l’absolu cette simplicité n’est pas aussi évidente pour tout le monde. En effet les mots sont polysémiques. C’est à dire qu’un mot possède en général plusieurs sens. Une image c’est un peu plus concret. En même temps, quelqu’un n’a t-il pas dit qu’une seule image valait 1000 mots. Ou 10 000 d’ailleurs… On s’en moque. C’est une image… (pour ce que ça vaut).

Mais je sens que je suis en train de vous perdre ! Alors plus concrètement, il y a ceusses qui préfèrent les mots et trouvent donc ça plus simple, tandis que d’autres préfèrent les images et donc c’est plus facile pour eux. Sans compter qu’il y en a qui aiment quand c’est plus moins facile alors ils préfèrent l’autre… En fait si vous aimez un peu plus de difficulté, la version maison avec les images de Dixit est pour vous. Parce que dans le Codenames Images, les images sont faites exprès. Chaque image possède d’ailleurs deux attributs très distincts et elles sont faites pour partager beaucoup de points communs. C’est fait pour !

 

Bref Codenames ou Codenames Images c’est vous qui verrez parce que les deux sont très bien. Posséder les deux c’est un peu de la gourmandise mais des gourmands j’en connais quelques uns qui trainent par ici.
 




Commentaires (9)

  • prunelles
    Entendu par ici : "Bien-sûr qu'il faut absolument acheter la nouvelle extension de Dixit, sinon comment on va jouer à Codenames images ?". On trouve les arguments qu'on peut, hein ;)

    Petites questions : les images sont-elles les mêmes que dans la VO ?
    Iello compte éditer aussi la version Deep undercover en VF?
  • Dod
    A venir: Codenames Munchkin, Codenames Cthulhu, Codenames le jeu de dé, LAdR Codenames, Pickodenamo...
  • Ced78
    Dr Mops, Que j'aime vos titres d'articles :-)
  • galadriel
    pour avoir essayé cette version au festival place aux jeux (environ 10 parties) la dynamique est très différente de
    la version mot , déjà il n' y a pas le même nombre de cartes (ça change bcp ) , et pour les gens qui parlent peu ou mal français c'est plus aisé : j'ai joué (pro) avec des enfants dont la langue maternelle n'est pas le français à la version mot et ils confondaient les mots (graphisme = donc sens) ... avec les dessins , c'est différent car ils vont utiliser à priori comme codeur les mots (même simples ) qu'ils maitrisent et comme décodeurs ils ne sont pas seuls..
    bref ; après l'avoir testé et re-testé avec toutes sortes de configurations, (nb, age, nationalité, csp, etc) je vais l'acheter ( et j'étais très très réticente !!!) car c'est réellement une déclinaison du premier jeu , non pas un habillage commercial qui vise à sortir les brouzoufs de notre poche .
    (et pis y'a bien 12 mille version de risk ou des tas de carcassonne différents ...non ? )
  • zemd
    A priori le format des cartes et différent de la version mot.
    C'set dommage, ca aurait été sympa de mixer les deux pour un vrai casse tête ^^
  • galadriel
    on peut mixer les deux :
    iello fournissait une règle (qui sera peut être dans la boite du commerce ) lors du festival.
    il suffit de les alterner !
Aucune publicité commerciale, ou nom de boutique ne sera toléré dans cet espace. Nous nous accordons le droit de supprimer tout message.
Default