Docteur Mops

Carcassonne - Star Wars édition, une tuile dans la force

Carcassonne - Star Wars édition, une tuile dans la force

Ils seront toujours un peu surpris les habitants de Carcassonne. Leur ville ressemble de plus au plus au Tardis en se baladant dans le temps et l’espace. Plus encore, les nouveaux joueurs se demandent bien quel rapport il peut bien exister entre la ville médiévale et le papa de Luke.

Déjà le premier Carcassonne de 2001 (pffff ça file mon pauvre Yoda) n’avait que très vaguement à voir avec la préfecture de l’Aude. Il faudrait faire une liste de tous les jeux portant un nom de ville qui n’ont pas grand chose à voir avec.

Donc Carcassonne ce n’est plus une ville ici, c’est un système de jeu de tuiles à majorité. Et même le plus connu de tous.

Comme le jeu est devenu un classique (vivement le Carcasse one - Walking Dead !), il peut se choper la bonne grosse licence qui passe. Une histoire de gros sous ? Peut-être mais pas seulement.

 

03ec686e45886a7d9a993697848c558f678e.png

 

Je ne sais pas concrètement comment se passent les choses car la station Filosofia émet beaucoup moins depuis son rachat par Asmodee. Déjà qu’avant… Et je ne saurais vous dire quelle est l’implication exacte du papa du plus connu des jeux de tuiles : Klaus-Jürgen Wrede. Si ce n’est qu’il est toujours crédité et que… Carcassonne - Star Wars édition est très chouette.

Oui c’est surprenant hein ? Comme la vie était plus simple quand les jeux à licence étaient tous immanquablement mauvais ! Maintenant en plus, il faut faire gaffe, il y en a plein de biens. Alors jetons un oeil sur ces tuiles de l’espace.

 

On retrouve globalement tout ce qui a fait le succès de son modèle : on pose une tuile, on essaye de faire des zones de différentes natures comme un puzzle en en prenant le contrôle. Ici évidemment nous n’aurons pas de champs ni d’églises mais bien des routes spatiales, des champs mais d’astéroïdes et des planètes

 

La première chose à faire après avoir ouvert la boîte c’est de coller les petits autocollants sur les éternels meeples en bois. Le meeple c’est le symbole des joueurs de jeux de société mais aussi particulièrement celui de Carcassonne. Mais comme ici, nous allons jouer Boba Fett (Orange), les stormtroopers (blancs forcément), Darth Vader ( donc noir), Yoda (eh ! Oui ! Vert) et Luke qui est rouge parce qu’il n’y a pas de Sith ici. Il y a plein de trucs à coller. Moi ça m’énerve mais j’ai bien vu que certains de mes collègues appréciaient avec de la bave de plaisir. Donc à chacun d’apprécier et puis ça ne dure qu’une fois.

Si vous ne connaissez pas du tout Carcassonne, on s’en fiche complètement ! Vous aurez tout ce qu’il faut pour jouer dans la boîte. Et comme le jeu est simple, tout devrait bien se passer. D’autant que cette version est plus abordable encore que son vénérable ancêtre.

 

On y marque des points en :

  • Complétant une route commerciale (tout pareil que dans le jeu de base)
  • Contrôlant des champs d’astéroïdes 
  • Contrôlant des planètes

Le jeu se pratique très bien à deux et propose une variantes pour jouer à quatre en équipes de deux.

Toujours comme dans le jeu de base, on pose ses meeples pour dire que nous souhaitons prendre possession des lieux et ils y resteront tant que la zone n’est pas terminée. 

Où qu’ils ne se sont pas pris un coup de sabre laser dans les fesses ! Car la grande spécificités de ce Carcassonne est la baston ! De la baston avec des dés en plus !!!

22826db08b950524c5e9dd4cd4271ca3a242.jpe

 

Imaginons que vous ayez trouvé une petite planète peinarde sur laquelle votre meeple se la coule douce en attendant de compléter les cases qui sont autour parce que c’est comme ça qu’il recevra des points de victoire. Si un méchant adversaire vient poser une tuile voisine, vous vous dite soit qu’il est un peu neuneu soit qu’il vous aide. Ce qui revient à la première hypothèse puisque c’est un adversaire…

Sauf que là… Hop! Il en profite pour vernir vous voir sur la planète. C’est permis ça ? Hooooo oui ! Et en plus il y a bagarre.

  • Un meeple se bat avec 1 dé
  • Si c’est le meeple en chef, il a le droit à deux dés
  • Si la planète indique un emblème d’une faction, cela donne encore un dé au joueur de cette faction.

Dans tous les cas, on ne lancera jamais plus de 3 dés.

Chacun jette donc son ou ses dés et on ne regarde que le dé le plus fort.

Le joueur vainqueur prend le contrôle de la planète (ou le garde). 

 

Et c’est pareil pour les routes spatiales. Vous vous souvenez qu’il est interdit de poser un de nos meeple sur une route si un adversaire y est déjà présent. Ici c’est pareil. Mais il arrive parfois que deux routes avec des adversaires finissent par se joindre. Alors là zzzzzzt ! zzzzzzzt ! : combat de sabre et le perdant dégage.

 

Alors vous allez me dire que tout cela devient assez aléatoire. Pas tant que ça. Déjà 3 dés contre un et on est en confiance. D’autre part, rien n’oblige à attaquer. Rien ne nous force à revendiquer avec un péquin la piaule à Dark l’asthmatique. Il ne faudra pas s’étonner ensuite d’avoir des soucis.

Alors au final, le jeu est très fluide, se déroule assez rapidement et cette histoire de combat qui nous laissait un peu dubitatif à   la présentation nous a fait beaucoup rire. D’autant que j’ai gagné avec mon pote Boba. 

Si vous possédez déjà un tonneau de Carcassonne et que vous êtes plutôt Star Trek, mieux vaut réfléchir un peu. Si vous aimez Carcassonne et Star Wars alors il va falloir être très fort… En plus les mômes risquent d’adorer.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (15)

Default
Tomfuel
Tomfuel
carrement interessant mais .. carrement moche aussi !!
ha j'enrage, il serait tellement à mon goût bien traité en Med fan !
Einherjer
Einherjer
Cette version est excellente et plait beaucoup par chez nous!
Le jeu propose d'autres choix (par rapport à l'original), et gagne grandement en dynamisme.
Perso, j'ai la version multilingue Hans Im Glück qui propose des règles en Français. Du coup la version Filo bien tardive me laisse dubitatif (hormis une meilleure disponibilité en mag)...
barbi
barbi
On y joue en convention de ce coté de la Manche, en effet, les combats apportent franchement et les meeple avec autocollants, bah, c'est ... dépaysant ?
Enfin bon, les enfants adorent, nous on se contente du standard et on n'est pas passé a la phase achat, meme si des qu'on va chez notre crémier, ils me disent systématiquement qu'il est moins cher que les jeux qu'on se prend pour nous ...
Salmanazar
Salmanazar
J'aurais pas misé un kopeck sur cet opus avant la lecture de cet article bien sympathique. Je dirais pas non à une partie maintenant , même s'il reste bien moche pour moi.
Ced78
Ced78
Houa ! Jamais j'aurai pensé que ça puisse exister ! En plus ça à l'air de fonctionner :-)

Allez soyons fou ! A quand un Carcassonne Legacy ! :-)
duinhir
duinhir
Mais du coup, on ne peut plus cohabiter dans un champ d'astéroide ou sur une route, et partager les points comme avant?
Si c'est le cas, c'est tout un pan de stratégie qui disparait... J'espère donc me tromper
Tomfuel
Tomfuel
ça donnerait l'envie de le transposer en Medfan dis donc !
thierryy13
thierryy13
Très bon jeu cette nouvelle mouture de Carcassonne.On enlève le coté compliqué du jeu de base pour les débutants avec les décomptes des champs et on ajoute le fun avec ces batailles à coups de dés (quelle rigolade quant on gagne un combat avec un dé contre 3 dés chez l adversaire).
A recommander.
MatD
MatD
Après quelques parties au compteur avec la version originale, j'abonde dans le sens du bon Dr. Les combats sont un plus que l'on peut choisir d'utiliser ou non, selon son style de jeu. Et si la première fois on trébuche sur cette partie du jeu (surtout parce que les symboles de faction deviennent bien importants, notamment pour conserver ou prendre une planète), les suivantes sont effectivement fluides et s'accommodent bien de cet ajout.

Seul petit bémol: le joueur qui a le noir (Darth Vader) a intérêt d'avoir de bons yeux parce que sur fond de vide sidéral, ce n'est pas très visible...

Côté extension, elle rajoute effectivement un joueur (Kylo Ren) bleu mais aussi des vraies armes qui donnent des bonus pour les combats: 1 blaster (change un dé en dé spécial de 3 à 8) et un sabre laser (qui donne un +1 au dé) par joueur. Rien qui ne vienne empêcher la fluidité initiale, plutôt un petit rajout pas désagréable.
Nydhyana
Nydhyana
La Licence de la Force semble nous faire débourser entre 2 et 5 euros. La nouveauté de la mécanique de jeu semble intéressante. Il reste donc effectivement à valider cette inclinaison vers le côté obscur de la Force et passer pour usure du temps cet éclat dans le marbre du piédestal.
Tomfuel
Tomfuel
ce sont surtout les dés et stickers meeple qui font debourser quelques euros de plus ..