Docteur Mops

Brouhaha revient et il est content

Brouhaha revient et il est content

Qu'est-ce réellement qu'un vieux brouhaha ? L'écho lointain de nos plaisirs enfuis ? Un murmure que l'on distingue de moins en moins et qui se dégonfle tel un fantôme sonore laissant nos tympans vides et froids dans le présent cruel. Une musique d'antan ? Un air de jadis ? Une nostalgie humide qui nous susurre que le temps ne suspend vraiment pas son vol ce salaud.

Il suffit pourtant de mettre ses bottes en caoutchouc (shlop et shlop) et de partir derrière le petit bois, là où se réunissent les animaux qui ont décidé d'aller faire un tour en couple. Comme l'endroit est très couru, il y en a du monde alors chacun appelle sa chacune ou son autre chacun.

Alors on s'approche doucement et ...

GROINCUIHIIIHIIICROAMIAOUBÊÊOUAFWOOOUUMÊÊHOUHOUMEUHCOIN-COINBZZZCROAHIIIICOCOBZZZGRAOCOTCOTSSSS !

Ha ! Oui !
Quand même !
On a bien fait de mettre des bottes dis-donc !
Reculons un peu et résumons.

Default

"Brouhaha" est un jeu de Jean-Marc Pauty qui reprend l'idée du "cri des animaux" mais en version cartes.
Chaque joueur doit se débarrasser des ses cartes le plus vite possible. Celles-ci représentent des animaux et pour s'en débarrasser, il faut les appareiller par deux. Pour cela on imite le cri de l'animal en question et on écoute pour deviner quel joueur possède l'autre exemplaire.
Mais comme tout le monde le fait en même temps C'EST UN PETIT PEU BRUYANT !

En plus il existe des chasseurs qui imite des cris d'animaux pour les tuer ! Oui ! Aaaaaarg !

Le jeu a été édité pour la première fois en 2004 dans la collection des jeux de poches en boîte métal de chez Cocktail Games et l'on peut sans conteste le ranger dans la gamme crétin-crétin ou même crétin-crétin-crétin pour les plus spécialistes.

Depuis juin 2004, il a été vendu près de 48 000 boîtes. Ce jeu est aussi vendu en en Italie, en Espagne, en Allemagne, au Portugal.

Default

Le revoilà dans une nouvelle version avec cette fois monsieur Dankerleroux aux pinceaux.

Le jeu lui-même n'a pas changé si ce n'est la répartition des cartes de départ. On peut toujours y jouer de 3 à 42 dès l'âge de 6 ans.
Théoriquement, il s'adresse aux enfants mais depuis 2004, il a été vu plusieurs fois des groupes d'adultes hurlants et frénétiques.

J'ai des noms...

Le blog de l'illustrateur : cliquez ici

"Brouhaha" deuxième version
Un jeu bien frais de Jean-Marc Pauuuuutyyyyy
Illustré par Dankerleroux
Publié chez Cococktail Gaaaames
Pour 3 à 42 zanimos dès 6 ans
Public jeunesse et adultes dévoyés
Durée : 120 décibels
Disponible dans toute les bonnes fermes dans les 10€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (1)

Default
BONY
BONY

"J'ai des noms... "
certes Docteur Mops, et moi des prénoms : Tenterions nous de les associer, nom et prénom pour le bonheur de faire de la délation ?