Blind Test : Classique, pour les bons et les mauvais

Par Monsieur Phal

Publié le 2 déc. 2004 • Lecture 1 min. •  4065 vues

Blind Test : Classique, pour les bons et les mauvais

Tous les ans depuis 2002, Antoine de Tournemire sort son Blind Test. Le premier était "Blind Test : Piano", puis en 2003 "Blind Test : Opéra", et donc voici le cru 2004 pour les fêtes "Blind Test : Classique".

Le Principe est ultra simple et le jeu tient dans une boîte de CD puisque en fait, c'est un CD et que la règle est sur la jaquette. Voilà, en fait vous acheté un CD et vous avez un jeu. Donc, vous prenez le CD, vous le mettez dans la platine, un jouer fait le DJ, il lance la lecture aléatoire et hop, un extrait, il tire un carte question qui vous demandera soit le titre, l'auteur, la date... Et le premier qui répond bien, il gagne la carte qui contient des points. Ha oui, les réponses sont dans le livret.

Bref, c'est comme un Blind test quoi. Bon, inutile de vous dire qu'il faut s'y connaitre, parce que tant que Monsieur Antoine ne sort pas "Blind Test : Rock & Pop", il y en a beaucoup qui risque de ne pas gagner. Mais, par contre, c'est un super catalogue de musique ! Vous entendez des trucs plus ou moins connus (Il y a 99 extraits de 30 secondes !) qui sont très bons et là, bonheur vous savez qui c'est et vous pouvez aller acheter le disque complet ! C'est le double effet, un jeu si vous êtes fort, et un outil pour découvrir la musique si on est mauvais !

"Blind Test : Classique"
de Antoine de Tournemire
chez Blind Test
Sortie : Là, maintenant chez les disquaires...


Monsieur Phal

Commentaires (2)

Default
Guillaume Montiage
Guillaume Montiage

Je l'ai entendu hier dans ma voiture. Laurent Ruquier en a parlé hier dans son émission sur europe 1.

Vous pouvez vous faire une idée plus "sonore" sur le jeu en réécoutant l'émission disponible sur le site d'Europe 1.

C'est donc l'émission du 2 décembre et ils en ont parlé vers la fin de l'émission (entre 17 h 30 et 17 h 45 je dirai)

ReiXou
ReiXou

Quand le Blind Test : Rock et Pop sort, je vous éclate tous.

Sans les mains même.

Enfin peut-être