Monsieur Guillaume

Azao Games : au hasard... à Cannes ?

Azao Games : au hasard... à Cannes ?

19457f921dbf0489085480c8f7924a82b161.jpe

Azao Games, nous vous en avons parlé dernièrement pour présenter le jeu Ultraz, c'était juste ici ! Et bien Azao sera à Cannes avec deux autres jeux et une petite surprise. Allez, histoire que vous sachiez si vous vous rendrez sur le stand 06.13, voici un petit tour des boites qui y seront présentées

 

aa58f3ec43b4c64fd8a58809d5b45a7174b9.jpeS

Dans Sifaka, Jean-Claude Pellin et Christian Kruchten propose aux joueurs (de 2 à 4) d'incarner ces mignons (saleté de bonhommes jaunes, la tentation est grande d'écrire "Minion" en disant bêtement "fesse") lémuriens qui partent à la récolte des mangues. Composé de cartes, le plateau se modifiera à chaque tour par la pose d'une nouvelle carte, recouvrant tout ou partie d'une ou plusieurs cartes précédemment posées. En fonction de ce que vous recouvrez, vous pourrez alors déplacer votre Sifaka pour tenter de vous arrêter sur une case à mangue (de trois différentes couleurs) pour en récolter le jeton (et les points cachés au dos). 

Le nombre de palmiers recouverts indique le nombre de case que vous parcourrez. Un peu monomaniaques, ces animaux ne se déplacent qu'en ligne droite... aussi, recouvrez des flèches pour changer à propos l'orientation de ces animaux. À vous donc les poses stratégiques et le déplacement optimisé qui va avec. Un p'tit jeu de 30 minutes pour cogiter, avec du hasard dedans dû à la pioche des cartes. Ces dernières, en effet, rapportent différents points : Les mangues vertes, 1 ou 2 points ; les jaunes, plus rares, 2 ou 3 points et les rouges (encore plus rares), 3 ou 4 points. 

Lorsque les 48 cartes Terrain sont joués, il sera temps de faire le décompte .

08f1e9bd6a09b1180a37bd7c3bc20d7dfcae.png


16f4aec19e96e6b1429f9533a7976adad62a.png

2 à 4 joueurs pourront se rassembler également autour de Flip Hop, un autre jeu de Jean-Claude Pellin. Après les illustrations de Guillaume Ducos, c'est Camille Chaussy que nous retrouvons pour un univers qui ne sera pas sans rappeler Turbo... et non sans raison.

Vous voici face à 9 tuiles avec des escargots (6 différents) qui allument le dance floor aussi bien en recto qu'en verso... un peu comme le HipHop, en fait ! Et puis vous avec 30 tuiles Défi. Lorsque l'une d'entre elle est retournée, il vous faudra remettre vos escargots dans la même configuration qu'indiquée. Et hop, je flippe les cartes !... d'où le titre !
Le premier qui pense avoir terminé le déclare et on vérifie. En cas d'erreur, il gardera la tuile Défi face visible, et au bout de deux, il sera éliminé. Appel à la prudence donc... ce qui n'est jamais facile lorsqu'on fait la course avec d'autres. S'il a véritablement réussi, il garde la tuile face caché et le premier arrivé à 4 remporte la partie.

Jeu de réflexion et de positionnement, classique pourrait-on dire, qui ne déroge pas à la règle : Il y a ceux qui "voient" et ceux pour qui c'est plus compliqué. Après, tant que tous s'amusent, ce n'est pas si grave.

861c5d0649c2b1b8da8e9a1448cde8c5ed17.jpe


1c8cef8302a744694ce54f304103598abfae.jpe

Et pour Ultraz, après avoir fait plusieurs parties, il ne faut pas négliger le hasard du dé et surtout, la condition de fin de partie : Le premier arrivé à trois buts l'emporte !, aussi, être le premier à marquer est d'une grande importance, puisqu'il vous "suffit" de gérer les suivants : On vous rattrape au score 1 - 1, au tour d'après, vous en remettez un 2 - 1, on vous rattrape au score 2 - 2 et vous terminez à 3 - 2... Du coup, pour l'équipe en face, le problème sera de marquer pour coller au score et faire échouer la tentative suivante pour reprendre l'avantage. Ici, les cartes Energy ont leur importance, bien sûr !

Ça donne envie d'essayer de donner des points pour un Ultraz adverse sorti, de peut-être permettre de "tacler" un gars à terre pour le sortir (quitte à risquer le carton rouge)... Bref, ça donne envie de plein de choses et entre autre de rejouer à Blood Bowl, mais ce n'est pas la cible d'Ultraz, qui reste les plus jeunes (et leurs parents).

Pour la surprise... et bien, ce petit texte d'ambiance vous en dira plus :

"Le score était serré... Koodi, à terre, était évacué ! Il fallait absolument renverser la situation... À situation désespéré, mesure extrême :

"- Chifoumiiiii, sur le terrain, de suite !"

"- Oui, Coach, j'arrive..." Essuyant d'un revers de main ses lunettes pour y voir plus clair, une légère inquiétude dans le regard, le nouveau venu se pris les pieds dans ses bottes, visiblement encore un peu mal à l'aise dans son armure.

"- Tu fais comme à l'entraînement, tu interceptes la balle, tu fonces dans l'tas et tu aides tes potes, compris ?"

"- Oui, mais si je leur fait mal aux adversaires ?"... Oui, bon... le match n'était pas encore gagné ! :D

f8f859f22eb9fe09ac307446646693ba6ce9.jpe

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default