Monsieur Phal

Asyncron recrute

Asyncron recrute

Sur Tric Trac, on le sait bien, il y a pas mal d'informaticiens, de développeurs. C'est que c'est joueur un informaticien, et ne parlons pas des développeurs. Et bien, des fois, chez des éditeurs, on a besoin de ses compétences à l'informaticien. Et c'est ce que propose Asyncron Games, un poste de développeur PHP.

Alors, Asyncron Games, c'est la maison d'édition qui a fait "Bobby Sitter", vous savez le jeu de Jean Marc Courtil avec des moutons et un loup, même que nous avions fait une vidéo pour la Tric Trac TV. Donc, si vous êtes développeur PHP et que voulez rejoindre "une équipe dynamique et passionnée dans une structure à taille humaine" qui bosse dans le monde du ludique, je crois que vous feriez bien d'aller faire un tour sur l'annonce officielle avec tous les renseignements...

L'annonce d'emploi : cliquez là !

Nous, à Tric Trac, avec ces temps de crises, on aime bien quand on voit des emplois se créer dans le ludique. Pour sûr.

Si vous aviez loupé "Bobby Sitter" dans la Tric Trac TV (durée 5'48*) : cliquez ici

*Note : le haut débit et flash 9 sont obligatoires pour voir les vidéos. Si vous ne voyez rien, pensez à mettre à jour votre lecteur...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

À suivre dans la rédaction...

Commentaires (22)

Default
Memo
Memo

Chers toutes et tous,

On peut parler de ce pourquoi ce site est fait s'il vous plait ? Notre passion à tous quel que soit notre penchant politique ou notre origine sociale, cela reste le jeux. Sous toutes ses formes certe, mais LE JEU !

Merci

shingouz
shingouz

Passionné de jeux vidéo, à ma sortie d'école supérieure de commerce (BAC + 4 donc), j'ai préféré un poste au SMIC chez un éditeur de jeux à un poste payé deux fois plus dans une banque. Grand bien m'en a pris, car c'est ce qui m'a permis de vivre depuis 15 ans de ma passion. :-)

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Jeanfi,

C'est bien, vous avez une vie bien enviable. C'est bien...

Jeanfi
Jeanfi

Cher monsieur Meuble,

Oui, ma foi.. bon c'est de l'Ikea quoi.

J'ai un canap convertible pour quand y'a des camarades qui viennent dormir à la maison. On y fait tous l'amour après une bonne partie de Kremlin. Bon, si c'était à refaire je reprendrais pas les housses en velours, c'est chic mais ça prend la poussière, non ? :o)

Amitiés surtout,

Jeanfi

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Jeanfi,

J'espère qu'écrire votre diatribe ne vous a pas pris tout votre dimanche, ce serait dommage... Ha oui, et votre salon à vous, il est confortable j'espère :o)

Yaourth
Yaourth

Monseigneur..

huhuhuhu :D

Jeanfi
Jeanfi

Bien cher monsieur Phal,

Bien chers messieurs,

Bien chère ma soeur,

Mon Pape,

Monsieur (puisqu'il faut se donner du monsieur) Phal, je trouve aussi que cette annonce est malheureuse et que l'écho qu'elle a pu trouver ici dans les news est regrettable.

On peu réfléchir à ce qu'on fait à ce qu'on dit d'autant plus que l'on est lu par des milliers de personnes chaque jour.

"Moi, un éditeur me donne une info qui a tout d'une information qui rentre parfaitement dans le cadre de la loi française et tout ça, je n'ai pas, sur ce coup, à juger plus que ça"

D'abord, c'est le degré zéro de l'esprit critique, inquiétant mais tellement dans l'air du temps. Ensuite, non ça ne rentre pas dans le cadre de la loi française car il y'a ce que l'on appelle des conventions collectives qui ne permettent pas (encore) aux employeurs de faire ce qu'ils veulent sous prétexte de contexte ou de je ne sais quoi. Quand c'est une grosse boîte c'est choquant, mais quand c'est un petit éditeur de jeux, il faut être compréhensif ? Pas d'accord. Heureusement, il y'a encore des droits dans cette société.

Ensuite, et excuser moi du terme cher monsieur Phal mais c'est imbécile d'accuser ceux qui "s'énervent contre tout le monde", les "révolutionnaire de salon" etc., surtout quand on ne sais pas à qui l'on s'adresse, d'où ils viennent ce qu'ils font, sont ont été etc. évidemment c'est pas le lieu mais vous pouvez entendre que ceux qui fréquentent Tric Trac (avec bonheur) n'ont pas envie d'être traités de la sorte parce qu'il réagissent.

Est ce qu je dis moi que vous votre diatribe est Sarkozyste, MEDEFiste, néo-libérale de quai de gare un jour de grêve ou réactionnaire d'arrière boutique? non, juste imbécile.

Alors bien évidemment, rien de vous empêche de passer cette annonce (certes elle n'est pas illégale, mais le contrat une fois signé pourrait beaucoup intéresser un inspecteur du travail) mais permettez à ceux qu'elle choque de réagir sans pour autant les juger ou user d'arguments qui ne sont pas à la hauteur de la qualité de votre travail sur Tric Trac.

En vous remerciant de m'avoir lu, je vous prie d'agréer Monseigneur, l'expression de mes sentiments les plus distingués.

Votre dévoué Jeanfi.

[url]

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Lotus Ardent,

Oui, c'est ça, sur ce qui m'arrange. On peut passer à autre chose ou bien ? Sinon on va dans le forum et on en cause ! (c'est fou le nombre de fois où je dois dire ça !)

Lotus Ardent
Lotus Ardent

Cher Monsieur Monsieur Phal,

Je voulais sortir mais comme vous dites :

Et dites vous bien que chaque fois que j'estimerai vos commentaires stupides, sans intérêts, contradictoires, je m'empresserai de le faire remarquer et de vous rentrer gentiment dans le lard sans prendre de gants.

Puis :

Parce qu'il me semble que ça "Ils veulent pas qu'on leur donne de l'argent aussi ?", ce n'est pas une pensée...

Si c'est une pensée, mais je voulais juste que le terme de "salaud" ne me soit pas attribuer... car la c'est une libre interpretation de votre part et qui n'engage que vous. Vous rebondissez sur ce qui vous arrange, visiblement.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur thierry lefranc,

Mais je veux bien des commentaires sur ce site, mais pas les votres en fait :o) Mais vous avez du mal à comprendre ça je crois. Et dites vous bien que chaque fois que j'estimerai vos commentaires stupides, sans intérêts, contradictoires, je m'empresserai de le faire remarquer et de vous rentrer gentiment dans le lard sans prendre de gants.