À vous de Commander !

À vous de Commander !
AlexTT

"ONLY ONE MAY STAND !" (Un seul peut rester debout) 

Ces quelques mots entendus sur une vidéo YouTube apparue un jour dans mes recommandations, catch-phrase d'une chaîne américaine consacrée au format Commander Multi (The Command Zone), auront marqué le début de mon engouement pour ce mode de jeu.

Le format Commander est un mode de jeu particulier du jeu de cartes à collectionner Magic: The Gathering et aujourd'hui je me décide à prendre la plume pour vous en parler.


Command-quoi ? 


Pour faire très simple, il s'agit d'un format MTG (Magic: The Gathering) multijoueur où chaque joueur joue un Deck (un paquet de cartes que vous avez préparé) de 99 cartes avec 1 exemplaire de chaque carte et 1 carte faisant office de commander (donc un deck de 100 cartes au total). Le commander est une carte de créature légendaire hors du Deck que le joueur peut jouer à tout moment durant son tour et qu'il peut rejouer encore et encore moyennant une taxe de 2 mana à chaque invocation. Le Commander Multi se joue généralement avec 4 joueurs et le but est d'éliminer les 3 autres joueurs autour de la table pour être le seul vainqueur (only one may stand 😉) .

À vous de Commander !

Fig. 1: Un Deck Commander, cela ressemble à ça !

 

C'est un format très ancien de MTG aussi connue sous le nom de Elder Dragon Highlander (EDH pour les intimes ❤️) qui a connu depuis quelques années une très forte croissance, si bien que cette année 2020 est marquée par Wizard of the Coast, comme l'année du Commander, avec de nombreux produits servant à alimenter ce format.

À vous de Commander !

Fig. 2: Les Decks Commander préconstruits de cette année !

Cela reste uniquement mon ressenti, mais il est vrai que, depuis que j'ai commencé à jouer dans ce format (Août 2019, cela fait 1 an 🎂) j'ai pu observer cette croissance et l'engouement de ce format pour de nombreux joueurs. Pour ma part, ce sont ces gars-là qui m'ont converti (vidéo en anglais).

Fig. 2:  Leurs vidéos sont hyper bien réalisées et même si on ne connait pas le EDH,
on peut quand même profiter du spectacle !

 

L'autre raison de son succès est à mon avis, l'accessibilité du format. En effet, même si certaines cartes peuvent être chères, la limitation à 1 exemplaire de chaque carte fait que le budget est plus facilement contrôlable.

La puissance (power level) des Deck Commander peut aussi être très variée, ce format étant avant tout non compétitif, on peut avoir un large spectre de power level allant du Deck avec que des Chats au Deck qui gagne au tour 3. Le Deck building est aussi un élément important qui permet à chacun de monter son propre Deck de Commander. Wizard met également à disposition chaque année, des Decks Commander préconstruit qui permettent d'obtenir une base solide quand on débute puis de la façonner ensuite avec son propre style de jeu.

De nombreuses ressources existent aussi pour "deckbuilder" tout en gardant un oeil sur son budget. EDH REC est probablement le site de référence pour débuter et Mitch, de Commander Quarters a littéralement basé toute sa chaîne YouTube (en anglais) autour de la construction de Deck Commander avec une limite budgétaire.

Bref, on peut donc jouer à Commander à tous les niveaux et avec tous les budgets possibles.

Ok cool, mais pourquoi je vous parle de jeux de cartes sur un site de jeu de société eh bien...

 

Command ton jeu !


De part son mode multijoueur, je trouve que ce format présente quelques similitudes en ce qui concerne l'attitude autour d'un plateau de jeu. 
 

Coopératif mais pas trop...
C'est l'un des aspects que je préfère le plus dans ce jeu. En effet, en Commander Multi, il ne peut y avoir qu'un seul vainqueur c'est-à-dire que l'on a 3 adversaires à éliminer, puisque généralement les parties fonctionnent le mieux à 4 joueurs.


Cependant, ces 3 adversaires sont aussi de potentiels alliés. La coopération (et la négociation) fait donc partie du jeu. Cet aspect politique ajoute l'épice dans ce mélange détonant. 


En effet, cette coopération peut aussi bien être bénéfique que redoutable, car autant les joueurs peuvent nous aider à nous débarrasser de diverses menaces, que se débarrasser de nous si l'on devient la menace.
 

Chacun ses pions !
L'aspect Deck Building est important dans ce format et permet à chaque joueur de jouer avec son propre Deck. Ainsi, cela rend chaque partie de Commander Multi différente et permet à chacun de jouer avec son propre style.


Autour de la table, on peut donc avoir 4 Decks Commander différents avec des styles de jeu et des mécaniques bien distinctes. C'est aussi cette rencontre de stratégies qui rend les parties follement excitantes et qui fait que chaque partie est différente. Pour rattacher cet élément à une caractéristique du jeu de société, c'est un peu comme si chacun joue à un jeu asymétrique avec son propre clan ou personnage. 

À vous de Commander !

                                                   Fig. 2: Le Deck pioche et défausse de Shabraz et Bralin et le Deck Mue de Kadina

Tensions et rebondissement 
Comme dans beaucoup de jeu de société, l'issue de la partie ne peut pas être déterminée à l'avance et de nombreux retournements de situation peuvent arriver. C'est d'ailleurs rarement le premier joueur qui menace la table qui remporte la partie. Cette dynamique alliés/ennemis fait que parfois ne pas jouer de façon optimale peut-être une solution pour éviter de trop se faire remarquer et de devenir la menace à éliminer.


Comme dans des jeux de gestion de ressources, il est important d'élaborer une stratégie pertinente (un plan de jeu) puis de l'adapter en fonction du déroulement de la partie. Dans tous les cas, peu importe le vainqueur, une partie de Commander est toujours riche en émotion. Comme avec les jeux de plateaux, c'est un jeu qui permet de créer du lien social et de rentrer dans une communauté de passionnés qui partagent conseils et recommandations.

 

Voilà, j'espère avoir pu un peu vous transmettre le virus du Commander Multi ou du moins vous donner l'envie pour ceux que le souhaite de vous intéresser à ce format. J'ai volontairement omis tout un tas de détail quant aux spécificités du format et à ses déclinaisons (CEDH, Duel Commander) afin de vous donner une vue d'ensemble de ce jeu et vous communiquer les sensations que ce jeu procure. Pour ma part, c'est un format que je ne regrette pas d'avoir découvert et qui permet de développer ce lien social si précieux que l'on perçoit souvent autour d'une table de jeu. 

si vous voulez quelques conseils pratiques sur ce format😁, Wizard of the coast vous fait un petit topo ICI.

Je vous souhaite à tous de bien Commander !

 

À la prochaine sur les réseaux!

Alex - le CM de TT

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (6)

Default
Jones
Jones
Hey ! Bonne idée que ce topo sur le Magic Commander :) Je pratique le format depuis des années et c'est un format énorme qui n'a rien à envier aux jeux de plateau. La seul différence est qu'ici on peut construire sa propre (petite) partie du plateau, qui ne ressemblera à aucune autre, sur un panel de plusieurs millions de cartes. Chiner les cartes, construire son jeu, le jouer avec les copains, c'est 3 jeux en un ^^
Rodenbach
Rodenbach
Et toujours aussi chronophage :D
AlexTT
AlexTT
Ah ah c'est vrai mais c'est tellement intéressant 😊. Je reste un joueur récent et j'en apprends tous les jours avec le format commander.
Jones
Jones
Ah ça, Magic est chronophage, mais c'est pour mon plus grand plaisir ^^
D'un point de vue social, être dans un groupe de joueurs de Commander est aussi passionnant : chaque groupe a ses propres ajustements de règles, ses cartes interdites soumises au vote, son histoire et ses coup d'éclats/de gueule, sur plusieurs années et est toujours en évolution.
AlexTT
AlexTT
Oui cette dynamique sociale est ce que j'apprécie le plus. Ayant joué à beaucoup de jeux de cartes (yugioh, pokemon, vanguard) qui sont souvent en mode duel, l'aspect multijoueur du format apporte une nouvelle dynamique que je trouve très enrichissante.