TricTrac

Party-Game
forecast
Amateur
News
Moreover Games
UnNatural Selection, vous aimez les jeux idiots ? Nous aussi.
About the writer
Docteur Mops
Docteur Mops is registered since Jun 2, 2000 at 12:00 AM
-advertising-
Similar news
0news
Not news in this list and/or this filters

UnNatural Selection, vous aimez les jeux idiots ? Nous aussi.

By Docteur Mops , Jul 26, 2013 at 10:00 AM
-advertising-

Salut les gens !

Rien de tel que l'été pour allez faire un tour sur la planète. Aujourd'hui je vous emmène aux USA pour découvrir ce qui sera une des prochaines nouveautés de l'automne 2013. Oui même en vacances les éditeurs du monde entier se préparent pour de nouvelles nouveautés en vue du traditionnel salon d'Essen.

Comme nous sommes quand même en été, je vous ai choisi un petit party game bien stupide dans la famille de "Big Idea".

Direction la Floride chez l'éditeur R&R. Ce n'est pas ce qu'on peut appeler une grosse maison d'édition mais pour vous situer quand même la chose, ce sont les éditeurs américains de "Time's Up" où l'ont déniché avec talent les belges de Repos Prod et ils annoncent la parution en anglais d'un petit jeu nommé "Hannabi". Ho ! Ça alors ! Un jeu de maître Antoine Bauza qui aurait comme qui dirait gagné le Prix du Jeu de l'Année au paradis des jeux en Allemagne ! Sont malins chez R&R !

Au moment où j'écris ces lignes, je vais pratiquer également devant vous l'exercice narcissique le plus courant chez les journalistes du Ouaibe et les blogueurs. Vous êtes prêts ? 

 

C'est à cela qu'on reconnaît les communistes : ils sont fous, possédés par le diable, ils mangent les enfants et, en plus, ils manquent d'objectivité.

Pierre Desproges - Fonds de tiroir

 

Non ne cherchez pas d'infos sur le Net au sujet d'"UnNatural Selection" vous n'en trouverez pas les petits... (rire condescendant et satisfait) C'est de l'info esssssklusive scoopinante à 100%. Je rappelle au passage à mes collègues bien aimés mais néanmoins concurrents que "exclusif" veut dire que les autres n'ont pas le droit d'en parler sous peine de procès et/ou de cassage de rotules par le service Torture et Intimidation. Scoop c'est péteux mais ça passe. Donc là je remercie une de fois plus monsieur Stéphane Athimon qui nous fait le plaisir de partager ses talents de fouine (et de traducteur, on fait aussi de la pub aux copains) pour notre plus grand bonheur.

"UnNatural Selection" est donc un jeu de cartes aux illustrations joyeusement douteuses mais qui vont bien dans le genre idiot. N'essayez pas de savoir si c'est une critique ou un compliment. C'est ce qu'on appelle la pirouette complice en journalisme. On ne se mouille pas mais on laisse planer un petit air sarcastique qui semblera faire de l'oeil à la fois à ceux qui aiment et à ceux qui n'aiment pas. Ne le répétez pas c'est un secret stylistique.

Dans le jeu nous avons des cartes avec des animaux. Probables ou improbables les animaux. C'est plutôt ambiance Matt Groening  que 30 millions d'amis.

Sur ces cartes, à l'endroit le nom du bestiaux, à l'envers une évolution genre Pokemon qui fume de l'herbe à rire.

On choisit un juge parmi les joueurs qui décidera qui sera le vainqueur du combat.

Là vous vous dites : "Uaaaa des combats !". Bon en fait il n'y a pas de combat pour de vrai dans le jeu. On joue juste la phase de sélection des combattants. Le combat, on s'en fout c'est juste pour le background. 

Le juge distribue 3 cartes à chaque participant qui les regarde en se disant :

     -1 : hi hi hi !
     -2 : Mops avait raison ces illustrations sont joyeusement douteuses mais qui vont bien dans le genre idiot.

Chaque joueur (sauf le juge) choisit donc sont héros parmi les trois et le place sur la table.

Unnatural selection : cards

Si vous avez bien suivi le processus, il nous reste 2 cartes en main. Retournons les et découvrons par cette habile manipulation que les cartes "Animal" deviennent instantanément des cartes " Caractéristiques".

C'est que, voyez-vous, nous sommes entré dans la phase hyper cool de Mod Ray X5000 (non je n'invente rien je vous jure que c'est dans les règles !). Ce rayon, dont on se demande si c'est une arme ou une aide va venir faire muter les bestioles.

Chaque joueur (sauf le juge je vous dit !) va venir placer une carte Qualité sur une des créatures secrètes posée au centre de la table. On peut jouer sur sa propre créature (je lui met un truc super cool) ou sur celle des autres (je lui met de la bouse).

Comme le rayon machin, une fois enclenché ne s'arrête que par épuisement, tout le monde doit jouer ses deux cartes.

Vient enfin le moment où le juge va prendre toute son importance. Il révèle les bestioles et leurs caractéristiques.

Par exemple, le Poisson Rouge de la mort qui Tue et désormais un Poisson Rouge de la Mort qui Tue qui a mal au crâne. En même temps vous êtes prévenu. Pas la peine de râler que vous trouvez ça idiot, vous n'aviez qu'à lire Tric Trac...

Le juge regarde les bestioles.

Pendant ce moment intense et émouvant, il est de bonne aloi de laisser entendre à toutes et tous les qualités éminemment supérieures de sa bestiole, de cajoler, de menacer le juge pour qu'il... choisisse votre bestiole !

 

J'aime bien les animaux domestiques, mais pas chez moi.

Roland Topor

 

Dans ce cas vous avez gagné et vous remportez la carte de la dite bestiole en gage de victoire. Pour 2 à 5 joueurs, il faut remporter 5 batailles. Pour 6 à 7 joueurs, il faut remporter 4 batailles. Pour 8 à 10 joueurs, il faut remporter 3 batailles.

Alors comment doit se comporter un juge ? En fait, il fait ce qu'il veut comme il veut. Si la bestiole le fait rire, si elle est trop kawai, trop naze, s'il privilégie une joueuse parce qu'il espère coucher avec elle : c'est possible. Amis de la justice et de l'objectivité tu dégages, merci.

Ne partez pas, il y a des variantes! Dans le paquet vous trouverez des également des cartes Contexte. Ça raconte en une phrase le pourquoi du combat.

Du coup, on peut expliquer pourquoi certaines mutations sont plus pertinentes que les autres. Bref ça fait causer.

Si vraiment vous ne trouvez pas encore ça assez idiot ou que vous êtes un peu saoul (l'abus blablabla, le jeu commence dès 8 ans quand même...) alors vous passerez à la deuxième variante : le juge choisit aussi la créature la plus naze et les joueurs ont décidé d'un gage avant la manche que le perdant doit exécuter. Bon sang les gars ! Des gages quoi ! Je n'avais pas vu ça depuis le XXe siècle ! Sont forts ces ricains...

Vous savez tout ou presque et juste vous tout seul parce que c'est du scoopexlusif !

"UnNatural Selection"
Un jeu de Ken Gruhl et Quentin Weir
Illustré par l'improbable Matthan Heiselt
Publié chez R&R
Distribution en France : personne ne savait que ça existait avant
Pour 2 à 10 joueurs dès 8 ans
Public : Hihihi ! Hohoho !
Durée : 20 min
Disponible : Présentation à Essen
Langue : Anglais, Français, peut-être d'autres les cartes sont en anglais.

By Docteur Mops , Friday, July 26, 2013 at 10:00 AM