TricTrac

Prévision
Eurogames
Ameritrash
Geek
Article
Ultrium devient Ultrium Sphere et sort fin février
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-
Actus similaires
1niouze

Ultrium devient Ultrium Sphere et sort fin février

Par Monsieur Phal , 8 janv. 2013 à 00:00
-publicité-

Il y a 6 mois, nous évoquions le cas d’un nouvel éditeur au fonctionnement un peu particulier. Azao Games débarquait avec l’édition à la demande. On n’est pas dans le participatif, on n’est pas dans la précommande, on est entre tout ça. La sortie, il y a quelques semaines, de leur(s) premier(s) jeu(x) va vous permettre de mieux comprendre.

Donc, Azao a passé le cap, ils ont sorti "Ultrium", un jeu signé Nicolas Smeers. Les plus aguerris auront déjà des infos, voire le jeu car la chose est proposée depuis octobre, nous avons même reçu des boîtes, mais nous avons sombré dans un retard chronique et nous essayons de le combler.

Commençons par parler du jeu. Des jeux. Parce que vous l’aurez noté, j’ai mis 2 S et un X entre parenthèses. Parce que "Ultrium" est un jeu de cartes qui se présente sous la forme de 4 paquets différents proposant des cartes différentes. Pour jouer, il faudra au moins un paquet par joueur puisqu’on a besoin de 50 cartes chacun et qu’une boîte en contient 54…


Les anciens decks

L’idée du background est la suivante. Nous sommes dans le futur et un sport excite les foules. L’Ultrium. Comme toujours dans le futur, c’est un sport d’hommes sans pitié et qui brise des cotes. Oui. Un truc bourré de testostérone. Enfin, si tant est que les aliens et les droïdes en possèdent. Parce qu’il y a 4 types de pratiquants. Les Humains, les Androïdes, les Génétiques, et les Aliens. Tout ça va jouer à la balle en se plaquant sauvagement sur le sol. Le but du jeu étant de marquer 3 buts le premier. Un match verra l’affrontement de 2 équipes, mais on peut faire plus fort en s’affrontant à 3 ou 4 ! Là, c’est très sport.

Pour ce qui est de la mécanique, je vous résume vite fait, la règle étant en ligne, le mieux est d’aller la lire. En gros, c’est un jeu de cartes. Vous allez avoir 2 pioches par joueurs avec un deck que vous aurez choisi. L’une de ces pioches contient les Ultras, c’est-à-dire vos joueurs avec leurs caractéristiques, leurs pouvoirs, tout ça, et l’autre des « interactions », c’est à dire des trucs en plus que vous allez pouvoir rajouter pour briller par exemple fouiller votre deck, empêcher vos adversaires de piocher, avoir des bonus de +3 dans ta tête… bref, un jeu à combo un peu comme Magic. D’ailleurs, vous verrez que comme à Magic, on engage ses joueurs…

Il ne fait pas oublier le dé, car il y a un dé 12 dans les boîtes. Ce dé, vous allez le lancer pour résoudre vos coups. Il y a de l’aléatoire, du coup, mais ce dès se rajoute aux caractéristiques de vos joueurs et des cartes que vous aller utiliser. Donc, à vous de calculer au plus juste pour contrôler cet aléa qui, pour les amateurs du genre, représente la surprise de la vie…

Pour lire la règle, c’est par là !


Des cartes Ultras de l'ancienne édition.


Mais c’est quoi cette histoire de PoD ?
Maintenant, revenons à l’édition. Oui. Parce que c’est un peu spécial. Du coup. Le jeu n’est pas vraiment en boutique. Non. Il est imprimé à la demande. C’est-à-dire que vous allez sur le site de l’éditeur, et vous mettez tout ça dans votre panier, vous payez et paf, ils lancent la fabrication et vous avez vos jeux quelques jours plus tard. Et là, le doute. « Mais, ils font ça avec une imprimante maison alors ? » lâchent les plus septiques. Mais non. Je ne sais pas comment ils font, mais nous avons des paquets à l’officine et la qualité est là. Oui. Pareil qu’une édition normale. C’est assez bluffant.

Oui, mais tout ça, c’était en 2012 et nous sommes en 2013 !
C’est très bien ce type d’édition à base de Print On Demand, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique, surtout si le jeu intéresse les joueurs et que la demande devient violente. Mais c’est un bon moyen pour voir l’intérêt de l’amateur. Et l’amateur à l’air d’avoir apprécié. Oui. Car Azao va passer à un mode de production plus traditionnel. Ils viennent de lancer un tirage classique et le jeu sera disponible pour autour du 20 février, et présent pour le Festival Internationnal des Jeux de Cannes.

Cette nouvelle édition apporte quelques changements. D’abord dans le nom, le jeu va maintenant se nommer "Ultrium Sphere", comme ça on ne confondra pas. Ensuite, et ce n’est pas le moindre, le design de la boîte et le contenu aussi va changer. Nous sommes dans un format « citadelle », plus allongé donc. Et il y aura de quoi jouer directement à 2. Oui. Du coup, il n’y aura que 2 boîtes différentes, mais avec 108 cartes dedans et 2 dès. Le double quoi. Il y a aura "Ultrium Sphere : Sub'Primal Sphere" et "Ultrium Sphere". La surprise, c’est que le prix n’est pas doublé. Non. Un paquet pour 2 joueurs coutera 24€ prix conseillé et non, comme on aurait pu le croire, 30€. Ça, c’est bien ça.


Des cartes Interactions de l'ancienne édition.

Mais le changement majeur vient des règles. En effet, avec la version en PoD, on pouvait tout mixer comme on voulait, sans limitation, et il faut bien avouer que les experts en construction de deck savent en tirer des CGMs (combos génétiquement modifiées). Des trucs de tueurs implacables qui vous explosent en moins de tours qu’il ne faut pour le dire. Donc, maintenant, les cartes auront des valeurs, et vous aurez le droit à un certain nombre de points pour construire vos paquets. Ça calme, ça équilibre, et ça pousse à l’optimisation avec du calcul dedans. Du méta jeu bien plus intéressant. Du coup.

Si vous voulez passer commande de l’ancienne version collector, c’est toujours possible sur le site Azao, bien qu’ils n’en fabriqueront pas des masses, je préfère vous le dire. Sinon, vous attendez février et hop, à vous la pratique d’un sport ultra-violent futuriste sur votre table de salon. Oui. Avec un accès moins difficile puisque Azao passera par un circuit de distribution standard, donc votre crémier habituel pourra vous en procurer facilement.

Le site officiel, c'est par ici !

"Ultrium Sphere : Sub'Primal Sphere" et "Ultrium Sphere : Tëra-Nëva Sphere"
Des jeux de Nicolas Smeers
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
pour des parties de 15 à 45 minutes
chez Azao games
Sortie prévue : fin février 2013
Prix : autour de 24 €

Par Monsieur Phal , mardi 8 janvier 2013 à 00:00
Réactions à la niouze 
5commentaires
Himuraken
8 janv. 2013 à 15:37

ça fait un moment que le jeu me tente, plus qu'un mois à attendre alors.

Markid
8 janv. 2013 à 19:17

Les relents de l'adjectif "septique" me laissent... incrédule.
C'est sans-doute fosse, si c'est sans c être pourri.

limp
9 janv. 2013 à 00:26

Ce jeu est tout simplement excellent.
Il laisse à mes yeux loin derrière lui les autres jeux boxant dans sa catégorie.
Il figure dans mes trouvailles de 2012 sur mon bilan ludique... et en très bonne position !

fatmax66
9 janv. 2013 à 07:38

" Donc, à vous de calculer au plus juste pour contrôler cet aléa qui, pour les amateurs du genre, représente la surprise de la vie… " :)

M'en vais jeter un oeil voire deux sur ce jeu !

Jumanji_badkam
9 janv. 2013 à 07:50

Je connaissais la PoD pour les extensions comme le fait déjà Edge par exemple, mais un jeu complet, ça ne me dit rien.

C'est une première ?