TricTrac

Sur les étals
Eurogames
Casual
River Dragons sur les étals
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-

River Dragons sur les étals

Par Monsieur Phal , 27 déc. 2012 à 00:00
-publicité-

Le voilà, juste avant la fin de l’année. Comme prévue. Ou presque. On avait deuxième semestre 2012 et nous y somme encore pour quelques jours. Donc, on peut dire comme prévu. Bon, certains auraient préféré avant Noël, pour l’avoir au pied du sapin, mais dites-vous bien que l’éditeur aussi aurait préféré. Mais voilà, les aléas de la production, tout ça…

Donc, "River Dragons" est enfin disponible sur les étals de toutes les bonnes boutiques. Là, ou d’ici demain. Le temps que les camions fassent la route.

Pour ceux qui débarquent, "River Dragons" est la nouvelle édition d’un jeu de Roberto Fraga, son premier jeu édité quasi. Un jeu qui a eu les honneurs du Prix de Boulogne Billancourt le siècle dernier et qui est sortie chez feu Descartes sous le nom de "Les Dragons du Mékong". Je vous parle d’une époque que les plus jeunes n’ont pas connus, nous sommes en 2000, une date qui nous a autant fait frémir que le 12/12/12, et sans maya !

Voici de quoi il est question, et c’est le Docteur Mops qui le dit

Chaque joueur est muni d'un paquet de carte identique. Sur ces cartes sont indiquées les 9 actions possibles réalisables pendant le tour. Chaque joueur va sélectionner 5 de ses actions qui serviront à programmer le déroulement du tour(on récupère toutes ses cartes au tour suivant). Parmi les actions disponibles, les joueurs peuvent poser des pierres et des passerelles qui vont leur permettre de traverser le delta du Mekong d'îles en îles. On peut également empêcher un joueur de faire une action voire même voler des passerelles adverses. Très vite les passerelles de différentes tailles s'entassent dans un périlleux exercice d'équilibre et de programmation d'action qui pousse à deviner par avance ce que vont décider les adversaires. Dès qu'une action programmée échoue : plouf c'est à la nage que l'on revient à son point de départ. Le premier pion qui réussit à traverser le fleuve malgré les périls (jaunes, ouf! ouf!) est déclaré vainqueur. Alliant tactique, équilibre et simplicité, ce jeu léger permet de passer un bon moment entre amis ou en famille.

Donc, c’est tout pareil, mais en tout refait par les Editions Matagot, avec les critères de qualité et esthétiques de notre époque. Une partie de la décoration a été confiée à Monsieur Pierô, par exemple. Les figurines sont plus Kawaïïï… Bref, c’est tout plus mieux et de toute façon on ne trouvait plus l’autre sauf d’occasion. Alors…

Je ne vais pas vous faire l’article sur le principe, les avis sur la fiche du jeu d’origine parlent d’eux même. Nous sommes dans du familial « intelligent », une mécanique qui n’a pas pris une seule ride.

"River Dragons" coute moins de 35€ et permet de jouer jusqu’à 6 à partir de 8 ans. Si ça ne colle pas avec votre famille ça.

Pour aller lire les avis sur la première édition, c'est par là !

"River Dragons"
Un jeu de Roberto Fraga
Illustré par Pierô
Pour 2 à 6 joueurs
à partir de 8 ans
Pour des partie de 30 minutes
édité par Matagot
Prix : moins de 35€
Sortie là !

Par Monsieur Phal , jeudi 27 décembre 2012 à 00:00
Réactions à la niouze 
2commentaires
Vinciane
27 déc. 2012 à 18:34

Si si, il y avait moyen de l'avoir sous le sapin, mon gamin de 7,5 ans a été un des heureux élu, on vient de se faire une partie. C'était très bien et le matos est vraiment sympa !

Markid
29 déc. 2012 à 12:10

Aaaah, enfin ! C'est certainement le passage du titre à l'internationale anglophonique, qui a demandé tant de paufinements ;)

J'avais arrêté de le chercher d'occasion èquesseuprê pour accueillir cette nouvelle version toute neuve de tout est beau qui finit bien (désolé, Hadoken_)...