TricTrac

Sur les étals
Jeunesse
Article
Casual
Dyami le petit indien : ça roule ma poule
A propos du rédacteur
Docteur Mops
Docteur Mops est enregistré depuis 2 juin 2000 à 00:00
-publicité-

Dyami le petit indien : ça roule ma poule

Par Docteur Mops , 14 janv. 2013 à 00:00

Ne m'appelez plus jamais "mon petit lapin" !

-publicité-

Les parents qui élèvent convenablement leurs enfants auront reconnu dans cette accroche le titre d'un superbe livre de Grégoire Solotareff. Vous pouvez même devenir convenable si vous étiez passé à côté car il est normalement toujours dispo à l'Ècole des Loisirs.

Oui j'ai été libraire enfance dans une autre vie mais on s'en fiche d'autant que ce n'est pas du tout cela dont je suis venu vous entretenir mais d'un jeu Haba.


"Dyami" n'est pas tout à fait une nouveauté puisqu'il est estampillé de l'année passée. J'ai dix piles de jeux Haba en retard et comme je vous dois d’éclectisme alors je parsème, je saupoudre...

D'abord on ne sait pas très bien pourquoi ce petit lapin indien s'appelle ainsi. Dans les autre langues (dispo dans la même boîte) c'est petit renard. Zorro en espagnol.
Et donc Zorro le lapin (oui il faut suivre..) qui est donc petit veut devenir grand et pour cela il doit passer cinq épreuves de la prairie.

Apprivoiser un cheval, Attraper un aigle, fabriquer un tomahawk, un arc et des flèches, une coiffe de plume, fabriquer un collier, chercher des baies, développer la nouvelle version de Tric Trac... Ha non ça c'est trop difficile pour un lapin. Même un lapin indien.

Construisons préalablement le parcours circulaire. Chaque case indique une tâche et certaines sont spéciales.
On pose le pion de l'indien sur une case.

Tout autour, on dispose des tuiles buissons qui au revers reprennent les mêmes images que celles des différentes épreuves.


On jette le dé, on avance du chiffre indiqué et on regarde l'épreuve. Par exemple "capturer un aigle.
Les aigles vivant, comme chacun le sait dans les buissons qu'ils partagent avec les chevaux et autres outils, vous retournez un buisson.
C'est la même image ? Bravo vous gagnez la tuile.
Ce n'est pas la bonne ? Tant pis, vous la laissez visible.

Dès qu'un petit lapin gagne sa cinquième tuile, il remporte la partie.

Si l'on tombe sur le soleil, on voit mieux. On peut alors retourner 3 tuiles ! Et même rejouer aussitôt. C'est cool le soleil.
La lune par contre c'est la nuit. On voit moins bien, on retourne toutes les tuiles visibles. Mais bon, on peut rejouer quand même.

J'allais oublier le guérisseur. C'est un gars sympa qui permet de prendre n'importe quelle tuile et de la gagner.

Des règles sont proposées également pour les "grands" de 5 ans.

Alors vous allez dire "Ça ressemble bougrement à "Pique Plume". Je ne pourrais pas dire le contraire à un ou deux détails près et le premier c'est qu'il n'y a qu'un pion lapin indien alors pas question d'aller déplumer les fesses des copains.
Un peu moins de poésie décalée dans ce sage Haba.

Alors quels avantages ?
Une petite boîte, un jeu astucieux à défaut d'être novateur et un petit prix (entre 7 et 12€ suivant les boutiques).


Bon je viens de voir que Dyami n'est pas un lapin... Ni un renard... Le lapin ça doit être son copain... En même temps ce n'est pas bien grave. Non ?
Vous savez tout ou presque mes lapinoux adorés.

"Dyami le petit Indien"
Un jeu de Edith Grein-Böttcher
Illustré par Stephan Baumann
Publié chez Haba
Pour 3 à 8 petits lapins dès 2 ans
Durée de partie : 10 min
Disponible depuis quelques temps dans les 11€

Par Docteur Mops , lundi 14 janvier 2013 à 00:00
Réactions à la niouze 
2commentaires
Caspian
14 janv. 2013 à 16:37

Dés deux ans!!
Mon p'tit de deux ans, tu le prends sur les genoux et tu lis un livre pour lui, il bouge pas, mais tu lui donne un dé et un tas de tuiles et t'es bon pour tout ramasser par terre dans les 2 minutes.
Mais bon à partir de 3ans, ça doit être jouable (le grand à commencé pique plume à cet age).
Merci pour l'idée cadeau pour les anniversaires de leurs petits camarade (je vais encore passer pour un être étrange aux yeux de leurs parents)

Frédérique
16 janv. 2013 à 11:17

Comme la plupart des éditeurs, Haba a fumé la moquette sur les âges minimum. En tant que ludothécaire, j'ai pu observer depuis des années que la majorité des enfants n'a pas envie de jouer aux jeux de société avant 4 ans. Il y a bien sûr des exceptions, et beaucoup d'enfants ont les compétences pour jouer au mémory avant 4 ans, mais ça ne veut pas dire que ça leur fait plaisir. Bien moins plaisir que du jeu symbolique en tout cas.