• Merci pour le lien. 

    Du coup, ça confirme ce que je pensais: une armée consulaire qui a vu son armée diminuer à la suite d'une bataille ou d'une attrition peut continuer à agir normalement. 

    De même, il semble évident que deux armées consulaires qui se retrouvent sur la même zone doivent fusionner, puisqu'il faut nommer un général en chef. 

    En revanche, rien ne semble indiquer qu'un consul avec une armée inférieure à 5UC doivent ramasser les UC qu'elle trouve sur son chemin....
    Aller au message