• Je précise qu'il ne s'agît pas de quelques morceaux de carton dans une enveloppe mais d'une boîte qui fait 30x21x10cm et environ 2.5kg donc en somme une extension. Elle contient 60 dashboards (16 de plus que les 44 annoncés et ce pour le même prix), un livret de règles et deux fiches d'aide de jeu. C'est donc un produit conséquent. Comme chacun sait le papier et le carton ça pèse lourd donc au final les frais ne sont pas négligeables.
    Cependant, si vous trouvez tout de même cela tr...
    Aller au message
  • Jerthael
    Jerthael
    Vous vous servez de Kickstarter comme d'une boutique en ligne, ni plus ni moins. Simplement, vous avez décidé de vous passer du côté spectacle (chiant pour vous et pour tous les porteurs de projet) en garantissant une livraison très (très) rapide. Avec tout mon respect, je ne vois pas ou est la révolution. KS est d'accord... forcément, du moment qu'ils ramassent de la thune. Mais attention, KS n'est pas une boutique hein !
    D'ailleurs, en, parlant de ça, niveau "taxes" si je puis dire, vous ne paierez que 8-10% à KS et rien d'autre non ? Puisque KS est une plateformes de dons, vous êtes exempté de vraie TVA (20%) à reverser à l'état n'est-ce pas ?
    Monolith779
    Monolith779
    J'insiste à nouveau sur un point : nous ne nous affranchissons pas de la TVA. Nous avons payé de la TVA comme il se doit et nous payons l'équivalent dans les autres pays.
    Concernant le fait que KS annonce que leur site n'est pas une boutique, ils le font uniquement dans un soucis de légalité afin de ne pas être tenu responsable en cas de non livraison d'une "récompense". Mais le comportement même de certains pledgers démontre que cela fait longtemps que les utilisateurs/pledgers ACHÈTENT sur KS comme ils le ferraient sur une boutique en ligne. Ne parlent-ils pas d'eux-même de "service après-vente" quand un produit est manquant ou défectueux ? De même, lorsque nous lancions Conan il y a quelques années, les pledgers se contentaient parfois d'un dessin ou d'un croquis pour avoir un aperçu des figurines. Ces mêmes pledgers ne l'accepteraient plus aujourd'hui de la même manière qu'ils exigent (et à raison je pense) de pouvoir lire les règles de jeu pendant la campagne. Tout cela pour démontrer que même les pledgers, au fond, ne considèrent plus faire un don philanthropique pour soutenir un projet contre quelque récompense mais sont devenus exigeants (et j'insiste sur le fait que ce n'est pas une critique) comme une véritable clientèle par rapport au produit qu'ils attendent de recevoir. A partir de ce postulat pourquoi se voiler la face. Nous, Monolith, ne sommes pas l’instigateur de ce changement qui est opéré par l'ensemble des utilisateurs (professionnels et clients), nous refusons juste cette hypocrisie.
    De la même manière, il est intéressant que vous parliez de spectacle car en aucun cas Ks n'a cette vocation. Il se trouve juste qu'à un moment donné certaines campagnes ont fait le show mais non pas pour le plaisir, juste à des fin marketing en fait. Et encore une fois ce terme de marketing n'est pas anodin car il prouve lui aussi qu'on est bel et bien dans le domaine de la vente et non du don. De notre côté, plutôt que de faire l'animal de foire devant des caméras pour vendre nos jeux ou faire croire à un pseudo suspens sur le déblocage d'un énième stretch goal, nous préférons utiliser ce temps et ce budget sur d'autres supports de communication ainsi que dans le développement de nos jeux et miser sur l'attractivité de notre offre (cf le all-in disponible en J1 sur Batman).