• Kime
    Kime
    Homme, Age de Phal par Kime !

    Je ne vais pas faire cours !

    Ce que Phal a pu apporter au monde du jeu, c’est de l’émotion.
    Je vais donc essayer non pas de lui rendre ses émotions, mais d’essayer d’en partager de nouvelles dans le souvenir et peut-être de le faire sourire ou de faire sourire ceux qui liront et comprendront ces lignes. Ceux qui y verraient un Feelings particulier ne s’y tromperaient pas.

    Tristesse : Que Phal soit ce qu’il est et que le monde du jeu soit susceptible de le perdre.

    Résignation : La liberté ne s’achète pas et un Phal est trop libre pour que quelqu’un puisse le faire changer d’avis.

    Colère : Mon dieu, comment peut-on faire comprendre à un Phal qu’il n’a pas toujours raison, c’est un feu d’artifice
    chaque fois que l’on essaye et si l’on est soi-même persuadé que ce que l’on défend est bon, l’on doit ranger au placard ses ressentis et s’escrimer à ne pas rentrer dans son jeu ou à en créer un autre.

    Émerveillement : Pour un joueur le plaisir d’avoir à sa table un Phal est immense, car il ne lâchera rien, il utilisera toutes les subtilités écrites (ou pas) des règles pour essayer de gagner. Il se battra comme peu savent le faire. Il sera jouissif pour lui de prendre le dessus et si vous arrivez à le défaire c’est que vous le méritez et donc il vous permet de jouir de se plaisir, quel émerveillement !

    Joie : Dans la vie, il y a des personnes que l’on est content d’avoir connues, avoir le plaisir de côtoyer un Phal nous renvoie à ce que nous avons de plus vivant. C’est un être qui a le mérite de savoir faire vibrer en émotions positives ou négatives, on ressort d’un moment passé avec Phal souvent déconcertés, quelques fois joyeux et souvent il nous a ennuyé (en restant poli), car il a su mettre ses gros doigts d’haltérophile sur la faiblesse que nous voulions oublier.

    Mépris : Lorsque l’on devient une personne publique, le temps devient une denrée rare, chacun veut avoir la possibilité de vous prendre un peu de cette ressource. Phal en ayant conscient, essaye de préserver cette ressource personnelle, quelque fois il peut donner ainsi une impression de mépris à ceux qui veulent lui accaparer cette ressource. Cependant j’ai pu identifier qu’il est généreux de son énergie et de ce temps si précieux, à vous de ne pas l’ennuyer, il ne supporte pas cela et ne ce laissera pas faire.

    Méfiance : L’intelligence du Phal doit vous rendre méfiant, il voit souvent plus vite, plus loin avec plus de perceptivités le monde. Comme statistiquement il anticipe avec justesse les évolutions futures et que c’est fréquemment le cas, l’on a tendance à croire que ce qu’il dit, ce qu’il pense, ce qu’il défend porte une dose importante de vérité, voir que c’est LA vérité. Non ! Phal n’est qu’un homme avec des savoirs et des connaissances non négligeables et avec une capacité toute humaine à se tromper. Rares sont ceux qui peuvent le lui dire et qu’ils respectent, mais ils doivent exister.

    Dégout : Des dés surtout et des goûts, l’on peut défendre la pédale, car on l’aime. L’on peut ne pas apprécier les collaboratifs ou les collaborateurs. Peut-on être personnage public et avoir et assumer des préférences personnelles, Phal est là pour nous démontrer que c’est possible et nous faire croire que son argumentation est votre opinion ou la meilleure tout au moins, non c’est la sienne et il la défend avec un engouement hors du commun, alors peut-être devient-elle la votre et celle du public en général. C’est à cela que l’on reconnaît un leader d’opinions.

    Confiance : Ayez confiance, Ayez confiance. Phal est un professionnel qui fait sérieusement son travail sans ce prendre au sérieux. Il vous battra parce qu’il est meilleur que vous ou parce qu’il ne voudra pas vous laisser gagner. Il est faiseur de roi, et normalement il essaye que les rois et reines qu’il anoblit ou qui l’anoblissent soit des gens « biens ». Mais comme il le dit si bien il n’a pas l’âme d’être un patron. Il est au-dessus ou au-dessous, au choix, de celui qui doit prendre des décisions rentables. Il prendra des décisions qui lui correspondent, car il a suffisamment confiance en lui.

    Reconnaissance : Phal est reconnaissable. Il a essayé d’être une tonalité, une liberté d’expression et un style personnel difficilement imitable. Vous pourrez le trouver harassant voir même peut être insupportable, calculateur, d’une relative mauvaise foi quelques fois, acharné dans la défense de ses opinions, mais vous pourrez difficilement lui dénier le fait d’avoir donné au monde du jeu, quelques unes de ses lettres de noblesses. Il a reconnu (pas tout seul, mais il y a fortement participé) des Dixit, des Andors, des Unlocks, des Seven Wonders, il a fait reconnaître des festivals et des gens, il n’a pas compté ses heures pour comprendre et faire comprendre le monde du jeu.

    Fierté : L’on peut être fier d’un Phal, parce qu’il ne nous laisse pas indifférent. Et vous pouvez être fier de vous lorsque vous avez réussis à intéresser un Phal. Mais Phal est-il fier ? Non, je ne le crois, on ne peut pas avoir perdu autant de partie qu’il a pu en perdre sans que son ego ne sache que l’on ne peut pas toujours gagner, mais l’on peut rester fier de toujours se battre pour ce que l’on croit juste.

    Compassion : Pensez à tout ce qui n’auront pas connu le Phal et ayez de la compassion pour eux. Ils n’auront pas connu le Dragonnus Dinausaurus Phalus qui pouvait incendier 3 forums et 2 casernes en se prenant des flèches achetées, tirées par des archets d’élites susceptibles (ou jaloux).

    Sidération : Avec le Phal, on peut s’attendre à tout et même à pire ou au meilleur. La qualité et le ton des vidéos ludiques, est 6 dés rend. Phal n’est pas un feu d’artifice à l’anal bi, c’est un météore dans le paysage ludique il est à la fois étoile filante et potentiellement force dévastatrice. On pourra même le qualifié de Eight Wonders.

    Gène : Là ou il y a du Phal, il y a du plaisir et souvent pas d’Eugène (pour lui). Plaisir des joutes verbales ou oratoires, plaisir de partage d’analyses pointues, plaisir de discussions endiablées avec un Docteur Mops, un Monsieur Guillaume ou des auteurs du type de Fred Henry.

    Amusement : Phal vit son existence comme un amusement permanent. A partir du moment où l’amusement n’est plus là, il s’extrait. C’est un grand art que de savoir vivre ainsi.

    Honte : Sur la Dune, il y a un Super Gang of four, un Quarto quoi, qui dégage des Fragrances Mysterium dans une Atmosfear un peu Magic, le Condottiere Phal fait boire un Elixir et Croquer des Carottes. C’est un Petit Monde (un Small World) ou il n’y a pas que 7 merveilles. Il faut être un Aventurier du Rail pour savoir sortir son Colt Express pour Unlocker les situations. Dixit le Concept qui Andor, Azut on a pas toujours honte d’être Identik car Sherlock examine avec attention les Cranes et les Roses.

    Agacement : On croit souvent que Phal est monté à l’Olympos du monde du jeu, je crois plutôt qu’il a attrapé une maladie de type Pandémie qui l’oblige à Terraformé le monde du jeu.

    Résignation : Il y a une Flamme rouge même dans le cœur des petits Pandas.

    Satisfaction : La plus grande satisfaction qu’un Phal peut nous donner est de découvrir et d’apprécier un jeu avant que lui-même ne le découvre ou l’apprécie. L’on se sent alors utile à la société car l’on a l’impression d’avoir fait progresser le Grand Maître es ludica et donc par la-même, la discipline.

    Excitation : Avoir raison avant, ou mieux encore, contre le point de vue d’un Phal, peut-être un des sommets de l’excitation ludique. Le vénérable barbu est empreint d’une tel sagesse et d’une tel connaissance (n’oublions pas sa base de donnée quand même !), qu’être capable d’anticiper une analyse, une découverte, une évidence ludique qu’il n’a pas perçue, rester persuadé d’un point de vue personnel, malgré son argumentation toujours pertinente (qui sera très certainement orientée, mais honnête à bien des points de vue) est très excitant. Etre juré avec Phal demande, me semble-t-il, un esprit de contradiction, ou contradictoire assez élevé car on a à faire à un très grand argumenteur voir un spécialiste média.

    Inquiétude : Et est-ce qu’un Phal n’aurait pas raison ? Si c’et le cas il lit l’avenir ! Ou il le crée ? NostradaPhal est un spécialiste des mares de grenouilles (réseau de joueurs), des miroirs magiques (écrans d’ordinateurs), des boules de cristaux (téléphone cellulaire) et en plus il a un peu de mémoire (pas seulement vives mais aussi mortes)

    Peur : Je vais vous dévoiler un secret, Phal a véritablement peur que l’on puisse croire qu’il ne soit pas honnête. Mais cette peur se dirige vers les personnes qu’il estime professionnelles et compétentes. Pourquoi ? Très certainement parce que sous ses couverts de faire et de dire ce qu’il lui plaît, il cache, très certainement, une grande sensibilité intérieure, qu’il ne dévoilera quand de très rares occasions et qu’auprès de personnes qui auront prouvé, à ses yeux, leurs qualités personnelles ou professionnelles. Un Phal ne triche pas, ni dans le jeu, ni dans la vie, cela ne veut pas dire qu’il n’adapte pas ses stratégies. Mais globalement l’on peut considérer que c’est un honnête homme. (Que l’on pourra différencier, si on le souhaite, d’un homme honnête, souvent question de point de vue diabolique)

    Surprise : Il est rare que Phal ne nous surprenne pas. Il doit travailler le Concept.

    Déception : ... optimisez les process ...

    Intérêt : Tu es un grand Monsieur Phal, du monde du jeu, il faut savoir le reconnaître et te le dire. Il y en a d’autres mais peu on atteint ta notoriété. S’attarder sur ce que les autres ont pu penser de toi, et surtout savoir quelles émotions tu as pu générer est me semble-t-il intéressant à la fois pour toi mais aussi pour ton public. Tu resteras, en France, comme un des défricheurs du jeu de société. Et tu as créer un nombre très important d’analyses ludiques, sous forme d’articles, de vidéos, de prix, d’événements, de communication ou de publicités qui pour la plupart sont de grandes qualités même si on peut ne pas souscrire à toutes..
    La notoriété est loin de n’avoir que des avantages et la responsabilité du chef d’entreprise n’est pas aussi enviable que ce que la plupart l’imagine, tu as su accepter l’une comme l’autre avec un brio naturel et en sachant rester, la plupart du temps, toi-même.
    Comme il existe de grands chanteurs ou de grands acteurs, tu as su créer et jouer un grand personnage dans le monde du jeu, cela restera sans doute un de tes plus grands et plus beaux rôles.
    Il m’a fait plaisir de penser à toi, à ce que tu es, et à ce que tu as fait. VPR, VPS dans tous les cas tu as su entourer tric-trac d’un réseau de
    Ta photo de classe est émouvante au-delà du réel, tu touches et tu souris !
    Le plus beau compliment que l’on a pu me faire, me semble te convenir, « Tu es vivant Phal ! ».
    Au Plaisir !
    Kime, chevalier et homme libre du Mont Plaisir.
    Kime
    Kime
    Un double Merci de Monsieur Phal !

    Sonnet de trompettes.
    Branle-bas de tambouilles.
    Que les anthropologues ludiques marquent cette page de Tric-trac, leurs explorations montreront très certainement qu'ici apparaît le signe évident et néanmoins extrémement rare que l'entité ludique qu'est Monsieur Phal est un être vivant capable de ressentir (nous le savions de Marseille) mais aussi d'exprimer des émotions sincères en dehors du champ ludique !
    Non derrière la barbe ce n'est donc pas un Bot, peut-être à la limite une Intelligence Artificielle.
    Et en plus cette IA, lit encore les messages des forums et y répond, quel doux bonheur que d'être capable de faire réagir un Phal dans son champ personnel, dans son petit cœur d'être humain qui bat au plus profond de l'acteur ludique.

    Le monde est beau !

    Ce double Merci fait rentrer le chevalier au Panthéon Ludique des actions qui ne servent à rien mais qui font bien plaisir.

    Kime, chevalier et homme libre du Mont Plaisir.