• Alors de mon expérience de joueurs de zombicide depuis plusieurs années et ayant joué à quasi toutes les saisons :

    S1 : Temps impossible à définir, trop de paramètres à prendre en compte --> tirage cartes objets trop aléatoires, tirage cartes zombies également, nombre de joueurs (plus on est nombreux plus c long)...etc Ce qui fait que nos parties étaient longues (trop même, 4-6h) et la difficulté importante (sauf si t'as de la chance aux dés et au tirage d'équipement).

    S2 : rè...
    Aller au message
  • Djellal
    Djellal  a donné son avis.
    il y a 3 jours
  • Djellal
    Djellal  a mis à jour sa liste Mon top du moment
    il y a 6 jours
  • Djellal
    Djellal  a donné son avis.
    il y a 4 semaines
    SeaFall
    Vraiment bon
    sur SeaFall
    Djellal

    Djellal
  • Eolindel
    Eolindel
    Je n'ai pas encore vu de remarque sur ce qu'avait fait Jamey Stegmeier sur la campagne de Scythe avec des Stretch-goals planifiés par avance. J'avais trouvé ça malin : la campagne était dynamique quoi qu'il arrive (pas besoin de jouer sur les paliers) tout en montrant un jeu aboutit dès le départ et la promesse d'avoir un encore meilleur deal à la fin pour les primo-backers.

    Il est également possible de montrer des « faux stretch-goal » d'amélioration du matériel qui sont déjà prévus dans le prix de base, etc. Bref, garder le stretch-goal comme outil de dynamisation de la campagne sans forcément changer le contenu final. La réflexion de Stegmaier sur le KS vs retail (avec les amélioration gameplay vs non gameplay) et les early-birds était intéressante pour montrer comment il faisait en sorte de ne pas trop opposer version retail/KS. Tout comme ce que fait « la boîte de jeu » pour impliquer les boutiques.

    Poots avait fait un peu pareil avec le gambler's chest où il y avait un tirage de dé par jour quoi qu'il se passe sans se fixer des palliers.

    Bref, l'utilisation des stretch-goals peut à mon avis être plus variées que ce à quoi nous sommes généralement habitués.

    Pour finir, les stratégies applicables vis-à-vis des SG est à mon avis très dépendante des jeux et de leur notoriété : un éditeur établi n'a pas forcément les mêmes types de risque qu'un petit éditeur (par exemple, un gros éditeur peut faire un « flop » en finançant quand même, cf ce qui était annoncé sur Batman et la campagne de MG sur Solomon Kane en deçà des attentes apparemment). De même, certains types de jeux appels des SG de nature différente : modes de jeu/scénarios/cartes supplémentaires/figurines/matériel.

    P.S. : Pour les boutiques vs GS vs GSS vs KS . J'ai l'impression qu'on tourne en rond :
    - je vois mal le système sans tourner avec aucun boutiques
    - tout comme les grande surfaces permettent d'agrandir la communauté de joueurs qui n'auraient jamais mis les pieds dans une boutique spécialisée
    - tout comme KS permet de lancer des projets pharaoniques/internationaux qui n'existeraient pas sans lui (sans KS, KDM n'aurait jamais rapporté autant à Poots, tout comme il n'y aurait jamais eu 12 000 exemplaires écoulés en boutique)
    Pour moi, le plus compliqué, c'est amazon vs philibert vs TT qui ont une capacité à s'accaparer un marché qui joue sur beaucoup de terrains différents : ceux qui ne veulent pas bouger leurs fesses pour acheter des jeux, ceux qui ont déjà fait leur choix via des sites internet vs ceux qui n'ont pas de boutique près de chez eux. Mais pour eux, la lutte est plus intense car les avantages et inconvénients sont très proches tout comme leur clientèle potentielle.
    On compare des carottes et des aubergines en faisant ça.

    Mais je pense que sur un point assez fondamental Frédéric Henry a raison : il s'agit d'un problème de flux qui se heurte à des problèmes de société. Certains acheteurs cherchent le coût le plus bas quoi qu'il arrive, d'autres soutiennent leurs commerçants locaux, d'autre privilégie l'innovation tout comme des modes de consommation différente s'opposent de plus en plus. Je regarde de plus en plus du côté d'Okkazeo ( le bon coin spécialisé jeux de société) par exemple.
    Et quoi qu'il arrive, il n'y aura jamais une réponse unique pour tout, rien que sur KS :
    - Poots gère sa campagne un peu comme un cochon mais à une fan base tellement inconditionnelle qu'il peut faire ce qu'il veut;
    - les Serious Poulp et la boîte de jeux ont fait une bonne comm dès le départ et leurs campagnes se passent globalement bien
    - Monolith et Mythic ont connu des couacs plus ou moins grand au lancement et ont une communauté de haters au moins aussi vocale que leur fanbase
    - CMON vit sur son nom pour faire des jeux à succès ludique très divers tout en étant toujours des succès commerciaux (mais j'ai l'impression qu'ils sont sur une pente descendante en terme d'innovation, même si Rising Sun a l'air d'être leur dernier succès en date)
    - Asyncron a disparu des écrans après plusieurs campagnes en demi-teinte surtout en terme de communication
    - Jamey Stegmaier a montré qu'il était possible de réussir des campagnes comme aucun autre en faisant des campagnes à part
    - il y a eu le KS aux figurines ultra moches qui s'est totalement planté mais qui je crois à pu y survivre (j'ai oublié le nom)
    - etc..
    De la même manière que je n'ai pas les mêmes modes d'achat en fonction des jeux : je fais du KS, de la boutique, de la grande surface spécialisée, du marché de l'occasion, de l'achat sur internet, etc.

    P.P.S. : Plus ça va, plus j'ai l'impression que les gens ne savent plus faire la part des choses et vivent dans un monde manichéen en noir et blanc, dans laquelle l'empathie est de plus en plus mise de côté. Commencez par simplement vous mettre à la place des uns et des autres et vous verrez que le monde n'est peut être pas si peuplé de cons que ça.
    Djellal
    Djellal
    La différence c'est que tu peux trouver Scythe en magasin après le KS.
    Là apparemment, après avoir écouler les 10k de boites (ce que j'espère pour Monolith) avec KS, tu peux te brosser pour l'acheter dans le commerce.
    Pour moi KS est un tremplin pour la distribution, et pas une vente flash.
    Le problème n'est pas les SG mais l'utilisation que l'on en fait. Dire qu'on a mis tous les SG jour 1 pour un jeu non distribué par la suite, c'est juste mensonger. Il n'y aura de toutes façons pas d'autres versions du jeu que celle de KS (c'est la même chose pour MBP il me semble).

    Pour moi, les SG sont soient là pour rajouter du contenu au jeu de base, soient pour améliorer la qualité du matériel du jeu.

    Pour moi, le seul intérêt qu'il y a à pledger, en dehors de la qualité général du jeu en lui-même, c'est la perspective de ne pas pouvoir mettre la main dessus plus tard.
  • Djellal
    Djellal  a donné son avis.
    il y a 1 mois
    When I Dream
    Vraiment bon
    sur When I Dream
    Djellal

    Djellal
  • Djellal
    Djellal  a donné son avis.
    il y a 1 mois
    The Island of El Dorado
    Bon
    sur The Island of El Dorado
    Djellal

    Djellal