Ce jeu a été ajouté en base le 8 nov. 2014

édition 2014
Par Peer Sylvester et Richard Sivél
Édité par Histogame

Standalone

Langues des règles : allemand, anglais

Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Description du jeu

1949: L'Allemagne, toujours en ruine suite à la seconde guerre mondiale, est séparée en deux par le rideau de fer que la guerre froide a fait tomber. L'Allemagne de l'Est et de l'Ouest deviennent des rivaux, chacun voulant démontrer la superiorité de son modèle de société. Lequel des deux pays se reconstruira le plus rapidement? Lequel rendra son peuple le plus heureux? socialisme contre capitalisme; collectivisme contre individualisme; lequel triomphera?
Wir sind das volk! ("nous somme le peuple!" - le principal slogan des manifestants Est-Allemands de 1989) recrée l'Histoire de l'Allemagne divisée, du pont aérien de Berlin à la chute du mur. En fonction de comment les 84 cartes différentes seront jouées, chaque partie sera originale. Il y a de nombreuses stratégies possibles. Est-ce que l'Allemagne de l'Est construira le mur ou tentera-t-elle de contenir la fuite de ses citoyens d'une autre façon?
Est contre Ouest: comme joueur, vous prenez le rôle de l'Allemagne de l'Est ou de l'Ouest. Utilisez intelligemment vos différentes cartes d'actions. Construisez votre économie et augmentez le niveau de vie de votre nation. Ne soyez pas à la traine sinon vous connaitrez des manifestations généralisées. Gagnez aussi la competition pour le prestige international. Une planification précise est la clef de la victoire. Mais attention! même le meilleur des plans peut dérailler suite à la crise pétrolière de 1973 ou les manifestations du lundi. Les protestations de masse peuvent seller votre chute ne sont jamais loin.

Game play
joueurs à partir de 12 ans 150 min
Langue des règles : allemand, anglais
Prix public conseillé : ~

 Les avis positifs

Vraiment bon
70/100 -
Govin 
Agréable découverte!
100/100 -
petitprince67 
Ich bin ein Sylvester
100/100 -
Doc Topus 
vs

 Les avis négatifs

Aucun avis
vs

 Ce que l'on n'aime pas

Graphismes