Venture

Aucune catégorie
De Sid Sackson
Édité par 3M
2 à 6
Joueurs
12 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique Ludique
Note du jeu
6.00/10
moyenne sur 1 avis

Les avis des membres

 0  0
glouglou
6,00 

News

Aucun article

Sujets de forum

Targane adventure, de Chris Boelinger, des infos ?
Dernier message guilou05
le 31 août 2015 à 10:30
[KS] adventure deck system : luminosity
Dernier message Motorhead
le 24 juin 2015 à 13:04

Description

But du jeu
VENTURE permet de vivre la grande aventure du monde des affaires et des grandes entreprises, où les magnats de la finance se battent pour prendre le contrôle de sociétés clefs. Les joueurs manipulent des holdings, des conglomérats gigantesques et des millions de dollars. Une bonne habilité dans l’organisation (et la réorganisation) des holdings devrait engendrer les meilleurs profits, et la victoire.
Matériel du jeu
Le jeu se joue avec deux jeux de cartes spéciaux appelés respectivement les Sociétés et les Ressources.
- Les cartes Sociétés représentent six industries différentes : Aérospatiale, Automobile, Chimie, Électronique (ou Informatique), Pétrole et Acier (ou Énergies renouvelables). Chaque industrie est identifiée par une couleur. Toutes les cartes de Société sont marquées de une à cinq lettres (entre A et F) et d’une valeur de 8 millions (pour une lettre) à 24 millions (pour cinq lettres). Ces cartes représentent les investissements d'un joueur.
- Les cartes Ressources incluent trois types différents de cartes : les cartes de Capital (pour acheter des Sociétés), les cartes de Rachat de société (pour la moitié, la valeur exacte, une fois et demi la valeur d’une société) ou et les cartes de Bénéfice (pour provoquer des décomptes).
Préparation et distribution
Le paquet des cartes Sociétés est battu et les 5 premières cartes sont tirées et placées, face visible, au centre de la table. Les autres sociétés former la réserve face cachée.
Le paquet des cartes Ressources est mélangé et 7 cartes sont distribuées à chaque joueur. Le reste des cartes former la pioche face cachée.
Déroulement du jeu
Le jeu vous met dans la peau d’entrepreneurs qui réalisent diverses opérations :
1) Prise de contrôle de sociétés trouvées au centre de la table et Formation de Conglomérats avec 2 sociétés ou plus ;
2) Rachats de sociétés contrôlées par des adversaires
3) Réorganisation des holdings pour augmenter les profits
À chaque tour, un joueur peut faire autant d’opérations qu'il le souhaite et dans n’importe quel ordre. Si aucune opération n’est possible, il défausse une carte de sa main.
Quand le joueur a terminé ses opérations, leurs coûts sont calculés, et réglés à l’aide des cartes de Capital, prises seules ou en collection. En cas de paiement supérieur à la somme due, on ne rend pas la monnaie. À la fin de son tour, le joueur tire deux cartes de Capital de la pioche.
Quand la pioche est épuisée, la pile de défausse est battue et reposée face cachée pour constituer une nouvelle pioche. Les sociétés prises du centre de table sont remplacées par les cartes suivantes de la réserve.
Pendant les phases finales, il est sage d’acquérir des bonnes cartes de Capital et de Rachat en défaussant des cartes inutiles. De cette façon, le joueur est prêt pour une réorganisation ou un raid sur une société adverse qui le tenterait.
Si un conglomérat contient deux lettres communes, son bénéfice est doublé. S’il contient 3 lettres en commun, le bénéfice est triplé, etc.
Comptage des points et fin du jeu
Quand une carte de Bénéfice est tirée, tous les joueurs calculent leurs bénéfices et les sommes gagnées sont notées.
Tout conglomérat comportant de 3 à 6 sociétés rapporte le bénéfice suivant :
Pour 3 sociétés 1 million
Pour 4 sociétés 3 millions
Pour 5 sociétés 8 millions
Pour 6 sociétés 20 millions
Quand la réserve est épuisée, la partie continue jusqu’à ce que la dernière société proposée au centre de la table soit achetée. Le joueur qui prend cette carte fait autant de transactions qu'il le souhaite et met fin à la partie.
Chaque joueur calcule alors ses bénéfices de fin de partie, comme si une carte de Bénéfice avait été posée. Il ajoute à la somme obtenue la valeur de toutes les cartes de Capital qu’il possède encore. Les sommes sont ajoutées aux bénéfices précédents et le joueur le plus riche gagne la partie.

Vidéos

Aucune vidéo trouvée

Les autres éditions

    Aucun jeu trouvé

Extensions

    Aucun jeu trouvé

Dans les listes

    Aucune liste